Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Metallica - Kill 'Em All

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Kill 'Em All

Metallica

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Kill ‘Em All est le premier album de Metallica, et il est la pierre angulaire de ce que l’on nommera peu de temps après le speed metal ou le thrash metal. Avant le 25 juillet 1983, aucun album n’avait montré un tel déferlement d’énergie, de violence et d’extrême, jusqu’à la pochette. Initialement intitulé Metal Up Your Ass (refusé par le label Megaforce), la pochette devait être ornée d’une main tenant solidement une épée et sortant avec véhémence d’une cuvette. Finalement, elle présentera une flaque de sang à côté de laquelle trône un marteau dont une main tente de se saisir. Dans les deux cas, le message est plutôt clair.

L’album s’ouvre avec l’hyper-rapide Hit the Lights, son riff entêtant et son beuglement sauvage, avec un côté presque punk dans l’exécution comme dans le son. Tout est trop rapide, trop fort, comme ce Motorbreath sorti tout droit de l’enfer avec sa batterie acérée comme une lame de rasoir. Le disque contient surtout Seek and Destroy, le premier vrai classique du groupe, comme un hommage aux groupes adorés par Lars Ulrich (batterie) et James Hetfield (guitare/chant), Diamond Head et Saxon. Sous stéroïdes, évidemment. Kill ‘Em All peut aussi remercier le guitariste Dave Mustaine, viré du groupe quelques jours avant l’entrée en studio et remplacé par Kirk Hammett. Le futur leader de Megadeth est en effet le compositeur de quatre titres sur l’album. Une multitude de groupes (Slayer, Exodus, Anthrax pour ne citer qu’eux) emboîteront le pas à Metallica après cette sortie qui allait mener les Four Horsemen au panthéon du metal.© Maxime Archambaud/Qobuz

Plus d'informations

Kill 'Em All

Metallica

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Hit The Lights Remastered
00:04:15

Howie Weinberg, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Paul Curcio, Producer - Chris Bubacz, Engineer, StudioPersonnel - Greg Fidelman, Editor, StudioPersonnel - Cliff Burton, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - James Hetfield, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Kirk Hammett, Guitar, AssociatedPerformer - Lars Ulrich, Drums, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Metallica, MainArtist - Kent Matcke, Editor, StudioPersonnel - Andy Wroblewski, Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Blackened Recordings, under exclusive license to Universal Music International BV

2
The Four Horsemen Remastered
00:07:12

Dave Mustaine, ComposerLyricist - Howie Weinberg, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Paul Curcio, Producer - Chris Bubacz, Engineer, StudioPersonnel - Greg Fidelman, Editor, StudioPersonnel - Cliff Burton, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - James Hetfield, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Kirk Hammett, Guitar, AssociatedPerformer - Lars Ulrich, Drums, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Metallica, MainArtist - Kent Matcke, Editor, StudioPersonnel - Andy Wroblewski, Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Blackened Recordings, under exclusive license to Universal Music International BV

3
Motorbreath Remastered
00:03:07

Howie Weinberg, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Paul Curcio, Producer - Chris Bubacz, Engineer, StudioPersonnel - Greg Fidelman, Editor, StudioPersonnel - Cliff Burton, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - James Hetfield, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Kirk Hammett, Guitar, AssociatedPerformer - Lars Ulrich, Drums, AssociatedPerformer - Metallica, MainArtist - Kent Matcke, Editor, StudioPersonnel - Andy Wroblewski, Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Blackened Recordings, under exclusive license to Universal Music International BV

4
Jump In The Fire Remastered
00:04:41

Dave Mustaine, ComposerLyricist - Howie Weinberg, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Paul Curcio, Producer - Chris Bubacz, Engineer, StudioPersonnel - Greg Fidelman, Editor, StudioPersonnel - Cliff Burton, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - James Hetfield, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Kirk Hammett, Guitar, AssociatedPerformer - Lars Ulrich, Drums, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Metallica, MainArtist - Kent Matcke, Editor, StudioPersonnel - Andy Wroblewski, Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Blackened Recordings, under exclusive license to Universal Music International BV

5
(Anesthesia) Pulling Teeth Remastered
00:04:14

Howie Weinberg, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Paul Curcio, Producer - Chris Bubacz, Engineer, StudioPersonnel - Greg Fidelman, Editor, StudioPersonnel - Cliff Burton, AssociatedPerformer, ComposerLyricist, Bass (Vocal) - Lars Ulrich, Drums, AssociatedPerformer - Metallica, MainArtist - Kent Matcke, Editor, StudioPersonnel - Andy Wroblewski, Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Blackened Recordings, under exclusive license to Universal Music International BV

6
Whiplash Remastered
00:04:08

Howie Weinberg, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Paul Curcio, Producer - Chris Bubacz, Engineer, StudioPersonnel - Greg Fidelman, Editor, StudioPersonnel - Cliff Burton, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - James Hetfield, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Kirk Hammett, Guitar, AssociatedPerformer - Lars Ulrich, Drums, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Metallica, MainArtist - Kent Matcke, Editor, StudioPersonnel - Andy Wroblewski, Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Blackened Recordings, under exclusive license to Universal Music International BV

7
Phantom Lord Remastered
00:05:01

Dave Mustaine, ComposerLyricist - Howie Weinberg, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Paul Curcio, Producer - Chris Bubacz, Engineer, StudioPersonnel - Greg Fidelman, Editor, StudioPersonnel - Cliff Burton, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - James Hetfield, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Kirk Hammett, Guitar, AssociatedPerformer - Lars Ulrich, Drums, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Metallica, MainArtist - Kent Matcke, Editor, StudioPersonnel - Andy Wroblewski, Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Blackened Recordings, under exclusive license to Universal Music International BV

8
No Remorse Remastered
00:06:26

Howie Weinberg, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Paul Curcio, Producer - Chris Bubacz, Engineer, StudioPersonnel - Greg Fidelman, Editor, StudioPersonnel - Cliff Burton, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - James Hetfield, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Kirk Hammett, Guitar, AssociatedPerformer - Lars Ulrich, Drums, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Metallica, MainArtist - Kent Matcke, Editor, StudioPersonnel - Andy Wroblewski, Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Blackened Recordings, under exclusive license to Universal Music International BV

9
Seek & Destroy Remastered
00:06:54

Howie Weinberg, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Paul Curcio, Producer - Chris Bubacz, Engineer, StudioPersonnel - Greg Fidelman, Editor, StudioPersonnel - Cliff Burton, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - James Hetfield, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Kirk Hammett, Guitar, AssociatedPerformer - Lars Ulrich, Drums, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Metallica, MainArtist - Kent Matcke, Editor, StudioPersonnel - Andy Wroblewski, Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Blackened Recordings, under exclusive license to Universal Music International BV

10
Metal Militia Remastered
00:05:11

Dave Mustaine, ComposerLyricist - Howie Weinberg, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Paul Curcio, Producer - Chris Bubacz, Engineer, StudioPersonnel - Greg Fidelman, Editor, StudioPersonnel - Cliff Burton, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - James Hetfield, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Kirk Hammett, Guitar, AssociatedPerformer - Lars Ulrich, Drums, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Metallica, MainArtist - Kent Matcke, Editor, StudioPersonnel - Andy Wroblewski, Engineer, StudioPersonnel

℗ 2016 Blackened Recordings, under exclusive license to Universal Music International BV

Descriptif de l'album

Kill ‘Em All est le premier album de Metallica, et il est la pierre angulaire de ce que l’on nommera peu de temps après le speed metal ou le thrash metal. Avant le 25 juillet 1983, aucun album n’avait montré un tel déferlement d’énergie, de violence et d’extrême, jusqu’à la pochette. Initialement intitulé Metal Up Your Ass (refusé par le label Megaforce), la pochette devait être ornée d’une main tenant solidement une épée et sortant avec véhémence d’une cuvette. Finalement, elle présentera une flaque de sang à côté de laquelle trône un marteau dont une main tente de se saisir. Dans les deux cas, le message est plutôt clair.

L’album s’ouvre avec l’hyper-rapide Hit the Lights, son riff entêtant et son beuglement sauvage, avec un côté presque punk dans l’exécution comme dans le son. Tout est trop rapide, trop fort, comme ce Motorbreath sorti tout droit de l’enfer avec sa batterie acérée comme une lame de rasoir. Le disque contient surtout Seek and Destroy, le premier vrai classique du groupe, comme un hommage aux groupes adorés par Lars Ulrich (batterie) et James Hetfield (guitare/chant), Diamond Head et Saxon. Sous stéroïdes, évidemment. Kill ‘Em All peut aussi remercier le guitariste Dave Mustaine, viré du groupe quelques jours avant l’entrée en studio et remplacé par Kirk Hammett. Le futur leader de Megadeth est en effet le compositeur de quatre titres sur l’album. Une multitude de groupes (Slayer, Exodus, Anthrax pour ne citer qu’eux) emboîteront le pas à Metallica après cette sortie qui allait mener les Four Horsemen au panthéon du metal.© Maxime Archambaud/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
À découvrir également
Par Metallica
S&M2 Metallica
Metallica Metallica
Master Of Puppets Metallica
Metallica Metallica
S&M Metallica

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Metallica, le sentier de la gloire

Avec 125 millions d’albums vendus à travers le monde, dont une trentaine de millions pour le “Black Album”, Metallica est l’un des phénomènes pop les plus inattendus des 50 dernières années. Comment un groupe de metal aux chansons structurées de manière aussi alambiquée est-il parvenu à se jucher au niveau des produits de Madonna ou Michael Jackson ? Avec de l’intuition et beaucoup de détermination. Retour aux sources du groupe de metal le plus important de l’histoire.

Le trip hop en 10 albums

A l’aube des années 90, la vague trip hop submerge la Grande-Bretagne avec une électro influencée par la musique jamaïcaine et les beats rap. Rythmiques chloroformées et ambiances oppressantes, Massive Attack, Portishead, Tricky, Morcheeba et quelques autres inventent une sorte de soul music sombre, futuriste et parfois très cinématographique. Coup de zoom en 10 albums sur un genre aux frontières floues mais à l’influence nette.

Alice Cooper n’évite pas le danger

Le parcours d’Alice Cooper est avant un cas exceptionnel de dédoublement de personnalité. Comme dans “L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de Mister Hyde”, le chanteur Vincent Furnier s’est abandonné à la domination du showman Alice Cooper. Mais de son propre aveu, celui qui parle toujours d’Alice à la troisième personne dans les interviews reste un homme tout à fait simple et normal en privé, loin de cette scène où il a multiplié excès et provocations. Tout au long de ses cinquante-quatre ans de carrière, on pourra en outre déceler une certaine schizophrénie dans ses nombreux changements de style. Si on lui attribue l’invention du shock rock, il a touché à tout, ou presque, avec plus ou moins de réussite, de la pop aux prémices du hard-rock en passant par le heavy metal, la new wave ou l’indus…

Dans l'actualité...