Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Anne-Sophie Mutter|Anton Dvorák : Violin Concerto - Romance - Mazurka - Humoresque

Anton Dvorák : Violin Concerto - Romance - Mazurka - Humoresque

Anne-Sophie Mutter - Berliner Philharmoniker - Manfred Honeck

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Curieusement présenté comme "historique" par son éditeur sans doute en mal de marketing percutant, c'est un disque à tout le moins flamboyant grâce au Concerto pour violon d'Antonin Dvorak bien sûr, moins populaire, mais pas moins beau, que le Concerto pour violoncelle et à l'archet d'Anne-Sophie Mutter, souverain, ensorcelant, tendre, héroïque, sauvage et conquérant. Rien de tel qu'un grand interprète pour remettre les pendules à l'heure et faire comprendre une fois pour toutes qu'il s'agit d'un "grand" concerto du répertoire. L’intérêt de cet album est encore prolongé par son programme "tout Dvorak" avec trois pièces, certes secondaires, mais dans lesquelles s'exhale cette âme tchèque si attachante. Manfred Honeck épouse le jeu de la violoniste, à la tête d'un Orchestre Philharmonique de Berlin aux milles couleurs et d'une souplesse qui force une fois de plus l'admiration. FH

Plus d'informations

Anton Dvorák : Violin Concerto - Romance - Mazurka - Humoresque

Anne-Sophie Mutter

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

Violin Concerto in A Minor, Op. 53, B. 108 (Antonín Dvořák)

1
I. Allegro ma non troppo - Quasi moderato
00:12:25

Antonín Dvorák, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Anne-Sophie Mutter, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Manfred Honeck, Conductor, MainArtist - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ute Fesquet, Producer - Misha Aster, Producer, Associate Producer - Gregor Schweiger, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
II. Adagio, ma non troppo
00:11:25

Antonín Dvorák, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Anne-Sophie Mutter, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Manfred Honeck, Conductor, MainArtist - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ute Fesquet, Producer - Misha Aster, Producer, Associate Producer - Gregor Schweiger, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
III. Finale (Allegro giocoso, ma non troppo)
00:09:54

Antonín Dvorák, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Anne-Sophie Mutter, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Manfred Honeck, Conductor, MainArtist - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ute Fesquet, Producer - Misha Aster, Producer, Associate Producer - Gregor Schweiger, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Romance in F minor, Op. 11 (Antonín Dvořák)

4
Dvořák: Romance in F Minor, Op. 11, B. 39
00:12:14

Antonín Dvorák, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Anne-Sophie Mutter, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Manfred Honeck, Conductor, MainArtist - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ute Fesquet, Producer - Misha Aster, Producer, Associate Producer - Gregor Schweiger, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Mazurek, Op.49 (Antonín Dvořák)

5
Dvořák: Mazurek, Op. 49, B. 90
00:05:51

Antonín Dvorák, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Anne-Sophie Mutter, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Manfred Honeck, Conductor, MainArtist - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ute Fesquet, Producer - Misha Aster, Producer, Associate Producer - Gregor Schweiger, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Humoresque, Op.101, No.7 (Antonín Dvořák)

6
No. 7 Poco Lento e grazioso
00:03:12

Antonín Dvorák, Composer - Anne-Sophie Mutter, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Stephan Flock, Recording Engineer, StudioPersonnel - Ayami Ikeba, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Ute Fesquet, Producer - Misha Aster, Producer, Associate Producer - Gregor Schweiger, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2013 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Curieusement présenté comme "historique" par son éditeur sans doute en mal de marketing percutant, c'est un disque à tout le moins flamboyant grâce au Concerto pour violon d'Antonin Dvorak bien sûr, moins populaire, mais pas moins beau, que le Concerto pour violoncelle et à l'archet d'Anne-Sophie Mutter, souverain, ensorcelant, tendre, héroïque, sauvage et conquérant. Rien de tel qu'un grand interprète pour remettre les pendules à l'heure et faire comprendre une fois pour toutes qu'il s'agit d'un "grand" concerto du répertoire. L’intérêt de cet album est encore prolongé par son programme "tout Dvorak" avec trois pièces, certes secondaires, mais dans lesquelles s'exhale cette âme tchèque si attachante. Manfred Honeck épouse le jeu de la violoniste, à la tête d'un Orchestre Philharmonique de Berlin aux milles couleurs et d'une souplesse qui force une fois de plus l'admiration. FH

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Anne-Sophie Mutter

Williams: Violin Concerto No. 2 & Selected Film Themes

Anne-Sophie Mutter

Schubert: Forellenquintett - Trout Quintet

Anne-Sophie Mutter

Across The Stars

Anne-Sophie Mutter

Across The Stars Anne-Sophie Mutter

Beethoven: Triple Concerto & Symphony No. 7

Anne-Sophie Mutter

Vivaldi: Die vier Jahreszeiten

Anne-Sophie Mutter

Vivaldi: Die vier Jahreszeiten Anne-Sophie Mutter

Playlists

Dans la même thématique...

J.S. Bach: Harpsichord Concertos, Vol. 3

Francesco Corti

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Le Chant de la Terre : Gustav Mahler et l’Ailleurs

Qu’est-ce qui a pu pousser Gustav Mahler, en 1907-1908, à composer une œuvre aussi inclassable que celle-ci ? Écrit à un moment charnière dans la vie de Mahler, Le Chant de la Terre occupe une place à part dans son œuvre et marie l’esprit « fin de siècle » à la fascination pour l’exotisme qui grandissait à l’époque chez ses contemporains. À Vienne, l’heure était alors aux turbulences, et cette pièce qui oscille entre adieu et nouveau départ mérite un examen plus attentif.

Clara Schumann, entre artiste et épouse

Pianiste la plus renommée de son siècle, enfant prodige, compositrice, pédagogue… Elle reste surtout connue comme « la femme de Robert Schumann ». Avec sa musicalité et sa virtuosité sans précédents, Clara Schumann a ouvert une nouvelle ère et compte aujourd’hui parmi les plus grandes représentantes du romantisme. Et pourtant, ses œuvres sont toujours nettement moins mises en lumière que celles de ses contemporains, et en particulier de son époux. Jetons un œil sur la vie et l’œuvre de Clara Wieck/Schumann, artiste et compositrice qui était aussi une femme en avance sur son temps.

L’Oratorio de Noël de Bach

Encore lui ! Chaque fin d’année, c’est simple : l’Oratorio de Noël (BWV 248) de J. S. Bach est indétrônable. Au vu du nombre de concerts, mais aussi d’enregistrements, aucune autre œuvre sacrée n’a atteint un tel niveau de popularité et de diffusion. Trois cents ans après, Qobuz revient sur la genèse d’une des œuvres les plus connues du compositeur allemand.

Dans l'actualité...