Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Anna Leone - I Never Really (Mahogany Sessions)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

I Never Really (Mahogany Sessions)

Anna Leone

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

I Never Really (Mahogany Sessions)

Anna Leone

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
I Never Really Mahogany Sessions
00:03:56

Anna Leone, Artist, MainArtist

2018 Mahogany Sessions 2018 Mahogany Sessions

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Anna Leone
Dans la même thématique...
Blue Joni Mitchell
Tracy Chapman Tracy Chapman
Sounds Of Silence Simon & Garfunkel
Les Grands Angles...
Leonard Cohen en 10 chansons

Difficile de sélectionner les 10 meilleures chansons de Leonard Cohen. En cinquante ans de carrière, le plus célèbre des songwriters canadiens, décédé en 2016, a enregistré beaucoup plus que 10 titres mémorables. Pour donner un aperçu de l’évolution artistique du chanteur, Qobuz a sélectionné une chanson par album, de “Suzanne” en 1967 à “You Want It Darker” en 2016.

Woodstock, 50 ans après

Woodstock n’était pas le premier rassemblement dédié à la musique. A l’époque, Newport était déjà un rendez-vous régulier pour les amateurs de ce nouveau rock & folk qui inondait la jeunesse américaine – et d’ailleurs. Et les festivals de Monterey (Californie) ou l’Île de Wight (Royaume-Uni) avaient enflammé les deux étés précédents. Mais Woodstock, avec son côté sauvage et la foule d’artistes mythiques qui y ont défilé, fut bien le plus marquant d’entre tous. Si bien qu’un demi-siècle plus tard, on en parle encore avec les yeux qui brillent.

Americana, l’Amérique par les racines

L’étiquette a beau sentir le coup marketing fumeux, l’americana synthétise pourtant bien depuis une vingtaine d’années cette fusion du rock, de la country, du blues et du rhythm’n’blues. Et comme dans toutes les grandes familles, on y croise à peu près tout le monde : la fille rebelle, l’oncle cultivé, le père agité, la cousine habitée…

Dans l'actualité...