Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre|Morales: Office des Ténèbres

Morales: Office des Ténèbres

Anonymous - CristÓbal De Morales

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Morales: Office des Ténèbres

Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Sabbato Sancto: I.Antienne "In pace in ipsidum", Psaume "Cum invocarem exaudivit me"
00:04:15

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - Anonymous, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

2
Sabbato Sancto: II.Lectio prima Zaïn "Candidiores Nazarei ejus nive"
00:08:24

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - CristÓbal De Morales, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

3
Sabbato Sancto: III.Répons "Sicut ovis"
00:03:00

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - Anonymous, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

4
Sabbato Sancto: IV.Lectio secunda "Num Vigilavit jugum iniquitatum mearum"
00:09:35

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - CristÓbal De Morales, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

5
Sabbato Sancto: V.Répons "Jerusalem surge et exue te"
00:03:01

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - Anonymous, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

6
Sabbato Sancto: VI.Lectio tertia "Incipit oratio Jeremiae prophetae"
00:09:22

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - CristÓbal De Morales, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

7
Sabbato Sancto: VII.Répons "Plange quasi virgo"
00:05:49

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - Anonymous, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

8
Office de laudes: I.Motet "Manus tuas"
00:03:48

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - CristÓbal De Morales, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

9
Office de laudes: II.Antienne "Mulieres sedentes ad monumentum", Benedictus
00:04:05

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - Anonymous, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

10
Office de laudes: III.Motet "Peccantem me quotidie"
00:03:56

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - CristÓbal De Morales, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

11
Office de laudes: IV.Verset "Christus factus est"
00:02:13

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - Anonymous, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

12
Office de laudes: V.Motet "Per tua crucem"
00:05:36

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - CristÓbal De Morales, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

13
Office de laudes: VI.Miserere
00:07:16

Doulce Mémoire, interprète - Denis Raisin Dadre, interprète - Anonymous, compositeur

2002 naïve 2002 naïve

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana
À découvrir également
Par Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

Leonardo da Vinci, La Musique Secrète

Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

Leonardo da Vinci, La Musique Secrète Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

Eustache du Caurroy

Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

Eustache du Caurroy Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

Févin: Requiem d'Anne de Bretagne (Alpha Collection)

Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

Févin: Requiem d'Anne de Bretagne (Alpha Collection) Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

Grand bal à la cour d'Henri IV

Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

Grand bal à la cour d'Henri IV Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

Pierre Attaingnant, imprimeur du Roy: Chansons nouvelles et danceries

Doulce Mémoire - Denis Raisin Dadre

Playlists

Dans la même thématique...

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

BACH: The Art of Life

Daniil Trifonov

BACH: The Art of Life Daniil Trifonov

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter
Les Grands Angles...
Steve Reich en 10 oeuvres

Steve Reich appartient à ce cercle ultra-restreint de compositeurs qui peuvent se vanter d’avoir durablement changé le visage de la musique contemporaine sur ces cinquante dernières années. Qobuz vous propose une sélection de dix œuvres parmi les plus importantes de son catalogue.

Suzanne Danco, une soprano sincère et sensible

Disparue en août 2000, la cantatrice belge Suzanne Danco reste bien vivante dans le souvenir des mélomanes à la faveur de nombreuses rééditions, dont le superbe coffret de 8 disques publié par Decca Eloquence Australie. Mozartienne accomplie, la soprano belge fit les beaux jours du Festival d’Aix-en-Provence dès ses débuts en 1948, avant d’enregistrer des versions de référence de Shéhérazade de Ravel avec Ansermet, qui la demandait sans cesse pour toute une série de disques essentiels. Ayant eu la chance de la connaître de très près, l’auteur décrira donc l’artiste comme une amie chère.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Dans l'actualité...