Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Edith Mathis|Mahler: Symphony No.4

Mahler: Symphony No.4

Edith Mathis, Michel Schwalbé, Berliner Philharmoniker, Herbert von Karajan

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Mahler: Symphony No.4

Edith Mathis

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No.4 in G (Gustav Mahler)

1
1. Bedächtig. Nicht eilen - Recht gemächlich
Michel Schwalbé
00:17:35

Cord Garben, Producer, Recording Producer - Gustav Mahler, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Herbert Von Karajan, Conductor, MainArtist - Michel Glotz, Producer, Recording Producer - Michel Schwalbé, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Jürgen Bulgrin, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jobst Eberhardt, Recording Engineer, StudioPersonnel - Günter Hermanns, Balance Engineer, StudioPersonnel - Volker Martin, Editor, Recording Engineer, StudioPersonnel - Dr. Hans Hirsch, Producer, Executive Producer

℗ 1979 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
2. In gemächlicher Bewegung. Ohne Hast
Michel Schwalbé
00:09:43

Cord Garben, Producer, Recording Producer - Gustav Mahler, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Herbert Von Karajan, Conductor, MainArtist - Michel Glotz, Producer, Recording Producer - Michel Schwalbé, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Jürgen Bulgrin, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jobst Eberhardt, Recording Engineer, StudioPersonnel - Günter Hermanns, Balance Engineer, StudioPersonnel - Volker Martin, Editor, Recording Engineer, StudioPersonnel - Dr. Hans Hirsch, Producer, Executive Producer

℗ 1979 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
3. Ruhevoll (Poco adagio)
Michel Schwalbé
00:22:52

Cord Garben, Producer, Recording Producer - Gustav Mahler, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Herbert Von Karajan, Conductor, MainArtist - Michel Glotz, Producer, Recording Producer - Michel Schwalbé, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Jürgen Bulgrin, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jobst Eberhardt, Recording Engineer, StudioPersonnel - Günter Hermanns, Balance Engineer, StudioPersonnel - Volker Martin, Editor, Recording Engineer, StudioPersonnel - Dr. Hans Hirsch, Producer, Executive Producer

℗ 1979 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
4. Sehr behaglich: "Wir genießen die himmlischen Freuden"
Edith Mathis
00:10:13

Cord Garben, Producer, Recording Producer - Gustav Mahler, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Herbert Von Karajan, Conductor, MainArtist - Michel Glotz, Producer, Recording Producer - Edith Mathis, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Michel Schwalbé, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Jürgen Bulgrin, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jobst Eberhardt, Recording Engineer, StudioPersonnel - Günter Hermanns, Balance Engineer, StudioPersonnel - Volker Martin, Editor, Recording Engineer, StudioPersonnel - Dr. Hans Hirsch, Producer, Executive Producer - from "Des Knaben Wunderhorn" (von Achim & Brentano), Author

℗ 1979 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Girls Like Us

Zoe Wees

Girls Like Us Zoe Wees

Dominion

Hammerfall

Dominion Hammerfall

Weihnachten 2021

Various Artists

Weihnachten 2021 Various Artists

Girls Like Us

Zoe Wees

Girls Like Us Zoe Wees
À découvrir également
Par Edith Mathis

The Voice of Edith Mathis

Edith Mathis

Schumann : Spanisches Liederspiel - Brahms : 18 Liebeslieder Waltzes (Live)

Edith Mathis

Mozart: Die Zauberflöte - Highlights

Edith Mathis

Brahms: Liebeslieder-Walzer

Edith Mathis

Mendelssohn: 5 Symphonies

Edith Mathis

Playlists

Dans la même thématique...

BACH: The Art of Life

Daniil Trifonov

BACH: The Art of Life Daniil Trifonov

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Les Grands Angles...
Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la “Symphonie fantastique” de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le “Sacre du printemps” de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés par l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Suzanne Danco, une soprano sincère et sensible

Disparue en août 2000, la cantatrice belge Suzanne Danco reste bien vivante dans le souvenir des mélomanes à la faveur de nombreuses rééditions, dont le superbe coffret de 8 disques publié par Decca Eloquence Australie. Mozartienne accomplie, la soprano belge fit les beaux jours du Festival d’Aix-en-Provence dès ses débuts en 1948, avant d’enregistrer des versions de référence de Shéhérazade de Ravel avec Ansermet, qui la demandait sans cesse pour toute une série de disques essentiels. Ayant eu la chance de la connaître de très près, l’auteur décrira donc l’artiste comme une amie chère.

Dans l'actualité...