Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Núria Rial|Francesco Cavalli  : L'amore innamorato

Francesco Cavalli : L'amore innamorato

L'Arpeggiata - Christina Pluhar

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Il n’existe pas à proprement parler d’opéra intitulé L’amore innamorato de Cavalli, ou plutôt, il n’existe plus puisque l’œuvre de ce nom, écrit en 1642, a été perdue – ainsi qu’une douzaine d’autres opéras de Cavalli. En réalité, Christina Pluhar et son somptueux ensemble L’Arpeggiata a ici fait un choix parmi nombre d’autres opéras de Cavalli, de L’ormindo de 1644 jusqu’à Eliogabalo de 1667, pour établir une sorte de « pastiche » rassemblant parmi les plus somptueux airs et ensembles instrumentaux du génial compositeur. Pour mémoire, L’Arpeggiata compte ici un nombre hallucinant d’instruments en tous genres : théorbe et harpe baroque tenus par Pluhar elle-même, ainsi que diverses violes, cornet, violons baroques, archiluth, guitare baroque, psaltérions, lirone, un véritable arsenal de la fin de la Renaissance et du premier baroque, d’une invraisemblable richesse de sonorités en tous genres. Christina Pluhar a gagné son pari de nous offrir un éventail de trente années de la vie créatrice de Cavalli. © SM/Qobuz


« [...] Alors que des artistes s'efforcent de faire connaître Cavalli par des partitions méconnues et des productions ambitieuses, Christina Pluhar cède à la facilité de l'anthologie des pages fameuses. Nul doute cependant que ce programme, réduit à l'essentiel et porté par l'aura de la théorbiste autrichienne, contribuera à promouvoir un musicien de génie. Tant qu'on ne demande pas ce que font un psaltérion à l'opéra ou un cornet dans la forêt de Calisto, force est de reconnaître à L'Arpeggiata la volupté de ses timbres et la créativité énivrante de ses ornements.» (Classica, décembre 2015 / Luca Dupont-Spirio)

Plus d'informations

Francesco Cavalli : L'amore innamorato

Núria Rial

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

L'Ormindo (Francesco Cavalli)

1
L'Ormindo: L'Armonia (Prologo)
Christina Pluhar
00:07:47

Christina Pluhar, Conductor, Arranger, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Hana Blazikova, Soprano Vocals - Giovanni Faustini, Writer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Il Giasone (Francesco Cavalli)

2
Il Giasone: Sinfonia
Christina Pluhar
00:02:31

Christina Pluhar, Conductor, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

La Calisto (Francesco Cavalli)

3
La Calisto, Act 1: "Piante ombrose"
Núria Rial
00:03:06

Nuria Rial, Soprano Vocals - Christina Pluhar, Conductor, Arranger, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Giovanni Faustini, Writer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

4
La Calisto, Act 3: "Restino imbalsamate"
Núria Rial
00:04:20

Nuria Rial, Soprano Vocals - Christina Pluhar, Conductor, Arranger, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Giovanni Faustini, Writer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

La Rosinda (Francesco Cavalli)

5
La Rosinda, Act 3: "Vieni, vieni in questo seno"
Hana Blažíková
00:03:39

Christina Pluhar, Conductor, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Hana Blazikova, Soprano Vocals - Giovanni Faustini, Writer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

La Calisto (Francesco Cavalli)

6
La Calisto, Act 1: "Verginella io morir vo'"
Núria Rial
00:03:53

Nuria Rial, Soprano Vocals - Christina Pluhar, Conductor, Arranger, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Giovanni Faustini, Writer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

7
La Calisto, Act 1: "Ninfa bella"
Hana Blažíková
00:03:36

Christina Pluhar, Conductor, Arranger, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Hana Blazikova, Soprano Vocals - Giovanni Faustini, Writer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

8
La Calisto, Act 1: "Non è maggior piacere"
Núria Rial
00:04:38

Nuria Rial, Soprano Vocals - Christina Pluhar, Conductor, Arranger, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Giovanni Faustini, Writer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

L'Artemisia (Francesco Cavalli)

9
L'Artemisia, Act 3: "Dammi morte"
Hana Blažíková
00:04:33

Nicolò Minato, Writer - Christina Pluhar, Conductor, Arranger, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Hana Blazikova, Soprano Vocals

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

L'Eliogabalo (Francesco Cavalli)

10
Cavalli: L'Eliogabalo: Sinfonia
Christina Pluhar
00:02:18

Christina Pluhar, Conductor, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

L'Artemisia (Francesco Cavalli)

11
L'Artemisia, Act 2: "Affliggetemi, guai dolenti"
Hana Blažíková
00:02:22

Nicolò Minato, Writer - Christina Pluhar, Conductor, Arranger, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Hana Blazikova, Soprano Vocals

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

L'Ormindo (Francesco Cavalli)

12
L'Ormindo, Act 2: "Che città"
Núria Rial
00:03:34

Nuria Rial, Soprano Vocals - Christina Pluhar, Conductor, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Giovanni Faustini, Writer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Libro quarto d'intavolatura di chitarrone (Giovanni Girolamo Kapsperger)

13
Libro quarto d'intavolatura di chitarrone: Toccata prima
Christina Pluhar
00:05:30

Christina Pluhar, Conductor, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Giovanni Girolamo Kapsperger, Composer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

La Didone (Francesco Cavalli)

14
La Didone, Act 1: "Alle ruine del mio regno"
Núria Rial
00:07:07

Nuria Rial, Soprano Vocals - Christina Pluhar, Conductor, Arranger, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Giovanni Francesco Busenello, Writer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

15
La Didone, Act 1: "L'alma fiacca svanì"
Núria Rial
00:04:22

Nuria Rial, Soprano Vocals - Christina Pluhar, Conductor, Arranger, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Francesco Cavalli, Composer - Giovanni Francesco Busenello, Writer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Il primo libro di canzone (Andrea Falconieri)

16
Il primo libro di canzone, sinfonie: "La suave melodia"
Christina Pluhar
00:03:29

Christina Pluhar, Conductor, MainArtist - L'Arpeggiata, Orchestra - Andrea Falconieri, Composer

© 2015 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 2015 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

Il n’existe pas à proprement parler d’opéra intitulé L’amore innamorato de Cavalli, ou plutôt, il n’existe plus puisque l’œuvre de ce nom, écrit en 1642, a été perdue – ainsi qu’une douzaine d’autres opéras de Cavalli. En réalité, Christina Pluhar et son somptueux ensemble L’Arpeggiata a ici fait un choix parmi nombre d’autres opéras de Cavalli, de L’ormindo de 1644 jusqu’à Eliogabalo de 1667, pour établir une sorte de « pastiche » rassemblant parmi les plus somptueux airs et ensembles instrumentaux du génial compositeur. Pour mémoire, L’Arpeggiata compte ici un nombre hallucinant d’instruments en tous genres : théorbe et harpe baroque tenus par Pluhar elle-même, ainsi que diverses violes, cornet, violons baroques, archiluth, guitare baroque, psaltérions, lirone, un véritable arsenal de la fin de la Renaissance et du premier baroque, d’une invraisemblable richesse de sonorités en tous genres. Christina Pluhar a gagné son pari de nous offrir un éventail de trente années de la vie créatrice de Cavalli. © SM/Qobuz


« [...] Alors que des artistes s'efforcent de faire connaître Cavalli par des partitions méconnues et des productions ambitieuses, Christina Pluhar cède à la facilité de l'anthologie des pages fameuses. Nul doute cependant que ce programme, réduit à l'essentiel et porté par l'aura de la théorbiste autrichienne, contribuera à promouvoir un musicien de génie. Tant qu'on ne demande pas ce que font un psaltérion à l'opéra ou un cornet dans la forêt de Calisto, force est de reconnaître à L'Arpeggiata la volupté de ses timbres et la créativité énivrante de ses ornements.» (Classica, décembre 2015 / Luca Dupont-Spirio)

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Núria Rial

Bach, J.S.: Ich hatte viel Bekümmernis, Cantata BWV 21; Herz und Mund und Tat und Leben, Cantata BWV 147

Núria Rial

Freundliches Glücke, süsseste Liebe

Núria Rial

Handel - Human love, Love divine

Núria Rial

Venice's Fragrance

Núria Rial

Venice's Fragrance Núria Rial

Con Guitarra - Works by de Falla, Granados & Palomo

Núria Rial

Playlists

Dans la même thématique...

Where is Home / Hae ke Kae

Abel Selaocoe

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Clara Schumann, entre artiste et épouse

Pianiste la plus renommée de son siècle, enfant prodige, compositrice, pédagogue… Elle reste surtout connue comme « la femme de Robert Schumann ». Avec sa musicalité et sa virtuosité sans précédents, Clara Schumann a ouvert une nouvelle ère et compte aujourd’hui parmi les plus grandes représentantes du romantisme. Et pourtant, ses œuvres sont toujours nettement moins mises en lumière que celles de ses contemporains, et en particulier de son époux. Jetons un œil sur la vie et l’œuvre de Clara Wieck/Schumann, artiste et compositrice qui était aussi une femme en avance sur son temps.

L’Oratorio de Noël de Bach

Encore lui ! Chaque fin d’année, c’est simple : l’Oratorio de Noël (BWV 248) de J. S. Bach est indétrônable. Au vu du nombre de concerts, mais aussi d’enregistrements, aucune autre œuvre sacrée n’a atteint un tel niveau de popularité et de diffusion. Trois cents ans après, Qobuz revient sur la genèse d’une des œuvres les plus connues du compositeur allemand.

Les flamboyantes extases de Scriabine

Quelque peu éclipsé aujourd’hui par ses compatriotes Stravinski ou Rachmaninov, Alexandre Scriabine n’en reste pas moins une figure incontournable de la musique russe. Aux balbutiements du XXe siècle, le compositeur et pianiste virtuose s’émancipe de l’héritage romantique pour proposer un langage musical singulier et novateur qui ne connaîtra pas d’héritier. Son œuvre, profondément influencée par la philosophie mystique et la synesthésie, connaîtra en à peine deux décennies une évolution fulgurante, interrompue par sa mort prématurée à l’âge de 43 ans.

Dans l'actualité...