Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Derek & The Dominos - Layla And Other Assorted Love Songs

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Layla And Other Assorted Love Songs

Derek & The Dominos

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

La formation se compose un peu par hasard lors des séances d’enregistrement pour l’album All The Things Must Pass de George Harrison qu’il co-produit avec Phil Spector aux studios Apple à Londres de juin à juillet 1970. A cette occasion, Eric Clapton, le bassiste Carl Radle, le batteur Jim Gordon et le claviers Bobby Whitlock enregistrent le 18 juin « Tell The Truth » et « Roll It Over » (celui-ci avec le guitariste de Traffic, Dave Mason), produits par Phil Spector. Le groupe se produit quelques jours plus tard pour la première fois sur scène au Lyceum, puis s’envole fin août pour les studios Criteria à Miami où les accueille le producteur attitré d’Atlantic, Tom Dowd.

Sous sa houlette il va créer un magnifique album de blues rock avant la lettre, sans contraintes ni de « hit single » en vue, dont la gestation a débuté par des « jams » sur de vagues idées de compositions issues de répétitions dans le domaine du guitariste anglais quelques semaines auparavant, un double album dont la durée moyenne des morceaux avoisine les six minutes.

Invité à participer aux séances par Eric Clapton que Tom Dowd emmène écouter lors d’un concert de l’Allman Brothers Band, Duane Allman s’intègre à merveille et les deux guitaristes s’en donnent à cœur joie. Leur interaction, leurs soli inspirés (Duane souvent à la slide) sont un pur régal. Duane Allman est seulement absent des titres « Bell Bottom Blues », « I Looked Away » et « Tell The Truth ». Le matériel est un alliage entre reprises de classiques du Blues comme « Key To The Highway » de Big Bill Broonzy, « Have You Ever Loved a Woman », « Nobody’s Knows You When You’re Down And Out », et des originaux de la même veine comme « Tell The Truth », « Anyday » (Duane Allman y est impressionnant tandis que Clapton assure pour une fois la partie de slide), ou le magnifique « Little Wing » de Jimi Hendrix enregistré une semaine avant sa mort.

La pièce de résistance restant bien sûr le fameux « Layla », chanson bouleversante composée en majorité par le batteur Jim Gordon et écrite par Eric Clapton en hommage à son amour impossible, Pattie Harrison. Divisée en deux sections, la première en tempo rapide après une intro accrocheuse, la seconde en ballade après un pont au piano de Bobby Whitlock. « Layla » aura deux autres vies après son flop lors de sa sortie, n°10 aux Etats-Unis en juin 1972 et en 1992 dans sa version « unplugged », avec un meilleur sort en Grande Bretagne, n°7 en Eté 1972 et n°4 pile poil dix ans plus tard. Le tempo est légèrement plus rapide que les dizaines de versions qu’Eric Clapton a données ensuite ; l’originale avait été « varispeedée » par Tom Dowd, qui avait augmenté la vitesse de passage de la bande de 5% avant l’étape de la gravure, afin d’en accroître l’effet spectaculaire. Ce qui a été corrigé lors des rééditions cd remasterisées.

Publié en septembre 1970, le 45 tours deux titres produits par Spector en juin cité plus haut est immédiatement retiré de la vente à la demande des musiciens, qui en ont enregistré de meilleures versions à Miami.

L’album est un échec notoire, Eric Clapton ayant refusé que son nom apparaisse au recto de la pochette, et n’a été reconnu à sa juste valeur qu’au fil du temps ; encore aujourd’hui, il s’en vend chaque année plus que l’année précédente. Il a connu plusieurs éditions ; la première en cd en 1983 est une honte, la deuxième est un coffret réunissant des « jams » interminables et une version de l’album remasterisée mais avec un mixage légèrement différent, la Mobile Fidelity de 1993, plus fidèle au son original comme la suivante de 1996 en standard normal, et la plus récente en 2004 est une version SACD qui rend quand même très bien en stéréo sans le système 5+1, sans compter les rééditions en vinyle.
© ©Copyright Music Story Jean-Noël Ogouz 2015

Plus d'informations

Layla And Other Assorted Love Songs

Derek & The Dominos

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
I Looked Away (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:03:04

JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

2
Bell Bottom Blues (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:05:01

JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

3
Keep On Growing (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:06:20

JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

4
Nobody Knows You When You're Down And Out (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:04:57

Jimmie Cox, ComposerLyricist - Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - Albhy Galuten, Piano, AssociatedPerformer - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

5
I Am Yours (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:03:34

Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Nizami, ComposerLyricist - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

6
Anyday (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:06:35

Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

7
Key To The Highway (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:09:37

Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - Charles Segar, ComposerLyricist - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - William Lee Broonzy, ComposerLyricist - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

8
Tell The Truth (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:06:38

Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

9
Why Does Love Got To Be So Sad? (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:04:41

Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

10
Have You Ever Loved A Woman? (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:06:52

Billy Myles, ComposerLyricist - Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

11
Little Wing (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:05:32

Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jimi Hendrix, ComposerLyricist - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

12
It's Too Late (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:03:49

Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Chuck Willis, ComposerLyricist - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

13
Layla (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:07:03

Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - James Beck Jim Gordon, ComposerLyricist - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

14
Thorn Tree In The Garden (40th Anniversary Version / 2010 Remastered)
00:02:50

Duane Allman, Guitar, AssociatedPerformer - JIM GORDON, Drums, AssociatedPerformer - Karl Richardson, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Vocals, AssociatedPerformer - Howie Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ron Albert, Recording Engineer, StudioPersonnel - Bobby Whitlock, Organ, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Carl Radle, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Derek & The Dominos, Producer, MainArtist - Chuck Kirkpatrick, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mac Emmerman, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2010 Polydor Ltd. (UK)

Descriptif de l'album

La formation se compose un peu par hasard lors des séances d’enregistrement pour l’album All The Things Must Pass de George Harrison qu’il co-produit avec Phil Spector aux studios Apple à Londres de juin à juillet 1970. A cette occasion, Eric Clapton, le bassiste Carl Radle, le batteur Jim Gordon et le claviers Bobby Whitlock enregistrent le 18 juin « Tell The Truth » et « Roll It Over » (celui-ci avec le guitariste de Traffic, Dave Mason), produits par Phil Spector. Le groupe se produit quelques jours plus tard pour la première fois sur scène au Lyceum, puis s’envole fin août pour les studios Criteria à Miami où les accueille le producteur attitré d’Atlantic, Tom Dowd.

Sous sa houlette il va créer un magnifique album de blues rock avant la lettre, sans contraintes ni de « hit single » en vue, dont la gestation a débuté par des « jams » sur de vagues idées de compositions issues de répétitions dans le domaine du guitariste anglais quelques semaines auparavant, un double album dont la durée moyenne des morceaux avoisine les six minutes.

Invité à participer aux séances par Eric Clapton que Tom Dowd emmène écouter lors d’un concert de l’Allman Brothers Band, Duane Allman s’intègre à merveille et les deux guitaristes s’en donnent à cœur joie. Leur interaction, leurs soli inspirés (Duane souvent à la slide) sont un pur régal. Duane Allman est seulement absent des titres « Bell Bottom Blues », « I Looked Away » et « Tell The Truth ». Le matériel est un alliage entre reprises de classiques du Blues comme « Key To The Highway » de Big Bill Broonzy, « Have You Ever Loved a Woman », « Nobody’s Knows You When You’re Down And Out », et des originaux de la même veine comme « Tell The Truth », « Anyday » (Duane Allman y est impressionnant tandis que Clapton assure pour une fois la partie de slide), ou le magnifique « Little Wing » de Jimi Hendrix enregistré une semaine avant sa mort.

La pièce de résistance restant bien sûr le fameux « Layla », chanson bouleversante composée en majorité par le batteur Jim Gordon et écrite par Eric Clapton en hommage à son amour impossible, Pattie Harrison. Divisée en deux sections, la première en tempo rapide après une intro accrocheuse, la seconde en ballade après un pont au piano de Bobby Whitlock. « Layla » aura deux autres vies après son flop lors de sa sortie, n°10 aux Etats-Unis en juin 1972 et en 1992 dans sa version « unplugged », avec un meilleur sort en Grande Bretagne, n°7 en Eté 1972 et n°4 pile poil dix ans plus tard. Le tempo est légèrement plus rapide que les dizaines de versions qu’Eric Clapton a données ensuite ; l’originale avait été « varispeedée » par Tom Dowd, qui avait augmenté la vitesse de passage de la bande de 5% avant l’étape de la gravure, afin d’en accroître l’effet spectaculaire. Ce qui a été corrigé lors des rééditions cd remasterisées.

Publié en septembre 1970, le 45 tours deux titres produits par Spector en juin cité plus haut est immédiatement retiré de la vente à la demande des musiciens, qui en ont enregistré de meilleures versions à Miami.

L’album est un échec notoire, Eric Clapton ayant refusé que son nom apparaisse au recto de la pochette, et n’a été reconnu à sa juste valeur qu’au fil du temps ; encore aujourd’hui, il s’en vend chaque année plus que l’année précédente. Il a connu plusieurs éditions ; la première en cd en 1983 est une honte, la deuxième est un coffret réunissant des « jams » interminables et une version de l’album remasterisée mais avec un mixage légèrement différent, la Mobile Fidelity de 1993, plus fidèle au son original comme la suivante de 1996 en standard normal, et la plus récente en 2004 est une version SACD qui rend quand même très bien en stéréo sans le système 5+1, sans compter les rééditions en vinyle.
© ©Copyright Music Story Jean-Noël Ogouz 2015

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Derek & The Dominos

FM Broadcast Derek and the Dominos & The Allman Brothers Band

Derek & The Dominos

Layla And Other Assorted Love Songs (Super Deluxe Edition)

Derek & The Dominos

Layla And Other Assorted Love Songs (Deluxe Edition)

Derek & The Dominos

Derek & The Dominos In Concert

Derek & The Dominos

Derek & The Dominos In Concert Derek & The Dominos

Derek and the Dominos FM Broadcast N.Y.C. 1970

Derek & The Dominos

Playlists

Dans la même thématique...

Dear America

Eric Bibb

Dear America Eric Bibb

BD Music Presents Christmas Blues

Various Artists

Delta Kream

The Black Keys

Delta Kream The Black Keys

Introducing...

Aaron Frazer

Introducing... Aaron Frazer

Latest Record Project, Vol. 1

Van Morrison

Les Grands Angles...
Dixiefrog : les 35 ans du label de blues en 10 albums

En 1986 naissait à Paris Dixiefrog, un label créé par des amoureux de musiques américaines, country, folk et blues. Trente-cinq ans plus tard, Dixiefrog est toujours là, avec un catalogue impressionnant (450 références environ) et une passion intacte. Dixiefrog s’est spécialisé dans le blues, avec des signatures principalement américaines et françaises, des artistes fidèles et une ligne artistique ouverte. Impossible de présenter toutes les sorties intéressantes de Dixiefrog, mais les dix qui suivent sont indispensables.

Stax, on dirait le Sud…

Motown au nord. Et Stax au sud. Deux conceptions bien distinctes de la soul music. Dans la moiteur sudiste de Memphis, Isaac Hayes, Otis Redding, Sam & Dave, Booker T. et quelques autres ont inventé un groove unique, biberonné au blues et surtout au gospel.

Ray Charles, styliste sous influence

Père fondateur de la soul dont la carrière a duré un demi-siècle, Ray Charles ne saurait se résumer à la poignée de tubes que tout le monde connaît. C’est surtout le maître du crossover musical, la variété haut de gamme qui fait du mélange des genres un art, en approche un pour mieux embrasser l’autre. Ray Charles a sécularisé le gospel, enrichi le blues, joué du jazz, chanté de la country et frôlé le rock’n’roll. Retour sur son style unique fondé sur les cinq qui précèdent.

Dans l'actualité...