Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Gli Angeli Genève|J.S. Bach: Cantatas for Bass BWV 56-82-158-203

J.S. Bach: Cantatas for Bass BWV 56-82-158-203

Gli Angeli Genève & Stephan MacLeod

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Pour ce programme célébrant la manière dont J. S. Bach traite le hautbois et la voix de basse, « instruments » qu’il semble avoir connus de près, Stephan MacLeod porte la double casquette de chanteur et de chef. Pour ce qui est de l’anche double, hautbois da caccia et d’amore sont apparus à Leipzig durant le cantorat du maître. Les notes qu’il leur confie couvrent un large éventail de possibilités techniques, sonores et expressives.


La tessiture de basse semble pour sa part avoir été celle de Bach. Il en fait des usages dramatiques divers et variés, pour dépeindre des personnages allant du prédicateur tonitruant au chrétien désespéré. Mais il s’agit aussi d’une voix dont il a compris la remarquable puissance expressive : c’est celle du Christ dans les Passions et celle de Dieu dans certaines cantates. Si l’on se concentre sur les quatre partitions proposées ici, pas moins de trois d’entre elles – BWV 56, 82 et 158 – s’attachent à présenter la mort comme une libération pleine d’espoir après les luttes du corps terrestre.


Pour commencer par ces pages-là, la proximité de la relation entre le chanteur et son ensemble historiquement informé est d’autant plus palpable que sa voix ample, riche et ronde se marie parfaitement avec la sonorité chaude et bien articulée de la formation genevoise. L’interprétation des textes par MacLeod semble également idéale, mettant un léger accent sur l’intelligibilité. Le souffleur n’est pas moins éloquent, notamment dans l’aria Endlich, endlich wird mein Joch de la cantate BWV 56, aux lignes étroitement entrelacées – le degré d’intimité et le plaisir partagé entre MacLeod et le hautboïste Emmanuel Laporte en fait l’un des grands moments du disque.


La cantate BWV 203, Amore, traditore, se présente comme un objet musical d’une tout autre nature. Sur un texte profane italien à propos d’une tromperie amoureuse et un simple accompagnement de clavecin, elle prend de faux airs d’opéra. Bien que certains musicologues la datent de 1720, alors que Bach travaille à Coethen, son authenticité n’est pas complètement établie, entendu qu’elle ne nous est parvenue que sous forme de copies du XIXe siècle. Quoi qu’il en soit, elle constitue ici un superbe bouquet final : entre fringance des sautereaux et drame vocal subtilement théâtral, MacLeod et Bertrand Cuiller y forment un duo d’une brillante élégance – le tout agrémenté de quelques extraordinaires ornements du claviériste à la fin de l’aria. L’acoustique généreuse du Landgasthof Riehen Grosser Festsaal participe à la réussite. Excellent. © Charlotte Gardner/Qobuz

Plus d'informations

J.S. Bach: Cantatas for Bass BWV 56-82-158-203

Gli Angeli Genève

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

1
Ich will den Kreuzstab gerne tragen, BWV 56: I. Aria. "Ich will den Kreuzstab gerne tragen"
Stephan MacLeod
00:07:01

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

2
Ich will den Kreuzstab gerne tragen, BWV 56: II. Recitativo. "Mein Wandel auf der Welt"
Stephan MacLeod
00:01:48

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

3
Ich will den Kreuzstab gerne tragen, BWV 56: III. Aria. "Endlich, endlich wird mein Joch"
Stephan MacLeod
00:06:58

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

4
Ich will den Kreuzstab gerne tragen, BWV 56: IV. Recitativo. "Ich stehe fertig und bereit"
Stephan MacLeod
00:01:36

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

5
Ich will den Kreuzstab gerne tragen, BWV 56: V. Choral. "Komm o Tod, du Schlafes Bruder"
Stephan MacLeod
00:01:57

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

6
Ich habe genug, BWV 82: I. Aria. "Ich habe genug"
Stephan MacLeod
00:06:34

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

7
Ich habe genug, BWV 82: II. Recitativo. "Ich habe genug"
Stephan MacLeod
00:01:08

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

8
Ich habe genug, BWV 82: III. Aria. "Schlummert ein"
Stephan MacLeod
00:09:28

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

9
Ich habe genug, BWV 82: IV. Recitativo. "Mein Gott!"
Stephan MacLeod
00:00:47

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

10
Ich habe genug, BWV 82: V. Aria. "Ich freue mich auf meinen Tod!"
Stephan MacLeod
00:03:44

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

11
Der Friede sei mit dir, BWV 158: I. Recitativo. "Der Friede sei mit dir"
Stephan MacLeod
00:01:33

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

12
Der Friede sei mit dir, BWV 158: II. Aria. "Welt ade, ich bin dein müde"
Stephan MacLeod
00:06:25

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

13
Der Friede sei mit dir, BWV 158: III. Recitativo. "Nun Herr, regiere meinen Sinn"
Stephan MacLeod
00:01:22

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

14
Der Friede sei mit dir, BWV 158: IV. Choral. "Hier ist das rechte Osterlamm"
Stephan MacLeod
00:01:34

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

15
Amore traditore, BWV 203: I. Aria. "Amore traditore"
Stephan MacLeod
00:06:10

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

16
Amore traditore, BWV 203: II. Recitativo. "Voglio provar"
Stephan MacLeod
00:00:41

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

17
Amore traditore, BWV 203: III. Aria. "Chi in amore"
Stephan MacLeod
00:05:37

Gli Angeli Genève, Orchestra - Johann Sebastian Bach, Composer - Jean-Sébastian Bach, Composer - Stephan MacLeod, Conductor, MainArtist

(C) 2022 Claves Records (P) 2022 Claves Records

Descriptif de l'album

Pour ce programme célébrant la manière dont J. S. Bach traite le hautbois et la voix de basse, « instruments » qu’il semble avoir connus de près, Stephan MacLeod porte la double casquette de chanteur et de chef. Pour ce qui est de l’anche double, hautbois da caccia et d’amore sont apparus à Leipzig durant le cantorat du maître. Les notes qu’il leur confie couvrent un large éventail de possibilités techniques, sonores et expressives.


La tessiture de basse semble pour sa part avoir été celle de Bach. Il en fait des usages dramatiques divers et variés, pour dépeindre des personnages allant du prédicateur tonitruant au chrétien désespéré. Mais il s’agit aussi d’une voix dont il a compris la remarquable puissance expressive : c’est celle du Christ dans les Passions et celle de Dieu dans certaines cantates. Si l’on se concentre sur les quatre partitions proposées ici, pas moins de trois d’entre elles – BWV 56, 82 et 158 – s’attachent à présenter la mort comme une libération pleine d’espoir après les luttes du corps terrestre.


Pour commencer par ces pages-là, la proximité de la relation entre le chanteur et son ensemble historiquement informé est d’autant plus palpable que sa voix ample, riche et ronde se marie parfaitement avec la sonorité chaude et bien articulée de la formation genevoise. L’interprétation des textes par MacLeod semble également idéale, mettant un léger accent sur l’intelligibilité. Le souffleur n’est pas moins éloquent, notamment dans l’aria Endlich, endlich wird mein Joch de la cantate BWV 56, aux lignes étroitement entrelacées – le degré d’intimité et le plaisir partagé entre MacLeod et le hautboïste Emmanuel Laporte en fait l’un des grands moments du disque.


La cantate BWV 203, Amore, traditore, se présente comme un objet musical d’une tout autre nature. Sur un texte profane italien à propos d’une tromperie amoureuse et un simple accompagnement de clavecin, elle prend de faux airs d’opéra. Bien que certains musicologues la datent de 1720, alors que Bach travaille à Coethen, son authenticité n’est pas complètement établie, entendu qu’elle ne nous est parvenue que sous forme de copies du XIXe siècle. Quoi qu’il en soit, elle constitue ici un superbe bouquet final : entre fringance des sautereaux et drame vocal subtilement théâtral, MacLeod et Bertrand Cuiller y forment un duo d’une brillante élégance – le tout agrémenté de quelques extraordinaires ornements du claviériste à la fin de l’aria. L’acoustique généreuse du Landgasthof Riehen Grosser Festsaal participe à la réussite. Excellent. © Charlotte Gardner/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Gli Angeli Genève

Œuvres de Bach, Buxtehude et Telemann

Gli Angeli Genève

German Baroque Cantatas

Gli Angeli Genève

German Baroque Cantatas Gli Angeli Genève

German Baroque Cantatas

Gli Angeli Genève

German Baroque Cantatas Gli Angeli Genève

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter
Les Grands Angles...
Clara Schumann, entre artiste et épouse

Pianiste la plus renommée de son siècle, enfant prodige, compositrice, pédagogue… Elle reste surtout connue comme « la femme de Robert Schumann ». Avec sa musicalité et sa virtuosité sans précédents, Clara Schumann a ouvert une nouvelle ère et compte aujourd’hui parmi les plus grandes représentantes du romantisme. Et pourtant, ses œuvres sont toujours nettement moins mises en lumière que celles de ses contemporains, et en particulier de son époux. Jetons un œil sur la vie et l’œuvre de Clara Wieck/Schumann, artiste et compositrice qui était aussi une femme en avance sur son temps.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Blandine Verlet, les années Philips

En vue du 80e anniversaire de la naissance de Blandine Verlet (disparue en décembre 2018), Universal Music France a réédité l’intégralité des enregistrements que la claveciniste réalisa pour la maison Philips entre 1970 et 1982. Une somme longtemps disparue, rééditée en partie en haute définition, à redécouvrir de toute urgence, notamment pour les prises de son Philips de l’époque, souvent miraculeuses. Universal a autorisé Qobuz à reproduire la longue et détaillée notice de présentation du livret, écrite par notre spécialiste classique.

Dans l'actualité...