Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

JC Stewart - Medicine (Xan Boney Remix)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Medicine (Xan Boney Remix)

JC Stewart

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Medicine (Xan Boney Remix)

JC Stewart

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Medicine (Xan Boney Remix) (Xan Boney Remix) 00:04:00

JC Stewart, Artist, MainArtist

2018 Sunshine Boy Recordings 2018 Sunshine Boy Recordings

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
À découvrir également
Par JC Stewart
The Wrong Ones JC Stewart
Bones JC Stewart
Like I Did JC Stewart
Like I Did JC Stewart

Playlists

Dans la même thématique...
ANIMA Thom Yorke
Assume Form James Blake
To Believe The Cinematic Orchestra
Les Grands Angles...
New Order, de la cave au dancefloor

Comment le groupe mancunien le plus sombre de l’ère punk est devenu maître du dancefloor ? Né sur les cendres de Joy Division au début des années 80, New Order symbolise l’une des premières unions réussies entre rock’n’roll et dance music. L’impeccable BO de la morose Angleterre thatchérienne.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée quarante-cinq ans après sa sortie.

Le trip hop en 10 albums

A l’aube des années 90, la vague trip hop submerge la Grande-Bretagne avec une électro influencée par la musique jamaïcaine et les beats rap. Rythmiques chloroformées et ambiances oppressantes, Massive Attack, Portishead, Tricky, Morcheeba et quelques autres inventent une sorte de soul music sombre, futuriste et parfois très cinématographique. Coup de zoom en 10 albums sur un genre aux frontières floues mais à l’influence nette.

Dans l'actualité...