Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Amandine Beyer - London Calling

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

London Calling

Austrian Baroque Company, Amandine Beyer, Michael Oman

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Encore un album de « baroque récréatif » qui, cette fois, nous fait pénétrer dans la haute société londonienne à la charnière des XVIIe et XVIIIe siècles sous l’experte conduite de la violoniste Amandine Beyer, avec Michael Oman à la flûte à bec, et l’Austrian Baroque Company. Le programme est constitué d’un ensemble de pièces composées par des violonistes compositeurs virtuoses attirés comme des mouches par l’intense vie musicale londonienne (« London Calling ») et dont le style s’inspire à la fois de Biber et de Corelli, à l’époque où le violon s’émancipait fortement de la viole et des consorts, peu à peu délaissés au profit du nouvel instrument, plus brillant et mieux à même d’exprimer les passions humaines et sacrées. Ces musiques, tout à tour gaies ou mélancoliques, étaient jouées et dansées dans des maisons nobles qui assuraient ainsi une substantielle source de revenus à des musiciens forcés de courir sans cesse le cachet pour vivre. On découvrira dans cet album des pièces d’Andrea Falconieri, John Hilton et Nicola Matteis, entourées d’Haendel et de Purcell. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

London Calling

Amandine Beyer

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Gavotta con divisioni (Nicola Matteis)

1
Gavotta con divisioni
00:02:39

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist - Nicola Matteis, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Adagio - Presto (Nicola Matteis)

2
Adagio - Presto
00:02:19

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist - Nicola Matteis, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Canciona dicha la preciosa (Andrea Falconieri)

3
Canciona dicha la preciosa
00:05:40

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist - Andrea Falconieri, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Su Gallarda (Andrea Falconieri)

4
Su Gallarda
00:02:02

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist - Andrea Falconieri, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Aria tra la maniera Francese, è la Spagnola (Nicola Matteis)

5
Aria tra la maniera Francese, è la Spagnola
00:02:01

Austrian Baroque Company, Ensemble - Nicola Matteis, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Diverse bizzarrie sopra la Vecchia Sarabanda ò pur Ciaccona (Nicola Matteis)

6
Diverse bizzarrie sopra la Vecchia Sarabanda ò pur Ciaccona
00:03:55

Austrian Baroque Company, Ensemble - Nicola Matteis, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Fantazia No. 5 (John Hilton)

7
Fantazia No. 5
00:03:26

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist, MainArtist - John Hilton, Composer

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Fantazia No. 1 (John Hilton)

8
Fantazia No. 1
00:02:40

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist, MainArtist - John Hilton, Composer

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Fantazia No. 2 (John Hilton)

9
Fantazia No. 2
00:02:03

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist, MainArtist - John Hilton, Composer

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Contr'aria (Nicola Matteis)

10
Contr'aria
00:02:40

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist, MainArtist - Nicola Matteis, Composer

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Fancy (John Hilton)

11
Fancy
00:01:03

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist, MainArtist - John Hilton, Composer

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Scaramuccia (Nicola Matteis)

12
Scaramuccia
00:01:34

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist, MainArtist - Nicola Matteis, Composer

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Aria burlesca con molte bizzarrie (Nicola Matteis)

13
Aria burlesca con molte bizzarrie
00:03:53

Austrian Baroque Company, Ensemble - Nicola Matteis, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Gavotta (Nicola Matteis)

14
Gavotta
00:02:07

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist, MainArtist - Nicola Matteis, Composer

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Prélude & Capriccio, HWV 571 (Georg Friedrich Händel)

15
I. Prélude
00:02:01

George Frideric Handel, Composer - Johannes Hammerle, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

16
II. Capriccio
00:02:46

George Frideric Handel, Composer - Johannes Hammerle, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Preludio (John Hilton)

17
Preludio
00:01:45

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist, MainArtist - John Hilton, Composer

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Fantasia a 3 (John Hilton)

18
Fantasia a 3
00:02:12

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist - Amandine Beyer, Artist, MainArtist - John Hilton, Composer

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Fantazia No. 3 (John Hilton)

19
Fantazia No. 3
00:02:10

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist, MainArtist - John Hilton, Composer

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

The Fairy Queen, Z. 629 (Henry Purcell)

20
The Plaint (Arr. for Violin, Recorder & Chamber Ensemble)
00:06:34

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist - Henry Purcell, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Aria Amorosa (Nicola Matteis)

21
Aria Amorosa
00:04:06

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist - Nicola Matteis, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Ground in D Minor la sol re per far la mano (Nicola Matteis)

22
Ground in D Minor la sol re per far la mano
00:03:11

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist - Nicola Matteis, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Grave (Nicola Matteis)

23
Grave
00:02:21

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist - Nicola Matteis, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Ground after the Scotch Humour (Nicola Matteis)

24
Ground after the Scotch humour
00:03:09

Austrian Baroque Company, Ensemble - Michael Oman, Artist - Nicola Matteis, Composer - Amandine Beyer, Artist, MainArtist

(C) 2020 Fra Bernardo (P) 2020 Fra Bernardo

Descriptif de l'album

Encore un album de « baroque récréatif » qui, cette fois, nous fait pénétrer dans la haute société londonienne à la charnière des XVIIe et XVIIIe siècles sous l’experte conduite de la violoniste Amandine Beyer, avec Michael Oman à la flûte à bec, et l’Austrian Baroque Company. Le programme est constitué d’un ensemble de pièces composées par des violonistes compositeurs virtuoses attirés comme des mouches par l’intense vie musicale londonienne (« London Calling ») et dont le style s’inspire à la fois de Biber et de Corelli, à l’époque où le violon s’émancipait fortement de la viole et des consorts, peu à peu délaissés au profit du nouvel instrument, plus brillant et mieux à même d’exprimer les passions humaines et sacrées. Ces musiques, tout à tour gaies ou mélancoliques, étaient jouées et dansées dans des maisons nobles qui assuraient ainsi une substantielle source de revenus à des musiciens forcés de courir sans cesse le cachet pour vivre. On découvrira dans cet album des pièces d’Andrea Falconieri, John Hilton et Nicola Matteis, entourées d’Haendel et de Purcell. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Amandine Beyer
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

Dans l'actualité...