Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Robert Wyatt & Bertrand Burgalat|This Summer Night (Robert Wyatt & Bertrand Burgalat)

This Summer Night (Robert Wyatt & Bertrand Burgalat)

Robert Wyatt & Bertrand Burgalat

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

This Summer Night (Robert Wyatt & Bertrand Burgalat)

Robert Wyatt & Bertrand Burgalat

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

1
This Summer Night
00:04:16

Robert Wyatt & Bertrand Burgalat, interprète

2
This Summer Night (Hot Chip Mix) (Hot Chip Remix)
00:08:54

Robert Wyatt & Bertrand Burgalat, interprète

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Best Of Oktoberfest

Various Artists

Best Of Oktoberfest Various Artists

Playlists

Dans la même thématique...

Eraser

Long Distance Calling

Eraser Long Distance Calling

The Steven Wilson Remixes

Yes

Greatest Hits

Journey

Greatest Hits Journey

Toto IV

Toto

Toto IV Toto

Graceland (25th Anniversary Deluxe Edition)

Paul Simon

Les Grands Angles...
Joni Mitchell, la période bleue

Chef-d’œuvre immaculé du folk des 70’s, “Blue” n’a pas pris une seule ride depuis sa sortie en juin 1971, il y a plus de cinquante ans. Mais pourquoi ce quatrième album, que la Canadienne a conçu comme un journal intime mis en musique, fascine toujours autant les songwriters de la Terre entière ?

Interpol, fondu au noir

À l’aube des années 2000, à l’heure où le garage était roi, le quatuor new-yorkais devenu trio détonnait en ravivant le romantisme au noir d’un post-punk 80’s.

Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre Frank Sinatra punk et Johnny Cash austère...

Dans l'actualité...