Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Tom Browne - Come What May (feat. Joyce San Mateo)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Come What May (feat. Joyce San Mateo)

Tom Browne

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Come What May (feat. Joyce San Mateo)

Tom Browne

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Shake (feat. Joyce San Mateo)
00:04:13

Tom Browne, MainArtist - Joyce San Mateo, FeaturedArtist - Tom Browne, Joyce San Mateo, Artist

2020 Innervision Records 2020 Innervision Records

2
Just Work (feat. Joyce San Mateo & Mike Parlett)
00:05:04

Tom Browne, MainArtist - Mike Parlett, FeaturedArtist - Joyce San Mateo, FeaturedArtist - Tom Browne, Joyce San Mateo, Mike Parlett, Artist

2020 Innervision Records 2020 Innervision Records

3
Mi Amor (feat. Joyce San Mateo)
00:04:20

Tom Browne, MainArtist - Joyce San Mateo, FeaturedArtist - Tom Browne, Joyce San Mateo, Artist

2020 Innervision Records 2020 Innervision Records

4
The Groove Line (feat. Joyce San Mateo)
00:04:27

Tom Browne, MainArtist - Joyce San Mateo, FeaturedArtist - Tom Browne, Joyce San Mateo, Artist

2020 Innervision Records 2020 Innervision Records

5
Vibin' with You (feat. Joyce San Mateo, Mike Parlett & Gail Jhonson)
00:04:04

Tom Browne, MainArtist - Mike Parlett, FeaturedArtist - Gail Jhonson, FeaturedArtist - Joyce San Mateo, FeaturedArtist - Tom Browne, Joyce San Mateo, Mike Parlett, Gail Jhonson, Artist

2020 Innervision Records 2020 Innervision Records

6
I Believe (feat. Joyce San Mateo)
00:05:33

Tom Browne, MainArtist - Joyce San Mateo, FeaturedArtist - Tom Browne, Joyce San Mateo, Artist

2020 Innervision Records 2020 Innervision Records

7
Angels We Have Heard On High (feat. Joyce San Mateo & Mike Parlett)
00:04:42

Tom Browne, MainArtist - Mike Parlett, FeaturedArtist - Joyce San Mateo, FeaturedArtist - Tom Browne, Joyce San Mateo, Mike Parlett, Artist

2020 Innervision Records 2020 Innervision Records

8
Just Work (feat. Joyce San Mateo) radio edit
00:04:30

Tom Browne, MainArtist - Joyce San Mateo, FeaturedArtist - Tom Browne, Joyce San Mateo, Artist

2020 Innervision Records 2020 Innervision Records

9
Angels We Have Heard on High (feat. Joyce San Mateo & Mike Parlett) radio edit
00:03:37

Tom Browne, MainArtist - Mike Parlett, FeaturedArtist - Joyce San Mateo, FeaturedArtist - Tom Browne, Joyce San Mateo, Mike Parlett, Artist

2020 Innervision Records 2020 Innervision Records

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Blue Train John Coltrane
A Love Supreme John Coltrane
Moanin' Art Blakey & The Jazz Messengers
À découvrir également
Par Tom Browne

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée quarante-cinq ans après sa sortie.

Bill Evans en 10 albums

Sans lui, Keith Jarrett, Brad Mehldau et quelques milliers d’autres pianistes de jazz joueraient différemment. Quarante ans après sa mort, l’héritage de Bill Evans n’a pas perdu de son influence. Au contraire. Difficile de faire le tri dans une discographie sans fond où même un enregistrement taxé d’anecdotique reste toujours supérieur à 90 % de la production. En voilà dix, sélectionnés en toute subjectivité…

Miles Davis, les doigts dans la prise

En 1968, Miles Davis tombe sous le charme de la fée électricité. Envoûté par les révolutions psychédéliques et funky de Jimi Hendrix et autre Sly Stone, le trompettiste fait sa mue et, au passage, celle du jazz.

Dans l'actualité...