Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Chick Corea - Now He Sings, Now He Sobs

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Now He Sings, Now He Sobs

Chick Corea - Roy Haynes - Miroslav Vitous

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Sur la planète jazz, le trio piano-basse-batterie est une sorte de mythologie dans la mythologie… En 1968, le pianiste Chick Corea, le batteur Roy Haynes et le contrebassiste Miroslav Vitous en chamboulent l’esthétique dans un sommet de virtuosité limpide à la beauté harmonique des plus inédite. Intitulé Now He Sings, Now He Sobs, cet enregistrement paru sur le label Blue Note est le premier publié sous le nom de Corea. Derrière ses futs en quadrichromie, le sage et impérial Roy Haynes, de vingt ans l’aîné de ses complices, ne tire jamais la couverture à lui, solidifiant juste ce tourbillon de swing… © MZ/Qobuz

Plus d'informations

Now He Sings, Now He Sobs

Chick Corea

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Steps-What Was
00:13:51

Malcolm Addey, Remix Engineer, StudioPersonnel - Michael Cuscuna, Producer - Ron McMaster, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Sonny Lester, Producer - CHICK COREA, Composer, MainArtist - Don Hahn, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 1988 Blue Note Records

2
Matrix
00:06:30

Sonny Lester, Producer - CHICK COREA, MainArtist, ComposerLyricist - Don Hahn, Engineer, StudioPersonnel

℗ 1968 Blue Note Records, a division of Capitol Records Inc.

3
Now He Sings, Now He Sobs
00:07:05

Malcolm Addey, Remix Engineer, StudioPersonnel - Michael Cuscuna, Producer - Ron McMaster, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Sonny Lester, Producer - CHICK COREA, Composer, MainArtist - Don Hahn, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 1968 Blue Note Records

4
Now He Beats The Drum, Now He Stops
00:10:36

Malcolm Addey, Remix Engineer, StudioPersonnel - Michael Cuscuna, Producer - Ron McMaster, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Sonny Lester, Producer - CHICK COREA, Composer, MainArtist - Don Hahn, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 1988 Blue Note Records

5
The Law Of Falling And Catching Up
00:02:28

Malcolm Addey, Remix Engineer, StudioPersonnel - Michael Cuscuna, Producer - Ron McMaster, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Sonny Lester, Producer - CHICK COREA, Composer, MainArtist - Don Hahn, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 1988 Blue Note Records

Descriptif de l'album

Sur la planète jazz, le trio piano-basse-batterie est une sorte de mythologie dans la mythologie… En 1968, le pianiste Chick Corea, le batteur Roy Haynes et le contrebassiste Miroslav Vitous en chamboulent l’esthétique dans un sommet de virtuosité limpide à la beauté harmonique des plus inédite. Intitulé Now He Sings, Now He Sobs, cet enregistrement paru sur le label Blue Note est le premier publié sous le nom de Corea. Derrière ses futs en quadrichromie, le sage et impérial Roy Haynes, de vingt ans l’aîné de ses complices, ne tire jamais la couverture à lui, solidifiant juste ce tourbillon de swing… © MZ/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Chick Corea
Plays Chick Corea
Trilogy 2 Chick Corea
Antidote Chick Corea
Trilogy 2 Chick Corea
Return To Forever Chick Corea

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
ECM en 10 albums

Le plus beau son après le silence. C’est la formule qui colle à la peau d’ECM depuis cinquante ans et la sortie du séminal « Free at Last » du Mal Waldron Trio, en novembre 1969. Manfred Eicher, le charismatique fondateur du label munichois, ne vit pas « hors du temps » mais plus précisément dans « un temps parallèle » à celui de la société, faisant d’ECM une planète de toute beauté où le jazz résonne autrement. Et c’est souvent pour ECM que Keith Jarrett, Charles Lloyd, Jan Garbarek, Chick Corea et tant d’autres ont enregistré leurs disques les plus intenses. Plus encore que pour Blue Note ou Impulse!, se limiter à 10 albums pour raconter toute l’histoire de ce label hors-norme est mission impossible. Aussi, les 10 sélectionnés raconteront « une » histoire d’ECM.

Le quartet américain de Keith Jarrett

Au début de sa dense carrière, Keith Jarrett passa sept années à expérimenter comme jamais à la tête de son quartet américain. Avec Charlie Haden, Paul Motian et Dewey Redman, le pianiste dirigera, entre 1971 et 1976, une sorte de laboratoire fou dans lequel se caramboleront hard bop, free-jazz, world et avant-garde. Une parenthèse spontanée à redécouvrir.

Jazz : où sont les femmes ?

A l’exception des chanteuses, les femmes du jazz ont dû batailler ferme pour se frayer un chemin vers le devant de la scène. De Mary Lou Williams à Jaimie Branch en passant par Geri Allen ou Alice Coltrane, elles sont finalement assez peu nombreuses à s’être imposées dans un genre resté presque exclusivement masculin. Et toujours aussi macho ?

Dans l'actualité...