Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Patricia Petibon|Poulenc: Stabat Mater; Gloria; Litanies à la Vierge noire

Poulenc: Stabat Mater; Gloria; Litanies à la Vierge noire

Patricia Petibon

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

D'un monde à l'autre, du baroque indigène de Nouveau Monde aux oeuvres sacrées de Francis Poulenc en l'honneur du 50ème anniversaire de sa disparition, Patricia Petibon n'en finit pas de surprendre. Originale jusque dans le domaine de la musique sacrée, l'écriture de Poulenc étonne également par sa synthèse des codes classiques et de l'expression moderne.

Petibon et Poulenc étaient faits pour se rencontrer, comme le démontre ce recueil admirable réunissant trois oeuvres religieuses, le Stabat Mater, Gloria et les Litanies à la Vierge Noire. Le Choeur et l'Orchestre de Paris dirigés par Päävo Jarvi accompagnent ce voyage dans un pan méconnu des compositions de Poulenc, qui l'est davantage pour ses mélodies et chansons, des opéras comme Le Dialogue des Carmélites ou La Voix humaine voire, pour citer une oeuvre de musique sacrée, la cantate Figure humaine.

Le Gloria qui introduit majestueusement l'ouvrage est représentatif d'un style mariant une écriture moderne empreinte de poésie à la masse polyphonique du baroque. Ces contrastes subtils, mis en valeur par un orchestre et un choeur proprement fabuleux, rendent à la partition tout son éclat dans le Gloria in excelsis deo en sol majeur (clé de la bénédiction à l'ère baroque), les modulations canoniques du Laudamus te ou la remarquable partie soliste du périlleux Domine Deus, Agnes Dei. Le Qui sedes ad dexteram Patris qui suit reprend le motif d'ouverture par les instruments à vent.

Avant d'aborder l'oeuvre principale qu'est le Stabat Mater, le recueil fait une place à la première composition sacrée de Poulenc reconverti à la foi, les Litanies à la Vierge Noire de 1936, faisant suite à son pélerinage de Rocamadour après le décès de son ami Pierre-Octave Ferroud. Une page pour choeur féminin dans sa version orchestrée, dont l'ampleur se révèle progressivement, entre sérénité et solennité.

De retour à Rocamadour en 1950, Poulenc compose un Stabat Mater en l'honneur d'un ami récemment disparu, le peintre et décorateur Christian Bérard. La partition, empreinte d'une grande ferveur, s'avère passionnante durant les douze étapes variant d'environ une à quatre minutes trente. Sa tonalité majestueuse aux allures de requiem dans le Stabat Mater dolorosa, caractérisée par le volume des vents et la profondeur des basses, le dispute à la manière moderne du compositeur, distillant quelques notes boisées à la fin du Cujus animam gementem ou relevant le Quis est homo d'élans rythmiques passionnés après un léger et divin Quae moerebat. Quant à Patricia Petibon, elle excelle tout simplement dans les trois parties vocales qui sont les siennes : le Vidit suum, d'une belle intensité lyrique ; Fac ut portem céleste jusque dans sa gravité et le panthéistique Quando corpus final. Pour la part de magie qu'il contient, chez la soliste comme pour le choeur et l'orchestre, cet enregistrement s'installe comme l'une des références de l'année 2013.
©Copyright Music Story 2016

Plus d'informations

Poulenc: Stabat Mater; Gloria; Litanies à la Vierge noire

Patricia Petibon

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

Gloria (Francis Poulenc)

1
1. Gloria
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:02:26

Trad., Author - Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
2. Laudamus te
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:03:01

Trad., Author - Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
3. Domine Deus
Patricia Petibon
00:04:27

Trad., Author - Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Patricia Petibon, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
4. Domini Fili Unigenite
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:01:21

Trad., Author - Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

5
5. Domine Deus, Agnus Dei
Patricia Petibon
00:06:25

Trad., Author - Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Patricia Petibon, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
6. Qui sedes ad dexteram Patris
Patricia Petibon
00:06:07

Trad., Author - Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Patricia Petibon, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
Poulenc: Litanies à la Vierge noire
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:09:02

Anonymous, Author - Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Stabat Mater (Francis Poulenc)

8
1. Stabat Mater dolorosa
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:03:52

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

9
2. Cujus animam gementem
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:00:59

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

10
3. O quam tristis
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:02:42

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

11
4. Quae moerebat
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:01:29

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

12
5. Quis est homo
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:01:21

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

13
6. Vidit suum
Patricia Petibon
00:03:23

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Patricia Petibon, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

14
7. Eja mater
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:01:09

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

15
8. Fac ut ardeat
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:02:27

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

16
9. Sancta mater
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:03:08

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

17
10. Fac ut portem
Patricia Petibon
00:03:54

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Patricia Petibon, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

18
11. Inflammatus et accensus
Choeur De L'Orchestre De Paris
00:01:57

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

19
12. Quando corpus
Patricia Petibon
00:04:28

Paavo Jarvi, Conductor, MainArtist - Francis Poulenc, Composer - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Patricia Petibon, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Jacopone da Todi, Author - Choeur De L'Orchestre De Paris, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Aude-Marie Piloz, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Laure Casenave-Péré, Producer, Editor, Recording Producer, StudioPersonnel - Aurélie Messonier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

D'un monde à l'autre, du baroque indigène de Nouveau Monde aux oeuvres sacrées de Francis Poulenc en l'honneur du 50ème anniversaire de sa disparition, Patricia Petibon n'en finit pas de surprendre. Originale jusque dans le domaine de la musique sacrée, l'écriture de Poulenc étonne également par sa synthèse des codes classiques et de l'expression moderne.

Petibon et Poulenc étaient faits pour se rencontrer, comme le démontre ce recueil admirable réunissant trois oeuvres religieuses, le Stabat Mater, Gloria et les Litanies à la Vierge Noire. Le Choeur et l'Orchestre de Paris dirigés par Päävo Jarvi accompagnent ce voyage dans un pan méconnu des compositions de Poulenc, qui l'est davantage pour ses mélodies et chansons, des opéras comme Le Dialogue des Carmélites ou La Voix humaine voire, pour citer une oeuvre de musique sacrée, la cantate Figure humaine.

Le Gloria qui introduit majestueusement l'ouvrage est représentatif d'un style mariant une écriture moderne empreinte de poésie à la masse polyphonique du baroque. Ces contrastes subtils, mis en valeur par un orchestre et un choeur proprement fabuleux, rendent à la partition tout son éclat dans le Gloria in excelsis deo en sol majeur (clé de la bénédiction à l'ère baroque), les modulations canoniques du Laudamus te ou la remarquable partie soliste du périlleux Domine Deus, Agnes Dei. Le Qui sedes ad dexteram Patris qui suit reprend le motif d'ouverture par les instruments à vent.

Avant d'aborder l'oeuvre principale qu'est le Stabat Mater, le recueil fait une place à la première composition sacrée de Poulenc reconverti à la foi, les Litanies à la Vierge Noire de 1936, faisant suite à son pélerinage de Rocamadour après le décès de son ami Pierre-Octave Ferroud. Une page pour choeur féminin dans sa version orchestrée, dont l'ampleur se révèle progressivement, entre sérénité et solennité.

De retour à Rocamadour en 1950, Poulenc compose un Stabat Mater en l'honneur d'un ami récemment disparu, le peintre et décorateur Christian Bérard. La partition, empreinte d'une grande ferveur, s'avère passionnante durant les douze étapes variant d'environ une à quatre minutes trente. Sa tonalité majestueuse aux allures de requiem dans le Stabat Mater dolorosa, caractérisée par le volume des vents et la profondeur des basses, le dispute à la manière moderne du compositeur, distillant quelques notes boisées à la fin du Cujus animam gementem ou relevant le Quis est homo d'élans rythmiques passionnés après un léger et divin Quae moerebat. Quant à Patricia Petibon, elle excelle tout simplement dans les trois parties vocales qui sont les siennes : le Vidit suum, d'une belle intensité lyrique ; Fac ut portem céleste jusque dans sa gravité et le panthéistique Quando corpus final. Pour la part de magie qu'il contient, chez la soliste comme pour le choeur et l'orchestre, cet enregistrement s'installe comme l'une des références de l'année 2013.
©Copyright Music Story 2016

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Patricia Petibon

La traversée

Patricia Petibon

La traversée Patricia Petibon

Nouveau Monde - Baroque Arias And Songs

Patricia Petibon

L'Amour, la Mort, la Mer

Patricia Petibon

L'Amour, la Mort, la Mer Patricia Petibon

Rosso - Italian Baroque Arias

Patricia Petibon

The Art of Patricia Petibon

Patricia Petibon

The Art of Patricia Petibon Patricia Petibon

Playlists

Dans la même thématique...

Vivaldi: Concerti per violino X 'Intorno a Pisendel'

Julien Chauvin

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Glenn Gould : l'extravagance ?

Il ne faisait rien comme les autres et c’est sans doute pour ça qu’il est devenu l’un des pianistes les plus respectés du XXe siècle. Avec ses interprétations inédites des grands classiques du classique, sa façon de jouer les coudes sous le clavier et ses excentricités, Glen Gould était un des musiciens les plus appréciés – et les plus critiqués – de son temps. Retour sur la carrière de ce pianiste d’art et d’essai.

Le Chant de la Terre : Gustav Mahler et l’Ailleurs

Qu’est-ce qui a pu pousser Gustav Mahler, en 1907-1908, à composer une œuvre aussi inclassable que celle-ci ? Écrit à un moment charnière dans la vie de Mahler, Le Chant de la Terre occupe une place à part dans son œuvre et marie l’esprit « fin de siècle » à la fascination pour l’exotisme qui grandissait à l’époque chez ses contemporains. À Vienne, l’heure était alors aux turbulences, et cette pièce qui oscille entre adieu et nouveau départ mérite un examen plus attentif.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Dans l'actualité...