Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

David Bowie - Blackstar

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Blackstar

David Bowie

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Les rumeurs allaient bon train : hibernation définitive voire même maladie incurable et puis non, David Bowie a fait un flamboyant comeback, en 2013, avec l’album The Next Day. A peine le temps de totalement digérer ce disque que Ziggy remet déjà le couvert avec ce fascinant Blackstar, son 25e album studio qu'il publie le jour même de son 69e anniversaire ! 48 heures plus tard, le choc est total et on apprend la mort de l'artiste, emporté par un cancer contre lequel il luttait depuis 18 mois... Avec ce testament Blackstar, une fois de plus est-on tenté de dire, Bowie surprend et épate avec une œuvre expérimentale des plus audacieuses et assez protéiforme (on pense parfois à l’époque Station To Station/Low). Un bel ovni musical qu'il a conçu avec de brillants jazzmen new-yorkais (notamment Maria Schneider et son orchestre mais aussi le guitariste Ben Monder et le saxophoniste Donny McCaslin) sans oublier son fidèle Tony Visconti, derrière la console pour produire cette belle étoile noire. L'étoile c'est aujourd'hui lui. Là-haut. Eternelle et évidemment immortelle... © CM/Qobuz

Plus d'informations

Blackstar

David Bowie

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Blackstar
00:09:57

David Bowie, Main Artist

(P) 2015 ISO Records, under exclusive license to Columbia Records, a Division of Sony Music Entertainment

2
'Tis a Pity She Was a Whore
00:04:52

David Bowie, Main Artist

(P) 2016 ISO Records, under exclusive license to Columbia Records, a Division of Sony Music Entertainment

3
Lazarus
00:06:22

David Bowie, Main Artist

(P) 2015 ISO Records, under exclusive license to Columbia Records, a Division of Sony Music Entertainment

4
Sue (Or In a Season of Crime)
00:04:40

David Bowie, Main Artist

(P) 2016 ISO Records, under exclusive license to Columbia Records, a Division of Sony Music Entertainment

5
Girl Loves Me
00:04:51

David Bowie, Main Artist

(P) 2016 ISO Records, under exclusive license to Columbia Records, a Division of Sony Music Entertainment

6
Dollar Days
00:04:44

David Bowie, Main Artist

(P) 2016 ISO Records, under exclusive license to Columbia Records, a Division of Sony Music Entertainment

7
I Can't Give Everything Away
00:05:47

David Bowie, Main Artist

(P) 2016 ISO Records, under exclusive license to Columbia Records, a Division of Sony Music Entertainment

Descriptif de l'album

Les rumeurs allaient bon train : hibernation définitive voire même maladie incurable et puis non, David Bowie a fait un flamboyant comeback, en 2013, avec l’album The Next Day. A peine le temps de totalement digérer ce disque que Ziggy remet déjà le couvert avec ce fascinant Blackstar, son 25e album studio qu'il publie le jour même de son 69e anniversaire ! 48 heures plus tard, le choc est total et on apprend la mort de l'artiste, emporté par un cancer contre lequel il luttait depuis 18 mois... Avec ce testament Blackstar, une fois de plus est-on tenté de dire, Bowie surprend et épate avec une œuvre expérimentale des plus audacieuses et assez protéiforme (on pense parfois à l’époque Station To Station/Low). Un bel ovni musical qu'il a conçu avec de brillants jazzmen new-yorkais (notamment Maria Schneider et son orchestre mais aussi le guitariste Ben Monder et le saxophoniste Donny McCaslin) sans oublier son fidèle Tony Visconti, derrière la console pour produire cette belle étoile noire. L'étoile c'est aujourd'hui lui. Là-haut. Eternelle et évidemment immortelle... © CM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs In The Key Of Life

Stevie Wonder

Songs In The Key Of Life Stevie Wonder

Innervisions

Stevie Wonder

Innervisions Stevie Wonder

What's Going On

Marvin Gaye

What's Going On Marvin Gaye

A Love Supreme

John Coltrane

A Love Supreme John Coltrane
À découvrir également
Par David Bowie

That’s Entertainment (2021 Version) / Cosmic Dancer (Live)

David Bowie

The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars (2012 Remaster)

David Bowie

ChangesNowBowie

David Bowie

ChangesNowBowie David Bowie

Hunky Dory (2015 Remaster)

David Bowie

Tryin' To Get To Heaven / Mother

David Bowie

Playlists

Dans la même thématique...

Medicine At Midnight

Foo Fighters

Medicine At Midnight Foo Fighters

Letter To You

Bruce Springsteen

Letter To You Bruce Springsteen

Power Up

AC/DC

Power Up AC/DC

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Abbey Road (Super Deluxe Edition)

The Beatles

Les Grands Angles...
Les 1001 visages de David Bowie

Star singulière et géniale, David Bowie n'aura cessé de se réinventer à travers une discographie protéiforme et fascinante. Un cas unique dans l'histoire du rock.

La britpop en 10 albums

« Si le but du punk était de se débarrasser des hippies, le nôtre est d’en finir avec le grunge. » Lorsque Damon Albarn assène cette phrase en 1993, l’Angleterre s’apprête à reprendre sa place sur un échiquier musical envahi par Seattle avec le grunge et Nirvana. Profondément liée à la vie politique et l’identité locale, la pop britannique se révèle au moment où Tony Blair et le New Labour entrent en scène. Le romantisme anglais redevient attractif par rapport à l’identité américaine, jugée trop creuse outre-Manche. Place à la « Cool Britannia ».

Le paradoxe du studio d’Esa-Pekka Salonen

Le Finlandais Esa-Pekka Salonen est un chef d’orchestre acclamé et un compositeur prolifique. Avec plus de 60 disques au compteur, il a fait évoluer l’histoire de l’interprétation. Dialogue avec un musicien exceptionnel qui évoque pour Qobuz son travail en studio et son rapport à l’enregistrement.

Dans l'actualité...