Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Alain Bashung - En amont

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

En amont

Alain Bashung

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Cet album aurait pu être sous-titré « le fantôme de Madame Fambuena », avec Alain Bashung dans le rôle du spectre qui ne peut s'empêcher de hanter les mélomanes vivants. La moitié du groupe Les Valentins – et productrice pour Etienne Daho ou Jacques Higelin – a donc eu la lourde charge d’habiller ces onze titres sortis d’outre-tombe, neuf ans après la mort de l’intéressé. En connaisseuse de l’univers si personnel de Bashung (elle avait travaillé sur l'album Fantaisie militaire en 1998), Edith Fambuena s’est enfermée dans son studio pendant quinze jours, afin de s’adonner à une sorte de séance de spiritisme dont le but était ne surtout pas trahir l’esprit de l’interprète de Vertige de l’amour. Et la première marque de respect de l’album, celle qui frappe d’emblée l’auditeur, c’est la manière dont la voix est mixée, à savoir particulièrement en avant par rapport à la musique. Ainsi, on retrouve avec plaisir l’interprétation si personnelle de Bashung, comme ses décalages rythmiques (« Mortels mortels » dans Immortels, écrite par Dominique A), et surtout ses inflexions à la fois déglinguées, attachantes et tendrement viriles.

Sélectionnées par sa veuve Chloé Mons, les chansons ont été écrites sur mesure pour Bashung par une flopée d’auteurs-compositeurs qui ont aussi la caractéristique d’être, pour la plupart, des interprètes de renom : Dominique A, donc, mais aussi Daniel Darc (Elle me dit les mêmes mots), Doriand (Nos Âmes à l’abri), Michael Furnon de Mickey 3D (Montevideo), ou encore Raphaël (Les Salines). Bien qu’ils viennent d’horizons très différents, ils ont su, chacun à leur manière, pénétrer l’univers à la fois sombre et poétique de Bashung. Et comme souvent chez ce dernier, ce sont différentes ambiances musicales qui parsèment l’album : du rock’n’roll pur jus (Ma peau va te plaire #2) jusqu’à la ballade blues rock fatiguée (Elle me dit les mêmes mots), en passant par le folk mélancolique (Seul le chien) et le rock « christique » (les chœurs de Nos Âmes à l’abri). Mais surtout, ce second album posthume de Bashung après L’Homme à tête de chou en 2011 se caractérise par une sérénité bouleversante, comme l’attestent les splendides guitares de La Mariée des roseaux. Comme si Fambuena s’était donnée comme consigne essentielle de laisser le mort reposer en paix, malgré tout. © Nicolas Magenham/Qobuz


 

Plus d'informations

En amont

Alain Bashung

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Immortels
00:04:24

Edith Fambuena, Producer, Mixer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Recording Engineer, Programming, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Alain Bashung, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Doriand, Clapping, AssociatedPerformer - Dominique a, Composer, Author, Acoustic Guitar, AssociatedPerformer - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Alexis Anérilles, Bugle, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Producer, Assistant Producer, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Vivien Boucher, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

2
Ma peau va te plaire #2
00:03:50

Edith Fambuena, Producer, Mixer, Acoustic Guitar, Bass Guitar, Electric Guitar, Recording Engineer, Programming, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Alain Bashung, Composer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Joseph D'Anvers, Composer, Author - Tatiana Mladenovitch, Tambourine, AssociatedPerformer - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

3
La mariée des roseaux
00:04:35

Edith Fambuena, Producer, Mixer, Electric Guitar, Recording Engineer, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Alain Bashung, Composer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Doriand, Author - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

4
Elle me dit les mêmes mots
00:04:52

Edith Fambuena, Producer, Mixer, Guitar, Recording Engineer, Programming, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Alain Bashung, Composer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Daniel Darc, Author - Vivien Bouchet, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

5
Les Salines
00:03:32

Raphael Haroche, ComposerLyricist - Raphael, Producer, Guitar, Bass Guitar, Recording Engineer, Programming, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Edith Fambuena, Mixer, StudioPersonnel - Alain Bashung, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

6
Montevideo
00:03:17

Edith Fambuena, Producer, Mixer, Bass Guitar, Electric Guitar, Programming, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Mickaël Furnon, ComposerLyricist - Alain Bashung, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

7
Les arcanes
00:05:26

Antoine Gaillet, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Edith Fambuena, Producer, Mixer, Guitar, Bass Guitar, Programming, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Arman Méliès, Guitar, Bass Guitar, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Alain Bashung, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

8
Seul le chien
00:04:03

Edith Fambuena, Producer, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alain Bashung, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Dominique a, Composer, Author, Acoustic Guitar, AssociatedPerformer - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Producer, Assistant Producer, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

9
Les rêves de vétéran
00:04:04

D.r., Author - Edith Fambuena, Producer, Mixer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Harmonica, Programming, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Arman Méliès, Composer - Alain Bashung, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

10
Un beau déluge
00:03:03

Edith Fambuena, Producer, Mixer, Guitar, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Alain Bashung, Composer, Guitar, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Xavier Plumas, Author - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

11
Nos âmes à l’abri
00:04:40

Edith Fambuena, Producer, Mixer, Electric Guitar, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Alain Bashung, Composer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Doriand, Author, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Sylvain Taillet, Producer, Executive Producer, A & R - Marie Lalonde, Acoustic Guitar, AssociatedPerformer - Guilhem Valaye, Acoustic Guitar, AssociatedPerformer - Alexis Anérilles, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Simon Capony, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Edouard Bonan, Assistant Mixer, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Pierre Le Gall, Producer, Executive Producer

℗ 2018 Barclay, Data

Descriptif de l'album

Cet album aurait pu être sous-titré « le fantôme de Madame Fambuena », avec Alain Bashung dans le rôle du spectre qui ne peut s'empêcher de hanter les mélomanes vivants. La moitié du groupe Les Valentins – et productrice pour Etienne Daho ou Jacques Higelin – a donc eu la lourde charge d’habiller ces onze titres sortis d’outre-tombe, neuf ans après la mort de l’intéressé. En connaisseuse de l’univers si personnel de Bashung (elle avait travaillé sur l'album Fantaisie militaire en 1998), Edith Fambuena s’est enfermée dans son studio pendant quinze jours, afin de s’adonner à une sorte de séance de spiritisme dont le but était ne surtout pas trahir l’esprit de l’interprète de Vertige de l’amour. Et la première marque de respect de l’album, celle qui frappe d’emblée l’auditeur, c’est la manière dont la voix est mixée, à savoir particulièrement en avant par rapport à la musique. Ainsi, on retrouve avec plaisir l’interprétation si personnelle de Bashung, comme ses décalages rythmiques (« Mortels mortels » dans Immortels, écrite par Dominique A), et surtout ses inflexions à la fois déglinguées, attachantes et tendrement viriles.

Sélectionnées par sa veuve Chloé Mons, les chansons ont été écrites sur mesure pour Bashung par une flopée d’auteurs-compositeurs qui ont aussi la caractéristique d’être, pour la plupart, des interprètes de renom : Dominique A, donc, mais aussi Daniel Darc (Elle me dit les mêmes mots), Doriand (Nos Âmes à l’abri), Michael Furnon de Mickey 3D (Montevideo), ou encore Raphaël (Les Salines). Bien qu’ils viennent d’horizons très différents, ils ont su, chacun à leur manière, pénétrer l’univers à la fois sombre et poétique de Bashung. Et comme souvent chez ce dernier, ce sont différentes ambiances musicales qui parsèment l’album : du rock’n’roll pur jus (Ma peau va te plaire #2) jusqu’à la ballade blues rock fatiguée (Elle me dit les mêmes mots), en passant par le folk mélancolique (Seul le chien) et le rock « christique » (les chœurs de Nos Âmes à l’abri). Mais surtout, ce second album posthume de Bashung après L’Homme à tête de chou en 2011 se caractérise par une sérénité bouleversante, comme l’attestent les splendides guitares de La Mariée des roseaux. Comme si Fambuena s’était donnée comme consigne essentielle de laisser le mort reposer en paix, malgré tout. © Nicolas Magenham/Qobuz


 

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Alain Bashung

Playlists

Dans la même thématique...
Grand Prix Benjamin Biolay
Âme fifties Alain Souchon
Johnny Johnny Hallyday
Brol La Suite Angèle
Brol Angèle
Les Grands Angles...
Alain Bashung, chanteur reptilien

Certains artistes sont enclins à travailler autour d’un style unique qu’ils cherchent à développer et peaufiner au fil du temps, tandis que d’autres ne créent qu’en se renouvelant indéfiniment. Alain Bashung appartient à la seconde catégorie. Retour sur les différents visages de l’interprète de « Ma Petite Entreprise » et de « Gaby oh Gaby ».

Le petit théâtre d’Alain Souchon

Chroniques du quotidien dont la mélancolie est souvent masquée par un humour nonchalant ou enfantin, les chansons d’Alain Souchon s’articulent autour des mêmes thèmes et procédés depuis son premier album, au milieu des années 1970. Dans un mélange singulier de douceur et de fermeté, de nostalgie rêveuse et d’ancrage dans le réel, les différents éléments de l’univers souchonien s’apparentent à un petit théâtre de la vie.

Marc Ribot, l’anti-guitar hero

Depuis trente-cinq ans, le nom de Marc Ribot apparaît sur les pochettes d’albums signés Tom Waits, Alain Bashung, Diana Krall, John Zorn, Robert Plant, Caetano Veloso et tant d’autres. Et lorsqu’il ne prête pas sa guitare atypique aux plus grands, le New-Yorkais s’amuse, sous son nom, à démonter le rock, le jazz, le funk, la musique cubaine et tout ce qui passe sous ses doigts.

Dans l'actualité...