Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bill Evans - Portrait In Jazz

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Portrait In Jazz

The Bill Evans Trio

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Lorsqu’il enregistre Portrait In Jazz, Bill Evans a déjà 30 ans, trois albums en tant que leader à son actif (New Jazz Conceptions, Everybody Digs Bill Evans et On Green Dolphin Street) et de nombreuses piges de sideman pour notamment George Russell, Tony Scott, Charles Mingus, Helen Merrill, Eddie Costa et surtout Miles Davis avec Kind Of Blue. Bref, le pianiste est déjà salué par toute la critique internationale et chacun de ses actes est scruté à la loupe. Pour la session qui se déroule le 28 décembre 1959, il est entouré du contrebassiste Scott LaFaro et du batteur Paul Motian. C’est la première fois que le trio enregistre. Et quel trio ! Le plus grand et le plus inspiré peut-être de toute l’histoire du jazz. Fini le pianiste roi et sa rythmique juste là pour passer les plats et ramasser les miettes ! Les échanges sont soudain réels, les conversations sont réellement passionnantes entre trois musiciens dosant déjà parfaitement leur technique et leur propos. Les parties de LaFaro chamboulent les codes de son instrument. Le niveau de complicité entre les trois hommes n’est pas encore celui des fameux concerts de juin 1961 au Village Vanguard mais Portrait In Jazz propose déjà des versions innovantes de standards tant de fois revisités. Le piano de Bill Evans offre l’étendue de son spectre, bondissant dans son swing jamais racoleur et mélancolique au possible dans les instants plus introspectifs… Un premier épisode déjà historique de l’histoire de ce trio. Histoire trop brève puisque interrompue brutalement, le 6 juillet 1961, par la disparition tragique de Scott LaFaro dans un accident de la route à seulement 25 ans… © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Portrait In Jazz

Bill Evans

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Come Rain Or Shine
Bill Evans Trio
00:03:24

Johnny Mercer, ComposerLyricist - Harold Arlen, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer, Recording Producer - The Bill Evans Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

2
Autumn Leaves
Bill Evans Trio
00:06:02

Johnny Mercer, ComposerLyricist - Jacques Prevert, ComposerLyricist - Joseph Kosma, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer, Recording Producer - The Bill Evans Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

3
Witchcraft
Bill Evans Trio
00:04:35

CY COLEMAN, ComposerLyricist - CAROLYN LEIGH, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer, Recording Producer - The Bill Evans Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

4
When I Fall In Love
Bill Evans Trio
00:05:01

Victor Young, Composer - Edward Heyman, Author - Orrin Keepnews, Producer, Recording Producer - The Bill Evans Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

5
Peri's Scope
Bill Evans Trio
00:03:17

Bill Evans, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer, Recording Producer - The Bill Evans Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

6
What Is This Thing Called Love?
Bill Evans Trio
00:04:37

Cole Porter, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer, Recording Producer - The Bill Evans Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

7
Spring Is Here
Bill Evans Trio
00:05:08

Richard Rodgers, ComposerLyricist - Lorenz Hart, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer, Recording Producer - The Bill Evans Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

8
Some Day My Prince Will Come
Bill Evans Trio
00:04:56

Larry Morey, Author - Frank Churchill, Composer - Orrin Keepnews, Producer, Recording Producer - The Bill Evans Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

9
Blue In Green
Bill Evans Trio
00:05:24

Miles Davis, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer, Recording Producer - The Bill Evans Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

Descriptif de l'album

Lorsqu’il enregistre Portrait In Jazz, Bill Evans a déjà 30 ans, trois albums en tant que leader à son actif (New Jazz Conceptions, Everybody Digs Bill Evans et On Green Dolphin Street) et de nombreuses piges de sideman pour notamment George Russell, Tony Scott, Charles Mingus, Helen Merrill, Eddie Costa et surtout Miles Davis avec Kind Of Blue. Bref, le pianiste est déjà salué par toute la critique internationale et chacun de ses actes est scruté à la loupe. Pour la session qui se déroule le 28 décembre 1959, il est entouré du contrebassiste Scott LaFaro et du batteur Paul Motian. C’est la première fois que le trio enregistre. Et quel trio ! Le plus grand et le plus inspiré peut-être de toute l’histoire du jazz. Fini le pianiste roi et sa rythmique juste là pour passer les plats et ramasser les miettes ! Les échanges sont soudain réels, les conversations sont réellement passionnantes entre trois musiciens dosant déjà parfaitement leur technique et leur propos. Les parties de LaFaro chamboulent les codes de son instrument. Le niveau de complicité entre les trois hommes n’est pas encore celui des fameux concerts de juin 1961 au Village Vanguard mais Portrait In Jazz propose déjà des versions innovantes de standards tant de fois revisités. Le piano de Bill Evans offre l’étendue de son spectre, bondissant dans son swing jamais racoleur et mélancolique au possible dans les instants plus introspectifs… Un premier épisode déjà historique de l’histoire de ce trio. Histoire trop brève puisque interrompue brutalement, le 6 juillet 1961, par la disparition tragique de Scott LaFaro dans un accident de la route à seulement 25 ans… © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

Martha Argerich - Debut Recital

Martha Argerich

Martha Argerich and Friends Live from Lugano 2015

Martha Argerich

Chopin: Piano Concerto No. 1 / Liszt: Piano Concerto No. 1

Martha Argerich

À découvrir également
Par Bill Evans

Live at Ronnie Scott's

Bill Evans

Symbiosis

Bill Evans

Symbiosis Bill Evans

Waltz For Debby [Original Jazz Classics Remasters]

Bill Evans

You Must Believe In Spring (Remastered)

Bill Evans

Smile With Your Heart: The Best of Bill Evans on Resonance Records

Bill Evans

Playlists

Dans la même thématique...

Scandi Jazz

Various Artists

Scandi Jazz Various Artists

BD Music Presents Miles Davis

Miles Davis

Le Jazz de Cabu - Une petite histoire du swing de Louis Armstrong à Miles Davis...

Various Artists

On Vacation

Till Brönner

On Vacation Till Brönner

Bright Size Life

Pat Metheny

Bright Size Life Pat Metheny
Les Grands Angles...
Bill Evans en 10 albums

Sans lui, Keith Jarrett, Brad Mehldau et quelques milliers d’autres pianistes de jazz joueraient différemment. Quarante ans après sa mort, l’héritage de Bill Evans n’a pas perdu de son influence. Au contraire. Difficile de faire le tri dans une discographie sans fond où même un enregistrement taxé d’anecdotique reste toujours supérieur à 90 % de la production. En voilà dix, sélectionnés en toute subjectivité…

ECM en 10 albums

Le plus beau son après le silence. C’est la formule qui colle à la peau d’ECM depuis cinquante ans et la sortie du séminal « Free at Last » du Mal Waldron Trio, en novembre 1969. Manfred Eicher, le charismatique fondateur du label munichois, ne vit pas « hors du temps » mais plus précisément dans « un temps parallèle » à celui de la société, faisant d’ECM une planète de toute beauté où le jazz résonne autrement. Et c’est souvent pour ECM que Keith Jarrett, Charles Lloyd, Jan Garbarek, Chick Corea et tant d’autres ont enregistré leurs disques les plus intenses. Plus encore que pour Blue Note ou Impulse!, se limiter à 10 albums pour raconter toute l’histoire de ce label hors-norme est mission impossible. Aussi, les 10 sélectionnés raconteront « une » histoire d’ECM.

L’électro nordique en 11 artistes

Les musiciens d’Europe du Nord ont toujours su ajouter un twist arctique à tous les genres de musique, et la sphère électronique n’y a pas échappé. Tour d’horizon en 11 étapes des artistes danois, suédois, norvégiens ou finlandais qui font glisser la techno, la house, le disco ou le dub vers de nouvelles latitudes.

Dans l'actualité...