Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Max Cooper|One Hundred Billion Sparks

One Hundred Billion Sparks

Max Cooper

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

C’est dans un village isolé du pays de Galles que Max Cooper a composé son troisième album, qui laisse une nouvelle fois filtrer son background scientifique du producteur. De ses études de biologie des cellules, le Londonien né à Belfast a gardé le goût de la dissection : “Mon passé a une énorme influence sur ma production musicale. Je déconstruis la matière sonore pour isoler de minuscules fragments de son. Quand j'ai le sentiment d'arriver au cœur du système, j'analyse l'interaction des sons entre eux avant de les assembler en un tout cohérent.” Et c’est justement cette notion d’ensemble complexe de centaines de millions de neurones (l’humain) qu’a étudié Max Cooper sur cet album, qui s’ouvre par des drones de Hope, le single, une tentative “de capturer ce sentiment que nous avons tous dans les moments difficiles”.

Chaque titre raconte sa propre histoire mais tous sont liés par cette façon qu’a Cooper d’utiliser la profondeur du champ sonore, entre le voyage electronica de Phi, quelque part entre M83 (première période) et Boards Of Canada, les arabesques jarresques d’Emptyset supportées par un beat étouffé à la roumaine, le plus apocalyptique Reflex ou encore la techno cosmique d’Identity, un des meilleurs titres d’un album impressionnant de maîtrise. Le disque sera enrichi ces prochains mois de supports visuels, une dimension essentielle dans l’œuvre de Max Cooper, qui annonce au passage “son live audiovisuel le plus ambitieux” qui s’annonce comme une expérience immersive inoubliable . A ne pas manquer dans une salle près de chez vous. © Smaël Bouaici/ Qobuz

Plus d'informations

One Hundred Billion Sparks

Max Cooper

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

1
Incompleteness
00:02:18

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

2
Hope
00:06:13

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

3
Phi
00:05:00

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

4
Rule 110
00:04:36

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

5
Reciprocity
00:02:32

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

6
Emptyset
00:05:09

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

7
Volition (feat. Wilderthorn)
00:04:05

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher - Wilderthorn, FeaturedArtist

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

8
Platonic
00:05:44

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

9
Identity
00:06:18

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

10
Reflex
00:05:01

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

11
Lovesong
00:03:58

Max Cooper, Composer, Arranger, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

12
Memories
00:03:58

Max Cooper, Composer, Artist, MainArtist - Manners McDade Music Publishing, OriginalPublisher

Mesh under exclusive license to Phases Mesh under exclusive license to Phases

Descriptif de l'album

C’est dans un village isolé du pays de Galles que Max Cooper a composé son troisième album, qui laisse une nouvelle fois filtrer son background scientifique du producteur. De ses études de biologie des cellules, le Londonien né à Belfast a gardé le goût de la dissection : “Mon passé a une énorme influence sur ma production musicale. Je déconstruis la matière sonore pour isoler de minuscules fragments de son. Quand j'ai le sentiment d'arriver au cœur du système, j'analyse l'interaction des sons entre eux avant de les assembler en un tout cohérent.” Et c’est justement cette notion d’ensemble complexe de centaines de millions de neurones (l’humain) qu’a étudié Max Cooper sur cet album, qui s’ouvre par des drones de Hope, le single, une tentative “de capturer ce sentiment que nous avons tous dans les moments difficiles”.

Chaque titre raconte sa propre histoire mais tous sont liés par cette façon qu’a Cooper d’utiliser la profondeur du champ sonore, entre le voyage electronica de Phi, quelque part entre M83 (première période) et Boards Of Canada, les arabesques jarresques d’Emptyset supportées par un beat étouffé à la roumaine, le plus apocalyptique Reflex ou encore la techno cosmique d’Identity, un des meilleurs titres d’un album impressionnant de maîtrise. Le disque sera enrichi ces prochains mois de supports visuels, une dimension essentielle dans l’œuvre de Max Cooper, qui annonce au passage “son live audiovisuel le plus ambitieux” qui s’annonce comme une expérience immersive inoubliable . A ne pas manquer dans une salle près de chez vous. © Smaël Bouaici/ Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Dubnobasswithmyheadman

Underworld

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

À découvrir également
Par Max Cooper

Unspoken Words

Max Cooper

Unspoken Words Max Cooper

Emergence

Max Cooper

Emergence Max Cooper

Live at the Acropolis

Max Cooper

Yearning for the Infinite

Max Cooper

Spectrum

Max Cooper

Spectrum Max Cooper

Playlists

Dans la même thématique...

30 Something

Orbital

30 Something Orbital

Fragments

Bonobo

Fragments Bonobo

Reborn

Kavinsky

Reborn Kavinsky

Before I Die

박혜진 park hye jin

Before I Die 박혜진 park hye jin

Loving In Stereo

Jungle

Les Grands Angles...
Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

Erased Tapes, un label pas si classique

Dès sa création en 2007, Erased Tapes s’est imposé comme un des labels les plus innovants des quinze dernières années, tout en rencontrant le succès auprès du public. Parfois trop vite réduit à sa vitrine néoclassique (Nils Frahm, Ólafur Arnalds), le label basé à Londres mène des explorations aux confins de l’ambient, l’electronica et l’expérimental à travers un catalogue mené de manière harmonieuse par l’Allemand Robert Raths, que Qobuz vous propose d’explorer.

Dans l'actualité...