Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Michel Polnareff|Le Bal Des Laze

Le Bal Des Laze

Michel Polnareff

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Avec ce Volume 2, Polnareff ne faiblit pas et continue dans la veine du savant dosage de hits et de titres de qualité qui ont fait le succès du premier opus, entre avant-garde et musique populaire, l'exercice est ici un peu plus contrasté.

Les exercices d’orchestration sont plus poussés, avec la somptueuse trame symphonique d’«  Âme câline » , les pesantes nappes d’orgues du « Bal des laze » qui nous font presque rêver à ce qu’aurait pu être un concept-album rock à la Polnareff (la reprise ultérieure par Ange n’y est peut-être pas pour rien), ou la nostalgie des cuivres du plus méconnu « Jour après jour ». Accentué aussi, et même déployé, l’humour désinvolte entraperçu dans « Ballade pour un puceau ». L’exercice est particulièrement réussi dans « Pipelette » où Polnareff joue de son fameux falsetto pour jouer plusieurs rôles. On reste un peu plus circonspect devant la country western de « Y’a qu’un ch’veu » qui fera pourtant un tabac (chez les scouts en particulier, allez comprendre…). Diminuées enfin les influences anglo-saxonnes (plus de morceaux en anglais) avec tout de même un très réussi « Roi des fourmis », psychédélique en diable et, dans le style pop mêlant clavecin ou instruments classiques en vogue à l’époque, le très énervé «Ta ta ta ta».

Si quelques défauts apparaissent, comme des facilités musicales ou des textes un peu faibles (soulignons d’ailleurs l’assistance toute nouvelle de deux « poids lourds » des textes de la chanson française que sont Jean-Loup Dabadie et Pierre Delanoë), Polnareff reste à son meilleur niveau et nous fait vivre des moments d’une intensité et d’une ampleur musicale inédite dans le paysage sonore français de 1968.
© ©Copyright Music Story Music Story 2017

Plus d'informations

Le Bal Des Laze

Michel Polnareff

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Jour après jour
00:02:42

Jean-Loup Dabadie, ComposerLyricist - Michel Polnareff, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1968 Semi / Meridian

2
Le roi des fourmis
00:02:49

Michel Polnareff, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - GILLES THIBAULT, Composer - Jean Bouchety, Conductor, Producer, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Jean Bouchety Orchestra, Orchestra

℗ 1967 Semi / Meridian

3
Rosée d'amour n'a pas vu le jour, Rosée du jour n'a pas eu d'amour
00:03:08

Michel Polnareff, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Jean Bouchety, Producer, Recording Arranger, AssociatedPerformer

℗ 1967 Semi / Meridian

4
Ta-ta-ta-ta
00:02:25

Michel Polnareff, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Franck Gerald, ComposerLyricist - Jean Bouchety, Producer, Recording Arranger, AssociatedPerformer

℗ 1967 Semi / Meridian

5
Mes regrets
00:03:29

Michel Polnareff, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Jean Bouchety, Conductor, Producer, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Jean Bouchety Orchestra, Orchestra

℗ 1967 Semi / Meridian

6
Les grands sentiments humains
00:02:05

Michel Polnareff, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1968 Semi / Meridian

7
Pipelette
00:02:49

Michel Polnareff, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1968 Semi / Meridian

8
Ame câline
00:03:00

Michel Polnareff, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Jean Bouchety, Conductor, Producer, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Jean Bouchety Orchestra, Orchestra

℗ 1967 Semi / Meridian

9
Y'a qu'un ch'veu
00:02:54

PIERRE DELANOE, ComposerLyricist - Michel Polnareff, Producer, Guitar, Organ, Piano, Vocals, Unknown, Recording Arranger, Other, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Philippe Bretonnière, Drums, Glockenspiel, Percussion, AssociatedPerformer - Jean-Pierre Dorsay, Organ, Piano, Strings, AssociatedPerformer - Dan Kaufman, Banjo, Guitar, Piano, Electric Bass, AssociatedPerformer - Charles Rochko, Engineer, StudioPersonnel - Jean Claude Dubois, Harp, AssociatedPerformer

℗ 1968 Semi / Meridian

10
Le bal des laze
00:04:56

PIERRE DELANOE, Author - Michel Polnareff, Composer, Author, Producer, Guitar, Organ, Piano, Vocals, Unknown, Recording Arranger, Other, MainArtist, AssociatedPerformer - Philippe Bretonnière, Drums, Glockenspiel, Percussion, AssociatedPerformer - Jean-Pierre Dorsay, Organ, Piano, Strings, AssociatedPerformer - Dan Kaufman, Banjo, Guitar, Piano, Electric Bass, AssociatedPerformer - Charles Rochko, Engineer, StudioPersonnel - Jean Claude Dubois, Harp, AssociatedPerformer

℗ 1968 Semi / Meridian

11
Oh! Louis
00:02:30

Michel Polnareff, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1968 Semi / Meridian

Descriptif de l'album

Avec ce Volume 2, Polnareff ne faiblit pas et continue dans la veine du savant dosage de hits et de titres de qualité qui ont fait le succès du premier opus, entre avant-garde et musique populaire, l'exercice est ici un peu plus contrasté.

Les exercices d’orchestration sont plus poussés, avec la somptueuse trame symphonique d’«  Âme câline » , les pesantes nappes d’orgues du « Bal des laze » qui nous font presque rêver à ce qu’aurait pu être un concept-album rock à la Polnareff (la reprise ultérieure par Ange n’y est peut-être pas pour rien), ou la nostalgie des cuivres du plus méconnu « Jour après jour ». Accentué aussi, et même déployé, l’humour désinvolte entraperçu dans « Ballade pour un puceau ». L’exercice est particulièrement réussi dans « Pipelette » où Polnareff joue de son fameux falsetto pour jouer plusieurs rôles. On reste un peu plus circonspect devant la country western de « Y’a qu’un ch’veu » qui fera pourtant un tabac (chez les scouts en particulier, allez comprendre…). Diminuées enfin les influences anglo-saxonnes (plus de morceaux en anglais) avec tout de même un très réussi « Roi des fourmis », psychédélique en diable et, dans le style pop mêlant clavecin ou instruments classiques en vogue à l’époque, le très énervé «Ta ta ta ta».

Si quelques défauts apparaissent, comme des facilités musicales ou des textes un peu faibles (soulignons d’ailleurs l’assistance toute nouvelle de deux « poids lourds » des textes de la chanson française que sont Jean-Loup Dabadie et Pierre Delanoë), Polnareff reste à son meilleur niveau et nous fait vivre des moments d’une intensité et d’une ampleur musicale inédite dans le paysage sonore français de 1968.
© ©Copyright Music Story Music Story 2017

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Parachutes

Coldplay

Parachutes Coldplay

Prospekt's March

Coldplay

Prospekt's March Coldplay

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

Everyday Life

Coldplay

Everyday Life Coldplay
À découvrir également
Par Michel Polnareff

Michel Polnareff

Michel Polnareff

Michel Polnareff Michel Polnareff

Best Of 2003

Michel Polnareff

Best Of 2003 Michel Polnareff

Love Me Please Love Me

Michel Polnareff

Love Me Please Love Me Michel Polnareff

Polnabest

Michel Polnareff

Polnabest Michel Polnareff

Pop rock en stock

Michel Polnareff

Pop rock en stock Michel Polnareff
Dans la même thématique...

In These Silent Days

Brandi Carlile

In These Silent Days Brandi Carlile

Random Access Memories (Hi-Res Version)

Daft Punk

Chemtrails Over The Country Club

Lana Del Rey

Reprise

Moby

Reprise Moby

...‘Til We Meet Again - Live

Norah Jones

Les Grands Angles...
Le musée imaginaire de Christophe

Au fil de sa carrière, Christophe, qui a nous a quittés le 16 avril dernier, s’est construit une sorte de petit musée intérieur, étincelant et hors d’âge, dans lequel il errait la nuit. Entre l’amour de la musique et la cinéphilie, Christophe y dévoile ses fétiches, ses obsessions, ses passions, sans jamais perdre de vue son émerveillement enfantin.

Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

Qu'est-ce qu'il se passe, Marvin ?

Il était une fois "What's Going On", l'un des plus grands disques de soul paru il y a tout juste 50 ans. Ou comment Marvin Gaye changea l'histoire du label Motown et de la musique populaire des seventies...

Dans l'actualité...