Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Etta James|At Last

At Last

Etta James

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

S'il ne fallait choisir qu'un seul album original d'Etta James (aux côtés de multiples compilations essentielles), ce serait certainement celui-ci. Publié par Chess en 1961, At Last! et son morceau-titre incontournable fait décoller la carrière de la chanteuse qui jusque là se cantonnait aux bonnes places des charts R&B (« Good Rockin' Daddy »), et n'était connue que du public noir.

Premier album de la Californienne à pénétrer le Billboard (n°68), At Last! comporte pas moins de six hits. Outre le standard précité, repris par une cohorte de divas dont Beyoncé, il délivre des versions enrobées de « My Dearest Darling », « Trust in Me » et « All I Could Do Was Cry », ainsi que « Spoonful » et « If I Can't Have You », deux des quatre duos réalisés avec Harvey Fuqua, le petit ami de l'époque, chanteur de The Moonglows parti ensuite chez Tamla Motown. Sans compter la bombe à retardement signée Muddy Waters, « I Just Want to Make Love to You », hissée au sommet des charts en 1996 par la grâce d'une publicité pour Pepsi.

La grande force de l'opus réside dans son savant mélange de blues détonnants (« I Just Want to Make Love to You ») et de romances pop (« At Last ») transcendés par la gorge de cette chanteuse extraordinaire au timbre rauque et profond, qui, tel une tornade, emporte tout dans son sillage, du saxophone éruptif aux cascades de violons. Etta James reste un modèle pour les chanteuses soul qui ont suivi, d'Aretha Franklin à Tina Turner. Cet album qui abolit les frontières entre jazz, rock'n'roll et rhythm'n'blues en atteste fièrement.
©Copyright Music Story 2015

Plus d'informations

At Last

Etta James

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

1
Anything to Say You're Mine
00:02:37

S. Thompson, Composer - Etta James, MainArtist - Tristan Music Ltd., MusicPublisher

(C) 2011 Sinetone AMR (P) 2011 Smith & Co

2
My Dearest Darling
00:03:05

E. Bocage, Composer - Etta James, MainArtist - P. Gayten, Composer - Tristan Music Ltd., MusicPublisher

(C) 2011 Sinetone AMR (P) 2011 Smith & Co

3
Trust in Me
00:03:01

M. AGER, Composer - N. Wever, Composer - J. Schwartz, Composer - Etta James, MainArtist - Lawrence Wright Music Co Ltd., MusicPublisher

(C) 2011 Sinetone AMR (P) 2011 Smith & Co

4
A Sunday Kind of Love
00:03:18

L. Prima, Composer - S. Rhodes, Composer - Etta James, MainArtist - B. Belle, Composer - A. Leonard, Composer - EMI Songs Ltd./ Peter Maurice Music Co Ltd., MusicPublisher

(C) 2011 Sinetone AMR (P) 2011 Smith & Co

5
Tough Mary
00:02:27

Copyright Control, MusicPublisher - Etta James, MainArtist - L. Manley, Composer

(C) 2011 Sinetone AMR (P) 2011 Smith & Co

6
I Just Want to Make Love to You
00:03:07

W. Dixon, Composer - Etta James, MainArtist - Bug Music Ltd./ Jewel Music Publishing Co Ltd., MusicPublisher

(C) 2011 Sinetone AMR (P) 2011 Smith & Co

7
At Last
00:03:01

H. Warren, Composer - M. Gordon, Composer - Etta James, MainArtist - EMI United Partnership Ltd., MusicPublisher

(C) 2011 Sinetone AMR (P) 2011 Smith & Co

8
All I Could Do is Cry
00:02:57

Davis, Composer - Fuqua, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - GORDY, Composer - Etta James, MainArtist

(C) 2011 Sinetone AMR (P) 2011 Smith & Co

9
Stormy Weather
00:03:09

H. ARLEN, Composer - T. KOEHLER, Composer - Etta James, MainArtist - EMI Music Publishing Ltd./ Redwood Music Ltd., MusicPublisher

(C) 2011 Sinetone AMR (P) 2011 Smith & Co

10
Girl of My Dreams
00:02:23

S. Clapp, Composer - Etta James, MainArtist - Lawrence Wright Music Co Ltd., MusicPublisher

(C) 2011 Sinetone AMR (P) 2011 Smith & Co

Descriptif de l'album

S'il ne fallait choisir qu'un seul album original d'Etta James (aux côtés de multiples compilations essentielles), ce serait certainement celui-ci. Publié par Chess en 1961, At Last! et son morceau-titre incontournable fait décoller la carrière de la chanteuse qui jusque là se cantonnait aux bonnes places des charts R&B (« Good Rockin' Daddy »), et n'était connue que du public noir.

Premier album de la Californienne à pénétrer le Billboard (n°68), At Last! comporte pas moins de six hits. Outre le standard précité, repris par une cohorte de divas dont Beyoncé, il délivre des versions enrobées de « My Dearest Darling », « Trust in Me » et « All I Could Do Was Cry », ainsi que « Spoonful » et « If I Can't Have You », deux des quatre duos réalisés avec Harvey Fuqua, le petit ami de l'époque, chanteur de The Moonglows parti ensuite chez Tamla Motown. Sans compter la bombe à retardement signée Muddy Waters, « I Just Want to Make Love to You », hissée au sommet des charts en 1996 par la grâce d'une publicité pour Pepsi.

La grande force de l'opus réside dans son savant mélange de blues détonnants (« I Just Want to Make Love to You ») et de romances pop (« At Last ») transcendés par la gorge de cette chanteuse extraordinaire au timbre rauque et profond, qui, tel une tornade, emporte tout dans son sillage, du saxophone éruptif aux cascades de violons. Etta James reste un modèle pour les chanteuses soul qui ont suivi, d'Aretha Franklin à Tina Turner. Cet album qui abolit les frontières entre jazz, rock'n'roll et rhythm'n'blues en atteste fièrement.
©Copyright Music Story 2015

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Innervisions

Stevie Wonder

Innervisions Stevie Wonder

Songs In The Key Of Life

Stevie Wonder

Songs In The Key Of Life Stevie Wonder

Talking Book

Stevie Wonder

Talking Book Stevie Wonder

Delta Kream

The Black Keys

Delta Kream The Black Keys
À découvrir également
Par Etta James

Something´s Got a Hold on Me

Etta James

The Montreux Years

Etta James

The Montreux Years Etta James

At Last!

Etta James

At Last! Etta James

The Essential Etta James

Etta James

Tell Mama

Etta James

Tell Mama Etta James

Playlists

Dans la même thématique...

Carry Me Home

Mavis Staples

Carry Me Home Mavis Staples

If Words Were Flowers

Curtis Harding

If Words Were Flowers Curtis Harding

Sensational

Erika de Casier

Sensational Erika de Casier

What's Going On

Marvin Gaye

What's Going On Marvin Gaye

Never Forget My Love

Joss Stone

Les Grands Angles...
Les combats de Nina Simone

Elle a beau être considérée aujourd’hui comme une des voix les plus originales du jazz et de la soul, la vie de Nina Simone n’a jamais été un long fleuve tranquille vers les sommets. Car celle qui rêvait d’être la première pianiste classique noire américaine n’a cessé de se battre contre les autres, contre les siens et contre elle-même.

Daft Punk, plus rien à ajouter ?

Huit ans après “Random Access Memories”, qui transcendait le concept artistique lancé avec “Homework” en 1995, les Daft Punk ont dit stop. Comme s’il n’y avait plus de réinvention possible après ce dernier album, point d’orgue d’une carrière en forme de tribute à la pop culture des années 1970 et 1980.

L’âge d’or funk de James Brown

Entre 1967 et 1974, le Godfather transforme sa soul en funk. Entouré par les musiciens les plus groovy du moment, James Brown orchestre une BO en phase avec les changements de la société américaine. Et tout le monde saute à bord de la Sex Machine !

Dans l'actualité...