Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Frank Beermann - Wetzler, H.H.: Visionen / Assisi

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Wetzler, H.H.: Visionen / Assisi

Hermann Hans Wetzler

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Wetzler, H.H.: Visionen / Assisi

Frank Beermann

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Visionen, Op. 12 (Hermann Hans Wetzler)

1
I. Introduzione
Robert Schumann
00:03:32

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

2
II. Carico d'anni e di Pechati Pieno (Sonett v. Michelangelo)
Robert Schumann
00:08:30

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

3
III. Scherzo demoniaco
Robert Schumann
00:03:18

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

4
IV. Intermezzo ironico
Robert Schumann
00:05:31

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

5
V. Fugato
Robert Schumann
00:03:07

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

6
VI. Risonanza estrema
Robert Schumann
00:09:03

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

Assisi, Op. 13 (Hermann Hans Wetzler)

7
I. Einsamkeit
Robert Schumann
00:03:46

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

8
II. Trauerglocken
Robert Schumann
00:03:45

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

9
III. Ostermorgen
Robert Schumann
00:04:00

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

10
IV. Vogelpredigt
Robert Schumann
00:03:34

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

11
V. Schwester Sonne
Robert Schumann
00:03:26

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

12
VI. Bruder Tod
Robert Schumann
00:02:53

Frank Beermann, Conductor - Frank Beermann, Conductor

(C) 2009 CPO (P) 2009 CPO

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
À découvrir également
Par Frank Beermann

Playlists

Dans la même thématique...
Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra
Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson
Les Grands Angles...
Strauss & Kempe : des affinités électives

Le nom du chef Rudolf Kempe (1910-1976) est indissociable de ceux du compositeur Richard Strauss et de l’orchestre de la Staatskapelle de Dresde. À l’occasion de la réédition par Warner des enregistrements réalisés entre 1970 et 1975, Qobuz met en lumière, entre autres, le legs straussien d’un chef à la direction précise, souvent incisive, toujours soucieuse du texte et sensible à ses voluptés.

Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Julius Katchen, 50 nuances de Brahms

Si les pianistes de notre époque, toutes générations confondues, enregistrent la musique pour piano de Brahms à tour de doigts – surtout les derniers opus, 116 à 119, qui ont la cote –, il n’en a pas toujours été ainsi. Lorsque le pianiste américain Julius Katchen commence ses enregistrements brahmsiens en 1962, il signe pour Decca la toute première intégrale des œuvres pour clavier du compositeur allemand. Il sera suivi une dizaine d’années plus tard par celle de l’Allemand Peter Rösel, et, plus récemment, d’une douzaine de pianistes.

Dans l'actualité...