Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

1 album trié par Date : du plus récent au moins récent et filtré par Afrobeat, Femi Kuti et 5,00 CHF à 10,00 CHF
CD6,39 CHF

Afrobeat - Paru le 10 janvier 2014 | La Cile

Le fils aîné de Fela Anikulapo Kuti, empereur de l’afro-beat, et « Black President » auto-proclamé d’un Nigéria gangrené par les luttes intestines et la corruption, n’a jamais souhaité offrir une copie fidèle des œuvres de son père, et ce bien qu’il se soit rodé en concert aux côtés de son géniteur. Le cinquième album de Femi Kuti, né à Londres mais élevé à Lagos, en est une nouvelle preuve éclatante. Disque politique, car dénonciateur des travers d’un pays, et d’un continent, livrés aux mains des affairistes, Day by Day est également un disque de joie, car de danse, offert par un musicien désormais sûr de son art et reconnaissant à des étoiles de la soul music tels Curtis Mayfield, d’avoir ouvert la voie d’une inspiration afro-américaine. Le groupe Positive Force, naturellement plus à l’aise dans la fièvre des concerts que dans l’apparente froideur des studios, parvient néanmoins à injecter ici cette pulsion si caractéristique de la danse hypnotique, crue et énergique, propre au genre. Femi a mis à profit quelques sessions parisiennes pour convier la chanteuse Camille à participer aux chœurs de la chanson-titre. Quant à Keziah Jones, il branche sa guitare flamboyante sur deux pièces. Et Sébastien Martel, guitariste explorateur, a décidé pour sa part de collaborer à l’ensemble de l’enregistrement. Le tout donne une coloration tout à fait roborative de fête militante, et concernée, aux mélodies et rythmes produits par Sodi, homme aux manettes derrière l'artiste depuis maintenant plus de quinze années. © ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015

Le genre

Afrobeat dans le magazine