Rex Lawson, Orch. d'Ile-de-France, Enrique Mazzola Milhaud : La bien-Aimée - Stravinsky : L'Oiseau de feu

Milhaud : La bien-Aimée - Stravinsky : L'Oiseau de feu

Rex Lawson, Orch. d'Ile-de-France, Enrique Mazzola

Paru le 25 mai 2018 chez NoMadMusic

Artiste principal : Enrique Mazzola

Genre : Classique > Musique symphonique

Distinctions : 4 étoiles de Classica ( juin 2018)

Inclus : 1 Livret numérique

  • hi-res logo
  • 24 Bit – 48.00 kHz

Écoutez cet album en illimité avec nos abonnements streaming. Dès 9,99 CHF / mois.

Profitez de cet album de Rex Lawson, Orch. d'Ile-de-France, Enrique Mazzola sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

13,49 CHF

Ajouter au panier

Choisissez la qualité audio :
Plus d'info

Si, avouons-le, personne n’attend particulièrement un nouvel enregistrement de L’Oiseau de feu de Stravinski – même s’il s’agit de la Suite de 1945, plus rarement donnée que celle de 1919, archi-rebattue –, l’originalité de cet album de l’Orchestre National d’Ile-de-France réside dans un rare ouvrage de Milhaud : La Bien-Aimée, ballet de 1928 qui eut la considérable malchance d’être créé lors du même concert que le Boléro de Ravel – qui, bien sûr, éclipsa tout et tout le monde. Pourtant, cette Bien-Aimée ne manque pas d’attraits ; il s’agit en fait d’une série de pièces orchestrées d’après Liszt et Schubert, avec une partie pour Pianola ! Oui, le Pianola, ce piano pneumatique qui ne joue pas si « tout seul » que ça puisque l’interprète décide entièrement des tempi, des dynamiques, des équilibres. La difficulté étant de synchroniser parfaitement le Pianola et l’orchestre, bien sûr, mais l’exercice est ici parfaitement réussi. On s’amusera des orchestrations de Milhaud de cette musique de Liszt et Schubert, dans lesquelles Milhaud déploie parfois des éclairs de génie, parfois aussi un invraisemblable fatras orchestral sans queue ni tête mais qui, curieusement, ne manque pas de faire son effet, ne serait-ce que dans la cocasserie quasi circassienne. À découvrir ! © SM/Qobuz

« La Bien-Aimée – c'est le titre d'une valse de Schubert – a pour cadre un ténébreux château romantique. Un poète repasse au cours d'improvisations au piano sa vie d'autrefois : ses amours avec les villageoises, ses plaisirs avec les grisettes, sa passion pour une femme fatale. Toujours la Muse surgit pour le consoler de ses déceptions douloureuses. Elle revient ce soir une dernière fois pour disparaître encore. M. Darius Milhaud a orchestré, d'une humeur fantasque, les textes de Schubert et de Liszt sur lesquels se joue cet argument à la Musset. Il y a ajouté un piano mécanique qui fait une profonde impression. Les pages d'écriture pianistique, toutes confiées au Pleyela [pianola de la firme Pleyel], servent à donner je ne sais quelle allure surnaturelle aux fantômes dressés devant le héros. » (Henry Malherbe, compte-rendu de la création de La Bien-Aimée, Le Temps, 28 novembre 1928)

Plus d'info

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 9,99 €/ mois.

1 mois gratuit
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 19 pistes Durée totale : 01:11:10

    La Bien-Aimée, Op. 101 (Orchestration D. Milhaud) (Franz Liszt)
  1. 1 Ouverture. Sposalizio

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Franz Liszt, Composer - Darius Milhaud, Orchestrator Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  2. 2 I. Valse. Impromptu

    Rex Lawson, Pianola - Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Franz Liszt, Composer - Darius Milhaud, Orchestrator Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  3. 3 II. Valse III

    Rex Lawson, Pianola - Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Franz Schubert, Composer - Franz Liszt, Arranger - Darius Milhaud, Orchestrator Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  4. 4 III. Première valse oubliée

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Franz Liszt, Composer - Darius Milhaud, Orchestrator Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  5. 5 IV. Valse VI

    Rex Lawson, Pianola - Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Franz Schubert, Composer - Franz Liszt, Arranger - Darius Milhaud, Orchestrator Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  6. 6 V. Final. Grand galop chromatique

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Franz Liszt, Composer - Darius Milhaud, Orchestrator Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  7. L'Oiseau de feu, KC 10 (1945 version) (Igor Stravinski)
  8. 7 I. Introduction

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  9. 8 II. Danse de l'Oiseau de feu

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  10. 9 III. Variations de l'Oiseau de feu

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  11. 10 IV. Pantomime I

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  12. 11 V. Pas de deux. l'Oiseau de feu et Ivan Tsarévitch

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  13. 12 VI. Pantomime II

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  14. 13 VII. Scherzo. Danse des Princesses

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  15. 14 VIII. Pantomime III

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  16. 15 IX. Khorovode des Princesses

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  17. 16 XI. Danse infernale de Kachtcheï et de ses sujets

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  18. 17 XII. Berceuse

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  19. 18 XIII. Finale

    Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Igor Stravinsky, Composer Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  20. La Bien-Aimée, Op. 101 (Orchestration D. Milhaud) (Franz Liszt)
  21. 19 Final : Grand galop chromatique (II)

    Rex Lawson, Pianola - Orchestre National d'Ile-de-France - Enrique Mazzola, Conductor - Franz Liszt, Composer - Darius Milhaud, Orchestrator Copyright : © 2018 NoMadMusic - ℗ 2018 Orchestre national d'Ile-de-France

  • Descriptif de l'album
  • Si, avouons-le, personne n’attend particulièrement un nouvel enregistrement de L’Oiseau de feu de Stravinski – même s’il s’agit de la Suite de 1945, plus rarement donnée que celle de 1919, archi-rebattue –, l’originalité de cet album de l’Orchestre National d’Ile-de-France réside dans un rare ouvrage de Milhaud : La Bien-Aimée, ballet de 1928 qui eut la considérable malchance d’être créé lors du même concert que le Boléro de Ravel – qui, bien sûr, éclipsa tout et tout le monde. Pourtant, cette Bien-Aimée ne manque pas d’attraits ; il s’agit en fait d’une série de pièces orchestrées d’après Liszt et Schubert, avec une partie pour Pianola ! Oui, le Pianola, ce piano pneumatique qui ne joue pas si « tout seul » que ça puisque l’interprète décide entièrement des tempi, des dynamiques, des équilibres. La difficulté étant de synchroniser parfaitement le Pianola et l’orchestre, bien sûr, mais l’exercice est ici parfaitement réussi. On s’amusera des orchestrations de Milhaud de cette musique de Liszt et Schubert, dans lesquelles Milhaud déploie parfois des éclairs de génie, parfois aussi un invraisemblable fatras orchestral sans queue ni tête mais qui, curieusement, ne manque pas de faire son effet, ne serait-ce que dans la cocasserie quasi circassienne. À découvrir ! © SM/Qobuz

    « La Bien-Aimée – c'est le titre d'une valse de Schubert – a pour cadre un ténébreux château romantique. Un poète repasse au cours d'improvisations au piano sa vie d'autrefois : ses amours avec les villageoises, ses plaisirs avec les grisettes, sa passion pour une femme fatale. Toujours la Muse surgit pour le consoler de ses déceptions douloureuses. Elle revient ce soir une dernière fois pour disparaître encore. M. Darius Milhaud a orchestré, d'une humeur fantasque, les textes de Schubert et de Liszt sur lesquels se joue cet argument à la Musset. Il y a ajouté un piano mécanique qui fait une profonde impression. Les pages d'écriture pianistique, toutes confiées au Pleyela [pianola de la firme Pleyel], servent à donner je ne sais quelle allure surnaturelle aux fantômes dressés devant le héros. » (Henry Malherbe, compte-rendu de la création de La Bien-Aimée, Le Temps, 28 novembre 1928)

Détails de l'enregistrement original :

Recorded September 2016 at the Maison de l'Orchestre National d'Ile de France, Alfortville (France)

logo qobuz Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Streamez ou téléchargez votre musique

Achetez un album ou une piste à l’unité. Ou écoutez tout notre catalogue en illimité avec nos abonnements de streaming en haute qualité.

Choisissez le format qui vous convient

Vous disposez d’un large choix de formats pour télécharger vos achats (FLAC, ALAC, WAV, AIFF...) en fonction de vos besoins.

Zéro DRM

Les fichiers téléchargés vous appartiennent, sans aucune limite d’utilisation. Vous pouvez les télécharger autant de fois que vous souhaitez.

Écoutez vos achats dans nos applications

Téléchargez les applications Qobuz pour smartphones, tablettes et ordinateurs, et écoutez vos achats partout avec vous.

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Enrique Mazzola dans le magazine

Plus d'articles

Le compositeur principal

Darius Milhaud dans le magazine

Plus d'articles

L'époque

Musique Moderne dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Musique symphonique dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

  • Benjamin Alard, fou de Bach ! Benjamin Alard, fou de Bach !

    Le jeune claveciniste-organiste français poursuit son impressionnante intégrale des œuvres pour claviers du Cantor de Leipzig...

    Lire l'article
  • Les Arts Flo ont 40 ans !

    Fondé en 1979, l'ensemble baroque de William Christie et Paul Agnew magnifie depuis quatre décennies les œuvres de Lully, Charpentier, Rameau, Monteverdi, Purcell, Haendel et bien d'autres génies d...

    Lire l'article
Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles