Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Steve Earle|Guitar Town (Deluxe)

Guitar Town (Deluxe)

Steve Earle

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Trop rock pour Nashville et trop country pour la scène rock : Steve Earle aura beau trainer cette casserole toute sa vie, son génie ne l’aura pas empêché d’exister et, surtout, d’imposer ce style. Son style ! Un peu à l’image de sa vie lors de la tournée américaine qui accompagna ce Guitar Town où il partageait l’affiche avec Dwight Yoakam certains soirs et les Replacements, les autres soirs… Sa plume trempée dans ses propres tripes, le songwriter texan narre les oubliés de l’American dream et tous ces vagabonds errant sur la bande d’arrêt d’urgence de vies cabossées ou juste simples. Disciple et ami de ses concitoyens texans Townes Van Zandt et Guy Clark, membre de la confrérie outlaw en marge de Nashville dans les années 70, Don Juan intouchable (sept mariages !), junkie repenti après une longue descente aux enfers qui le mènera jusqu'à la case prison, acteur à ses heures dans des séries cultes comme The Wire ou Treme et enfin écrivain (un recueil de nouvelles suivi d’un roman), Earle est avant tout un songwriter majeur, aussi à l'aise dans le country rock le plus punchy et le folk tripal que dans le bluegrass, genres qu'il aborde avec un cœur punk et une âme d’indomptable engagé dans tous les combats de la gauche radicale américaine. Un autoproclamé hardcore troubadour qui a déjà 31 ans lorsque parait sur MCA ce premier album, Guitar Town, en mars 1986. Dans un style rebelle à la Waylon Jennings/Bruce Springsteen, Earle signe ici de superbes hymnes hargneux comme Nashville n’en entendait alors plus résonner dans ses rues aseptisées. C’est d’ailleurs la presse rock, et non les médias country, qui portera au pinacle le bonhomme. Un départ bluffant pour ce cowboy urbain talentueux. © MZ/Qobuz

Plus d'informations

Guitar Town (Deluxe)

Steve Earle

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Guitar Town (Album Version)
00:02:33

Richard Bennett, Producer, Associate Producer - Steve Earle, MainArtist, ComposerLyricist - Tony Brown, Producer - CHUCK AINLAY, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Emory Gordy Jr., Producer

An MCA Nashville Release; ℗ 1986 UMG Recordings, Inc.

2
Goodbye's All We've Got Left (Album Version)
00:03:24

Richard Bennett, Producer, Associate Producer - Steve Earle, MainArtist, ComposerLyricist - Tony Brown, Producer - CHUCK AINLAY, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Emory Gordy Jr., Producer

℗ 1986 MCA Nashville, a Division of UMG Recordings, Inc.

3
Hillbilly Highway (Album Version)
00:03:38

Richard Bennett, Producer, Associate Producer - Steve Earle, MainArtist, ComposerLyricist - Tony Brown, Producer - CHUCK AINLAY, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - JIMBEAU HINSON, ComposerLyricist - Emory Gordy Jr., Producer

℗ 1986 MCA Nashville, a Division of UMG Recordings, Inc.

4
Good Ol' Boy (Gettin' Tough) (Album Version)
00:03:58

Richard Bennett, Producer, Associate Producer, ComposerLyricist - Steve Earle, MainArtist, ComposerLyricist - Tony Brown, Producer - CHUCK AINLAY, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Emory Gordy Jr., Producer

℗ 1986 MCA Nashville, a Division of UMG Recordings, Inc.

5
My Old Friend The Blues (Album Version)
00:03:08

Richard Bennett, Producer, Associate Producer - Steve Earle, MainArtist, ComposerLyricist - Tony Brown, Producer - CHUCK AINLAY, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Emory Gordy Jr., Producer

℗ 1986 MCA Nashville, a Division of UMG Recordings, Inc.

6
Someday (Album Version)
00:03:48

Richard Bennett, Producer, Associate Producer - Steve Earle, MainArtist, ComposerLyricist - Paul Franklin, Pedal Steel, AssociatedPerformer - Tony Brown, Producer - CHUCK AINLAY, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Emory Gordy Jr., Producer

℗ 1986 MCA Nashville, a Division of UMG Recordings, Inc.

7
Think It Over (Album Version)
00:02:14

Richard Bennett, Producer, Associate Producer, ComposerLyricist - Steve Earle, MainArtist, ComposerLyricist - Tony Brown, Producer - CHUCK AINLAY, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Emory Gordy Jr., Producer

℗ 1986 MCA Nashville, a Division of UMG Recordings, Inc.

8
Fearless Heart (Album Version)
00:04:05

Richard Bennett, Producer, Associate Producer - Steve Earle, MainArtist, ComposerLyricist - Paul Franklin, Pedal Steel, AssociatedPerformer - Tony Brown, Producer - CHUCK AINLAY, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Emory Gordy Jr., Producer

℗ 1986 MCA Nashville, a Division of UMG Recordings, Inc.

9
Little Rock 'N' Roller (Album Version)
00:04:51

Richard Bennett, Producer, Associate Producer - Steve Earle, MainArtist, ComposerLyricist - Tony Brown, Producer - CHUCK AINLAY, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Emory Gordy Jr., Producer

℗ 1986 MCA Nashville, a Division of UMG Recordings, Inc.

10
Down The Road (Album Version)
00:02:37

Richard Bennett, Producer, Associate Producer - Steve Earle, MainArtist, ComposerLyricist - Tony Brown, Producer, ComposerLyricist - CHUCK AINLAY, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - JIMBEAU HINSON, ComposerLyricist - Emory Gordy Jr., Producer

℗ 1986 MCA Nashville, a Division of UMG Recordings, Inc.

11
State Trooper (1986/Live At The Park West)
00:05:13

Harry Stinson, Drums, AssociatedPerformer - Reno Kling, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Steve Earle, MainArtist - Tony Brown, Producer - Bruce Springsteen, ComposerLyricist - Ken Moore, Keyboards, AssociatedPerformer - Tim Devine, Producer - Bucky Baxter, Guitar, AssociatedPerformer - Michael McAdam, Guitar, AssociatedPerformer

℗ 1986 MCA Nashville, a Division of UMG Recordings, Inc.

Descriptif de l'album

Trop rock pour Nashville et trop country pour la scène rock : Steve Earle aura beau trainer cette casserole toute sa vie, son génie ne l’aura pas empêché d’exister et, surtout, d’imposer ce style. Son style ! Un peu à l’image de sa vie lors de la tournée américaine qui accompagna ce Guitar Town où il partageait l’affiche avec Dwight Yoakam certains soirs et les Replacements, les autres soirs… Sa plume trempée dans ses propres tripes, le songwriter texan narre les oubliés de l’American dream et tous ces vagabonds errant sur la bande d’arrêt d’urgence de vies cabossées ou juste simples. Disciple et ami de ses concitoyens texans Townes Van Zandt et Guy Clark, membre de la confrérie outlaw en marge de Nashville dans les années 70, Don Juan intouchable (sept mariages !), junkie repenti après une longue descente aux enfers qui le mènera jusqu'à la case prison, acteur à ses heures dans des séries cultes comme The Wire ou Treme et enfin écrivain (un recueil de nouvelles suivi d’un roman), Earle est avant tout un songwriter majeur, aussi à l'aise dans le country rock le plus punchy et le folk tripal que dans le bluegrass, genres qu'il aborde avec un cœur punk et une âme d’indomptable engagé dans tous les combats de la gauche radicale américaine. Un autoproclamé hardcore troubadour qui a déjà 31 ans lorsque parait sur MCA ce premier album, Guitar Town, en mars 1986. Dans un style rebelle à la Waylon Jennings/Bruce Springsteen, Earle signe ici de superbes hymnes hargneux comme Nashville n’en entendait alors plus résonner dans ses rues aseptisées. C’est d’ailleurs la presse rock, et non les médias country, qui portera au pinacle le bonhomme. Un départ bluffant pour ce cowboy urbain talentueux. © MZ/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Abba Gold Anniversary Edition

ABBA

Super Trouper

ABBA

Arrival

ABBA

Arrival ABBA

The Essential Collection

ABBA

À découvrir également
Par Steve Earle

Highway Butterfly

Steve Earle

Highway Butterfly Steve Earle

Copperhead Road

Steve Earle

Copperhead Road Steve Earle

The Hard Way

Steve Earle

The Hard Way Steve Earle

Guitar Town

Steve Earle

Guitar Town Steve Earle

Guitar Town - 30th Anniversary Deluxe Edition

Steve Earle

Playlists

Dans la même thématique...

The Willie Nelson Family

Willie Nelson

The Willie Nelson Family Willie Nelson

Start Walkin' 1965-1976

Nancy Sinatra

Start Walkin' 1965-1976 Nancy Sinatra

Fearless (Taylor's Version)

Taylor Swift

That's Life

Willie Nelson

That's Life Willie Nelson

American IV: The Man Comes Around

Johnny Cash

Les Grands Angles...
Americana, l’Amérique par les racines

L’étiquette a beau sentir le coup marketing fumeux, l’americana synthétise pourtant bien depuis une vingtaine d’années cette fusion du rock, de la country, du blues et du rhythm’n’blues. Et comme dans toutes les grandes familles, on y croise à peu près tout le monde : la fille rebelle, l’oncle cultivé, le père agité, la cousine habitée…

Les pionniers du rock’n’roll

Le rock’n’roll n’est pas mort. Mais ses pionniers encore en vie se comptent sur deux doigts d’une main : Jerry Lee Lewis et Wanda Jackson. 84 et 82 ans. Lui, poulain sauvage de l’écurie Sun Records, entré dans l’histoire en foutant le feu à son instrument, en transformant la musique d’église, la country et le boogie-woogie en rock’n’roll diabolique. Elle, chanteuse country qui s’est offert une belle aventure rock’n’roll aux côtés d’Elvis. De Little Richard à Chuck Berry en passant Johnny Cash, Carl Perkins, Bo Diddley, Bill Haley, Elvis Presley, Gene Vincent, Eddie Cochran, Buddy Holly et Hank Williams, Qobuz rend hommage aux précurseurs du rock.

Norah Jones en 10 chansons

Même si ses albums paraissent sur le label Blue Note, Norah Jones n’a jamais été vraiment jazz. Comme elle n’a jamais vraiment été pop, ni folk, country ou soul… Depuis le début des années 2000, la chanteuse et pianiste américaine a toujours tout fait pour flouter, voire éradiquer, les frontières stylistiques au profit de sa propre musique apatride, qu’elle adore partager avec d’autres musiciens venus d’horizons divers. Petit tour de son monde en 10 titres.

Dans l'actualité...