Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Maple Glider - To Enjoy is the Only Thing

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

To Enjoy is the Only Thing

Maple Glider

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Une intonation. Un assemblage de mots. Une sonorité onirique. La structure d’une mélodie… Ces petits riens permettent de sortir de la masse quand on fait dans la chanson introspective et la pop folk indie. Tori Zietsch alias Maple Glider s’extrait justement du lot grâce à eux. L’Australienne passée par Brighton avant de rentrer à Melbourne peut même, sans rougir, se frotter à Cat Power, Adrianne Lenker, Angel Olsen, Julia Jacklin ou Sharon Van Etten… Le matériau de base a beau être classique et convenu (une éducation stricte et religieuse, des premiers amours, un éveil au monde, la solitude, l’éloignement géographique) et pourtant To Enjoy Is the Only Thing aborde l’intime sur un ton singulier. Un twist d’humour ou une confession pleine de grâce lui permettent d’éviter la lourdeur de certaines situations ou la tiédeur de mots convenus. Mais son disque est avant tout l’écrin d’une voix simplement sublime. Et dans les séquences d’épure totale comme sur Be Mean, It's Kinder Than Crying où son chant légèrement réverbéré rebondit contre les deux mêmes accords répétés à l’infini, Maple Glider est bouleversante. « Voilà à quoi ressemble cet album pour moi », écrit-elle en note d’intention. « Balade devant les arbres couverts de guirlandes à la mi-septembre, baignade le long des calanques dans le sud de la France, le givre sur le capot d’une voiture, l’obscurité à 16h, la luminosité jusqu'à 22h, une sensation sourde, le brouillard gris perpétuel qui avale la Côte d'Argent, la couleur rouge, cette robe verte hideuse, vin rouge, sang rouge, lèvres rouges, le rouge est la couleur de la robe du cardinal, la Suisse, les journaux intimes de ma mère, le rapport d'un coroner, le soleil sur mon visage, la fin de l'amour… » On referme ce premier album ému comme jamais, bouleversé par ces 35 minutes hors du temps et pleine de grâce… © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

To Enjoy is the Only Thing

Maple Glider

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
As Tradition
00:04:00

Tom Iansek, Composer, Producer, MixingEngineer - Tori Zietsch, Composer - Maple Glider, MainArtist

2021 Partisan Records / Pieater 2021 Partisan Records / Pieater

2
Swimming
00:04:12

Tom Iansek, Composer, Producer - Tori Zietsch, Composer - Maple Glider, MainArtist

2021 Partisan Records / Pieater 2021 Partisan Records / Pieater

3
View From This Side
00:03:26

Tom Iansek, Producer - Tori Zietsch, Composer - Maple Glider, MainArtist

2021 Partisan Records / Pieater 2021 Partisan Records / Pieater

4
Friend
00:04:17

Tom Iansek, Composer, Producer - Tori Zietsch, Composer - Maple Glider, MainArtist

2021 Partisan Records / Pieater 2021 Partisan Records / Pieater

5
Be Mean, It's Kinder Than Crying
00:02:15

Tom Iansek, Composer, Producer - Tori Zietsch, Composer - Maple Glider, MainArtist

2021 Partisan Records / Pieater 2021 Partisan Records / Pieater

6
Good Thing
00:04:12

Tom Iansek, Producer, MixingEngineer - Tori Zietsch, Composer - Maple Glider, MainArtist

2021 Partisan Records / Pieater 2021 Partisan Records / Pieater

7
Baby Tiger
00:03:52

Tom Iansek, Producer - Tori Zietsch, Composer - Maple Glider, MainArtist

2021 Partisan Records / Pieater 2021 Partisan Records / Pieater

8
Performer
00:04:38

Tom Iansek, Composer, Producer - Tori Zietsch, Composer - Maple Glider, MainArtist

2021 Partisan Records / Pieater 2021 Partisan Records / Pieater

9
Mama It's Christmas
00:04:56

Tom Iansek, Producer - Tori Zietsch, Composer - Maple Glider, MainArtist

2021 Partisan Records / Pieater 2021 Partisan Records / Pieater

Descriptif de l'album

Une intonation. Un assemblage de mots. Une sonorité onirique. La structure d’une mélodie… Ces petits riens permettent de sortir de la masse quand on fait dans la chanson introspective et la pop folk indie. Tori Zietsch alias Maple Glider s’extrait justement du lot grâce à eux. L’Australienne passée par Brighton avant de rentrer à Melbourne peut même, sans rougir, se frotter à Cat Power, Adrianne Lenker, Angel Olsen, Julia Jacklin ou Sharon Van Etten… Le matériau de base a beau être classique et convenu (une éducation stricte et religieuse, des premiers amours, un éveil au monde, la solitude, l’éloignement géographique) et pourtant To Enjoy Is the Only Thing aborde l’intime sur un ton singulier. Un twist d’humour ou une confession pleine de grâce lui permettent d’éviter la lourdeur de certaines situations ou la tiédeur de mots convenus. Mais son disque est avant tout l’écrin d’une voix simplement sublime. Et dans les séquences d’épure totale comme sur Be Mean, It's Kinder Than Crying où son chant légèrement réverbéré rebondit contre les deux mêmes accords répétés à l’infini, Maple Glider est bouleversante. « Voilà à quoi ressemble cet album pour moi », écrit-elle en note d’intention. « Balade devant les arbres couverts de guirlandes à la mi-septembre, baignade le long des calanques dans le sud de la France, le givre sur le capot d’une voiture, l’obscurité à 16h, la luminosité jusqu'à 22h, une sensation sourde, le brouillard gris perpétuel qui avale la Côte d'Argent, la couleur rouge, cette robe verte hideuse, vin rouge, sang rouge, lèvres rouges, le rouge est la couleur de la robe du cardinal, la Suisse, les journaux intimes de ma mère, le rapport d'un coroner, le soleil sur mon visage, la fin de l'amour… » On referme ce premier album ému comme jamais, bouleversé par ces 35 minutes hors du temps et pleine de grâce… © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

The Number of the Beast

Iron Maiden

Nights of the Dead, Legacy of the Beast: Live in Mexico City

Iron Maiden

Tubular Bells

Mike Oldfield

Tubular Bells Mike Oldfield
À découvrir également
Par Maple Glider

Swimming

Maple Glider

Swimming Maple Glider

Good Thing

Maple Glider

Good Thing Maple Glider

Baby Tiger

Maple Glider

Baby Tiger Maple Glider

As Tradition

Maple Glider

As Tradition Maple Glider
Dans la même thématique...

Solar Power

Lorde

Solar Power Lorde

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

evermore (Explicit)

Taylor Swift

evermore (Explicit) Taylor Swift

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Terra Firma

Tash Sultana

Terra Firma Tash Sultana
Les Grands Angles...
Les Black Keys en 10 chansons

Dès 2001, les Black Keys ont rappelé à la Terre entière d’où venait vraiment le blues, virant tout gras apparent et solos superflus. Du sauvage, du brutal, du minimaliste et du cru joué seulement à deux. Un style unique que Dan Auerbach et Patrick Carney ont réussi à faire évoluer sur deux décennies sans jamais vendre leur âme au diable, invariablement posté en embuscade au carrefour du delta du Mississippi. La preuve en dix chansons.

L’électro nordique en 11 artistes

Les musiciens d’Europe du Nord ont toujours su ajouter un twist arctique à tous les genres de musique, et la sphère électronique n’y a pas échappé. Tour d’horizon en 11 étapes des artistes danois, suédois, norvégiens ou finlandais qui font glisser la techno, la house, le disco ou le dub vers de nouvelles latitudes.

La britpop en 10 albums

« Si le but du punk était de se débarrasser des hippies, le nôtre est d’en finir avec le grunge. » Lorsque Damon Albarn assène cette phrase en 1993, l’Angleterre s’apprête à reprendre sa place sur un échiquier musical envahi par Seattle avec le grunge et Nirvana. Profondément liée à la vie politique et l’identité locale, la pop britannique se révèle au moment où Tony Blair et le New Labour entrent en scène. Le romantisme anglais redevient attractif par rapport à l’identité américaine, jugée trop creuse outre-Manche. Place à la « Cool Britannia ».

Dans l'actualité...