Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Cramps|A Date with Elvis

A Date with Elvis

The Cramps

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Premier album en studio après quatre années de silence contraint, pour des Cramps qui ont trouvé asile sur un label britannique.

Pour la première fois, le groupe ne propose que des compositions originales, à l’exclusion de ces reprises obscures qui sont, au fil des années, devenues leur marque de fabrique. A Date With Elvis sera donc moins fangeux (si le son est plus clair qu’à l’accoutumée, on n’est toutefois pas chez Toto), plus joyeux également (jusque dans la parodie de l’hébétude hippie, déclinée dans un « Kizmiaz », plus tintinnabulant et mélodique que nature).

Pour le reste, l’album se nourrit de deux principaux thèmes : la révérence aux pionniers du rock (on y cite abondamment des vers d’Elvis Presley ou Jerry Lee Lewis) pour une collection de chansons dédiées à la mémoire de Ricky Nelson, et la stratification d’atmosphères pour la plupart empruntées à l’univers du rockabilly, et où prédomine une guitare réverbérée, qui démontre amplement que Poison Ivy, le soir à la veillée, a plutôt pratiqué l’écoute attentive des œuvres complètes de Duane Eddy, que le point de croix).

La deuxième thématique (tournant à l’idée fixe), reste le sexe, et tout ce qui gravite autour. Les Cramps n’hésitent en effet pas à poser quelques questions essentielles (« What’s Inside a Girl ? » - on m’a dit que, dedans, c’était dingue -, ou « How Far Can Too Far Go ? »). Quant à « Can Your Pussy Do the Dog? », tube absolu, endiablé, et incontournable, de la sélection, il donne, effectivement, envie d’hurler à la lune, et quelques chœurs féminins sont là pour nous y encourager. Un album à savourer l’oreille collée contre le trou de la serrure.




© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2016

Plus d'informations

A Date with Elvis

The Cramps

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
How Far Can Too Far Go?
00:04:10

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

2
The Hot Pearl Snatch
00:03:17

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

3
People Ain't No Good
00:03:46

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

4
What's Inside a Girl?
00:03:22

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

5
Can Your Pussy Do the Dog?
00:03:22

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

6
Kizmiaz
00:03:01

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

7
Cornfed Dames
00:05:26

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

8
Chicken
00:01:40

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

9
(Hot Pool Of) Womanneed
00:03:09

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

10
Aloha from Hell
00:02:35

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

11
It's Just That Song
00:02:35

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

12
Blue Moon Baby
00:02:38

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

13
Georgia Lee Brown
00:03:24

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

14
Give Me a Woman
00:02:25

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

15
Get off the Road
00:03:12

The Cramps, MainArtist

(C) 2014 Vengeance Records (P) 2014 Vengeance Records

Descriptif de l'album

Premier album en studio après quatre années de silence contraint, pour des Cramps qui ont trouvé asile sur un label britannique.

Pour la première fois, le groupe ne propose que des compositions originales, à l’exclusion de ces reprises obscures qui sont, au fil des années, devenues leur marque de fabrique. A Date With Elvis sera donc moins fangeux (si le son est plus clair qu’à l’accoutumée, on n’est toutefois pas chez Toto), plus joyeux également (jusque dans la parodie de l’hébétude hippie, déclinée dans un « Kizmiaz », plus tintinnabulant et mélodique que nature).

Pour le reste, l’album se nourrit de deux principaux thèmes : la révérence aux pionniers du rock (on y cite abondamment des vers d’Elvis Presley ou Jerry Lee Lewis) pour une collection de chansons dédiées à la mémoire de Ricky Nelson, et la stratification d’atmosphères pour la plupart empruntées à l’univers du rockabilly, et où prédomine une guitare réverbérée, qui démontre amplement que Poison Ivy, le soir à la veillée, a plutôt pratiqué l’écoute attentive des œuvres complètes de Duane Eddy, que le point de croix).

La deuxième thématique (tournant à l’idée fixe), reste le sexe, et tout ce qui gravite autour. Les Cramps n’hésitent en effet pas à poser quelques questions essentielles (« What’s Inside a Girl ? » - on m’a dit que, dedans, c’était dingue -, ou « How Far Can Too Far Go ? »). Quant à « Can Your Pussy Do the Dog? », tube absolu, endiablé, et incontournable, de la sélection, il donne, effectivement, envie d’hurler à la lune, et quelques chœurs féminins sont là pour nous y encourager. Un album à savourer l’oreille collée contre le trou de la serrure.




© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2016

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Everyday Life

Coldplay

Everyday Life Coldplay

A Head Full of Dreams

Coldplay

Ghost Stories

Coldplay

Ghost Stories Coldplay

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

À découvrir également
Par The Cramps

Live in Switzerland 1986 - Part Two

The Cramps

Songs The Lord Taught Us

The Cramps

Off The Bone

The Cramps

Off The Bone The Cramps

Psychedelic Jungle

The Cramps

Psychedelic Jungle The Cramps

Smell of Female

The Cramps

Smell of Female The Cramps
Dans la même thématique...

Blue Banisters

Lana Del Rey

Blue Banisters Lana Del Rey

My Universe

Coldplay

My Universe Coldplay

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Terra Firma

Tash Sultana

Terra Firma Tash Sultana
Les Grands Angles...
Jack White au secours du rock

Des White Stripes à son virage en solitaire, Jack White aura sonné le glas d’un rock faisandé. Avec "Seven Nation Army", le génie aux mille projets prophétise : la relève du rock revient en force. En attendant, retour sur le phénomène White.

L’électro nordique en 11 artistes

Les musiciens d’Europe du Nord ont toujours su ajouter un twist arctique à tous les genres de musique, et la sphère électronique n’y a pas échappé. Tour d’horizon en 11 étapes des artistes danois, suédois, norvégiens ou finlandais qui font glisser la techno, la house, le disco ou le dub vers de nouvelles latitudes.

Les Black Keys en 10 chansons

Dès 2001, les Black Keys ont rappelé à la Terre entière d’où venait vraiment le blues, virant tout gras apparent et solos superflus. Du sauvage, du brutal, du minimaliste et du cru joué seulement à deux. Un style unique que Dan Auerbach et Patrick Carney ont réussi à faire évoluer sur deux décennies sans jamais vendre leur âme au diable, invariablement posté en embuscade au carrefour du delta du Mississippi. La preuve en dix chansons.

Dans l'actualité...