Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Lykke Li|EYEYE

EYEYE

Lykke Li

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Considérée comme l’artiste « rêveuse » par excellence, Lykke Li n’est cependant pas du genre à refaire les mêmes songes toutes les nuits. Après la folk alternative (Wounded Rhymes en 2011) ou bien la pop électronique (So Sad, So Sexy en 2018), la chanteuse-auteure-compositrice suédoise semble se réinventer à nouveau, en proposant un album-concept en forme de réflexion sur l’amour. Enregistré dans sa chambre de Los Angeles avec l’aide de son complice Björn Yttling, l’album aborde toutes les émotions associées à cette thématique, de la passion au rejet, en passant par le désir et l’attachement. Mais au final, pour Lykke Li, tout cela ne semble être qu’un prétexte pour jouer à son jeu favori, celui consistant à faire se côtoyer dangereusement le rêve et la réalité. Qu’elle prenne la couleur d’un film (5D, ü&i) ou d’une fête foraine (Carousel), la rêverie de l’interprète de I Follow Rivers se heurte constamment à une matérialité faite de fêlures manifestes. Ce jeu du chat et de la souris entre un certain bien-être artificiel et une réalité douloureuse se manifeste particulièrement dans Happy Hurts, un titre qui passe son temps à hésiter entre réconfort et inquiétude. Quant au morceau Highway To Your Heart, il décrète la victoire du concret, dans sa facette la plus morose qui soit : « Get high, but it won’t last – I’m still alone ». Lykke Li se renouvelle sans se renouveler avec cet album-concept à la musique neurasthénique et fantomatique, dans lequel on retrouve son univers tourmenté et mélancolique. © Nicolas Magenham/Qobuz

Plus d'informations

EYEYE

Lykke Li

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

1
NO HOTEL
00:02:26

Lykke Li, Composer, Producer, MainArtist - Bjorn Yttling, Composer, Producer - Shawn Everett, MixingEngineer

2022 Play It Again Sam / Crush Music 2022 Play It Again Sam / Crush Music

2
YOU DON'T GO AWAY
00:03:13

Lykke Li, Composer, Producer, MainArtist - Bjorn Yttling, Composer, Producer - Shawn Everett, MixingEngineer

2022 Play It Again Sam / Crush Music 2022 Play It Again Sam / Crush Music

3
HIGHWAY TO YOUR HEART
00:03:59

Lykke Li, Composer, Producer, MainArtist - Bjorn Yttling, Composer, Producer - Shawn Everett, MixingEngineer

2022 Play It Again Sam / Crush Music 2022 Play It Again Sam / Crush Music

4
HAPPY HURTS
00:04:56

Lykke Li, Composer, Producer, MainArtist - Bjorn Yttling, Producer - Shawn Everett, MixingEngineer - Carter Lang, Composer, Producer - Sarah Aarons, Composer - Rodaidh MacDonald, Composer, Producer - Eli Rise, Composer

2022 Play It Again Sam / Crush Music 2022 Play It Again Sam / Crush Music

5
CAROUSEL
00:04:14

Lykke Li, Composer, Producer, MainArtist - Bjorn Yttling, Composer, Producer - Shawn Everett, MixingEngineer

2022 Play It Again Sam / Crush Music 2022 Play It Again Sam / Crush Music

6
5D
00:03:45

Lykke Li, Composer, Producer, MainArtist - Bjorn Yttling, Producer - Shawn Everett, MixingEngineer - Carter Lang, Composer, Producer - Sarah Aarons, Composer - Rodaidh MacDonald, Composer, Producer - Eli Rise, Composer

2022 Play It Again Sam / Crush Music 2022 Play It Again Sam / Crush Music

7
OVER
00:03:44

Lykke Li, Composer, Producer, MainArtist - Bjorn Yttling, Composer, Producer - Shawn Everett, MixingEngineer

2022 Play It Again Sam / Crush Music 2022 Play It Again Sam / Crush Music

8
ü&i
00:07:12

Lykke Li, Composer, Producer, MainArtist - Bjorn Yttling, Composer, Producer - Shawn Everett, MixingEngineer

2022 Play It Again Sam / Crush Music 2022 Play It Again Sam / Crush Music

Descriptif de l'album

Considérée comme l’artiste « rêveuse » par excellence, Lykke Li n’est cependant pas du genre à refaire les mêmes songes toutes les nuits. Après la folk alternative (Wounded Rhymes en 2011) ou bien la pop électronique (So Sad, So Sexy en 2018), la chanteuse-auteure-compositrice suédoise semble se réinventer à nouveau, en proposant un album-concept en forme de réflexion sur l’amour. Enregistré dans sa chambre de Los Angeles avec l’aide de son complice Björn Yttling, l’album aborde toutes les émotions associées à cette thématique, de la passion au rejet, en passant par le désir et l’attachement. Mais au final, pour Lykke Li, tout cela ne semble être qu’un prétexte pour jouer à son jeu favori, celui consistant à faire se côtoyer dangereusement le rêve et la réalité. Qu’elle prenne la couleur d’un film (5D, ü&i) ou d’une fête foraine (Carousel), la rêverie de l’interprète de I Follow Rivers se heurte constamment à une matérialité faite de fêlures manifestes. Ce jeu du chat et de la souris entre un certain bien-être artificiel et une réalité douloureuse se manifeste particulièrement dans Happy Hurts, un titre qui passe son temps à hésiter entre réconfort et inquiétude. Quant au morceau Highway To Your Heart, il décrète la victoire du concret, dans sa facette la plus morose qui soit : « Get high, but it won’t last – I’m still alone ». Lykke Li se renouvelle sans se renouveler avec cet album-concept à la musique neurasthénique et fantomatique, dans lequel on retrouve son univers tourmenté et mélancolique. © Nicolas Magenham/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Number of the Beast

Iron Maiden

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Powerslave

Iron Maiden

Powerslave Iron Maiden

Somewhere in Time

Iron Maiden

Somewhere in Time Iron Maiden
À découvrir également
Par Lykke Li

Wounded Rhymes

Lykke Li

Wounded Rhymes Lykke Li

I Follow Rivers

Lykke Li

so sad so sexy

Lykke Li

so sad so sexy Lykke Li

I Never Learn (Hi-Res Version)

Lykke Li

HIGHWAY TO YOUR HEART

Lykke Li

Playlists

Dans la même thématique...

Big Time

Angel Olsen

Big Time Angel Olsen

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

My Universe

Coldplay

My Universe Coldplay

Unlimited Love

Red Hot Chili Peppers

Unlimited Love Red Hot Chili Peppers

Blue Banisters

Lana Del Rey

Blue Banisters Lana Del Rey
Les Grands Angles...
L’électro nordique en 11 artistes

Les musiciens d’Europe du Nord ont toujours su ajouter un twist arctique à tous les genres de musique, et la sphère électronique n’y a pas échappé. Tour d’horizon en 11 étapes des artistes danois, suédois, norvégiens ou finlandais qui font glisser la techno, la house, le disco ou le dub vers de nouvelles latitudes.

40 ans de post-punk en 10 albums

Au crépuscule des 70’s, les éclaboussures punk n’ont pas encore séché que la noirceur du mouvement déteint déjà sur de nouveaux groupes. Dans cette new wave, le courant post-punk offre une approche tourmentée, voire radicale. Des précurseurs Joy Division et The Fall aux contemporains Shame et Fontaines D.C., coup de zoom sur les albums phares d’un électrochoc qui n’a jamais cessé de fasciner l’underground rock’n’roll.

La britpop en 10 albums

« Si le but du punk était de se débarrasser des hippies, le nôtre est d’en finir avec le grunge. » Lorsque Damon Albarn assène cette phrase en 1993, l’Angleterre s’apprête à reprendre sa place sur un échiquier musical envahi par Seattle avec le grunge et Nirvana. Profondément liée à la vie politique et l’identité locale, la pop britannique se révèle au moment où Tony Blair et le New Labour entrent en scène. Le romantisme anglais redevient attractif par rapport à l’identité américaine, jugée trop creuse outre-Manche. Place à la « Cool Britannia ».

Dans l'actualité...