Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jay-Z - 4:44

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

4:44

Jay-Z

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Si Shawn Carter alias Jay-Z s’est trouvé une cible à clasher tout au long de 4:44, il ne s’agit ni de Kanye, ni de Kendrick, ni d’un quelconque autre confrère. Non, le bras de fer dans lequel se lance ici le rappeur de Brooklyn est avec lui-même. A 47 ans passés, n’ayant plus grand-chose à prouver, Jay-Z n’est pas là pour jauger la concurrence ou batailler avec la jeune garde. Mais plutôt pour s’allonger sur le divan d’un psy. Et dans ce domaine, 4:44 est un bien beau divan. Solide. Robuste. Et joliment designé… Intégralement produit par Ernest Dion Wilson alias No I.D. (rarement par le passé, Jay-Z avait confié les clefs du camion à un seul réalisateur), ce treizième album reste bien accroché aux fondamentaux de son auteur. Pas de sons vaguement électro ou de beats contemporains. Jay-Z fait du classique, donc du Jay-Z, à coup de samples groovy et lettrés (Fugees, Stevie Wonder, Funk Inc., Donny Hathaway, etc.) sur lesquels il n’a plus qu’à déposer ses rimes introspectives sur ses turpitudes conjugales avec Madame (qui l’épaule d’ailleurs sur Family Feud) comme sur son statut et son ego. Même dans les featurings, il fait sobre en se limitant à inviter Frank Ocean et Damian Marley. Mais au fil des écoutes, 4:44 réussit à imposer sa précision, sa facture et une certaine forme de perfection. La révolution, Jay-Z l’a faite il y a des lustres. L’important pour lui est désormais de continuer à gouverner et d’être respecté. Mission accomplie. © MD/Qobuz

Plus d'informations

4:44

Jay-Z

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Kill Jay Z
00:02:58

Shawn Carter, ComposerLyricist - Jimmy Douglass, Mixer, StudioPersonnel - Jay-Z, MainArtist - No ID, Producer - Gimel "Young Guru" Keaton, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alan Parsons, ComposerLyricist - No I.D., ComposerLyricist - Eric Woolfson, ComposerLyricist

℗ 2017 S. Carter Enterprises, LLC., Marketed by Roc Nation & Distributed by Roc Nation/UMG Recordings, Inc.

2
The Story of O.J.
00:03:51

Shawn Carter, ComposerLyricist - Jimmy Douglass, Mixer, StudioPersonnel - Jay-Z, Producer, Co-Producer, MainArtist - Steve Wyreman, Guitar, Keyboards, Piano, Celesta, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - No ID, Producer - Gimel "Young Guru" Keaton, Recording Engineer, StudioPersonnel - Nina Simone, ComposerLyricist - Gene C. Redd, ComposerLyricist - No I.D., ComposerLyricist - Jimmy Crosby, ComposerLyricist

℗ 2017 S. Carter Enterprises, LLC., Marketed by Roc Nation & Distributed by Roc Nation/UMG Recordings, Inc.

3
Smile
00:04:49

Shawn Carter, ComposerLyricist - Jimmy Douglass, Mixer, StudioPersonnel - Jay-Z, Producer, Co-Producer, MainArtist - Stevie Wonder, ComposerLyricist - No ID, Producer - Gimel "Young Guru" Keaton, Recording Engineer, StudioPersonnel - No I.D., ComposerLyricist - Gloria Carter, FeaturedArtist

℗ 2017 S. Carter Enterprises, LLC., Marketed by Roc Nation & Distributed by Roc Nation/UMG Recordings, Inc.

4
Caught Their Eyes
00:03:26

Shawn Carter, ComposerLyricist - Jimmy Douglass, Mixer, StudioPersonnel - Randy Newman, ComposerLyricist - Jay-Z, Producer, Co-Producer, MainArtist - No ID, Producer - Gimel "Young Guru" Keaton, Recording Engineer, StudioPersonnel - No I.D., ComposerLyricist - Frank Ocean, FeaturedArtist - Lonnie Breaux, ComposerLyricist

℗ 2017 S. Carter Enterprises, LLC., Marketed by Roc Nation & Distributed by Roc Nation/UMG Recordings, Inc.

5
4:44
00:04:44

Shawn Carter, ComposerLyricist - Jimmy Douglass, Mixer, StudioPersonnel - James Fauntleroy, Producer - Jay-Z, MainArtist - Kim Burrell, Additional Vocals, AssociatedPerformer - No ID, Producer - Gimel "Young Guru" Keaton, Recording Engineer, StudioPersonnel - No I.D., ComposerLyricist - Kanan Keeney, ComposerLyricist

℗ 2017 S. Carter Enterprises, LLC., Marketed by Roc Nation & Distributed by Roc Nation/UMG Recordings, Inc.

6
Family Feud
00:04:11

Shawn Carter, ComposerLyricist - Jimmy Douglass, Mixer, StudioPersonnel - Beyoncé Knowles, ComposerLyricist - Jay-Z, MainArtist - No ID, Producer - Gimel "Young Guru" Keaton, Recording Engineer, StudioPersonnel - Beyonce, FeaturedArtist - No I.D., ComposerLyricist - Stuart White, Recording Engineer, StudioPersonnel - Elbernita "Twinky" Clark-Terrell, ComposerLyricist

℗ 2017 S. Carter Enterprises, LLC., Marketed by Roc Nation & Distributed by Roc Nation/UMG Recordings, Inc.

7
Bam
00:03:54

Shawn Carter, ComposerLyricist - Jimmy Douglass, Mixer, StudioPersonnel - Winston Riley, ComposerLyricist - Lewis, ComposerLyricist - Jay-Z, MainArtist - Steve Wyreman, Guitar, Piano, Synthesizer, AssociatedPerformer, Bass (Vocal) - No ID, Producer - Jacob Miller, ComposerLyricist - Gimel "Young Guru" Keaton, Recording Engineer, StudioPersonnel - Damian Marley, FeaturedArtist, ComposerLyricist - No I.D., ComposerLyricist - Casey Cuayo, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Ophlin Russell, ComposerLyricist - Kenneth Whalum, Tenor Saxophone, AssociatedPerformer - Michael Law Thomas, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jonah Levine, Trombone, AssociatedPerformer - Crystal Rovel Torres, Flugelhorn, Trumpet, AssociatedPerformer - Nathan Mercereau, French Horn, AssociatedPerformer

℗ 2017 S. Carter Enterprises, LLC., Marketed by Roc Nation & Distributed by Roc Nation/UMG Recordings, Inc.

8
Moonlight
00:02:23

Shawn Carter, ComposerLyricist - Jimmy Douglass, Mixer, StudioPersonnel - Salaam Gibbs, ComposerLyricist - Allen Henry McGrier, ComposerLyricist - Teena Marie Brockert, ComposerLyricist - Samuel Prakazrel Michel, ComposerLyricist - Jay-Z, Producer, Co-Producer, MainArtist - Lauryn Hill, ComposerLyricist - No ID, Producer - WYCLEF JEAN, ComposerLyricist - Gimel "Young Guru" Keaton, Recording Engineer, StudioPersonnel - No I.D., ComposerLyricist

℗ 2017 S. Carter Enterprises, LLC., Marketed by Roc Nation & Distributed by Roc Nation/UMG Recordings, Inc.

9
Marcy Me
00:02:54

Shawn Carter, ComposerLyricist - Terius Nash, ComposerLyricist - Jimmy Douglass, Mixer, StudioPersonnel - Tozé Brito, ComposerLyricist - Jay-Z, MainArtist - Steve Wyreman, Guitar, Hammond Organ, Synthesizer, AssociatedPerformer - No ID, Producer - Gimel "Young Guru" Keaton, Recording Engineer, StudioPersonnel - No I.D., ComposerLyricist - Mike Miller, Recording Engineer, StudioPersonnel - The-Dream, Additional Vocals, AssociatedPerformer - Jose Cid, ComposerLyricist - Ron Gilmore Jr., Sound Effects, AssociatedPerformer - Nate Mercereau, Guitar, Piano, Moog Bass, AssociatedPerformer

℗ 2017 S. Carter Enterprises, LLC., Marketed by Roc Nation & Distributed by Roc Nation/UMG Recordings, Inc.

10
Legacy
00:02:56

Shawn Carter, ComposerLyricist - Jimmy Douglass, Mixer, StudioPersonnel - James Fauntleroy, Additional Vocals, AssociatedPerformer - Donny Hathaway, ComposerLyricist - Jay-Z, Producer, Co-Producer, MainArtist - No ID, Producer - Gimel "Young Guru" Keaton, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eddy Howard, ComposerLyricist - No I.D., ComposerLyricist - Blue Ivy Carter, Additional Vocals, AssociatedPerformer

℗ 2017 S. Carter Enterprises, LLC., Marketed by Roc Nation & Distributed by Roc Nation/UMG Recordings, Inc.

Descriptif de l'album

Si Shawn Carter alias Jay-Z s’est trouvé une cible à clasher tout au long de 4:44, il ne s’agit ni de Kanye, ni de Kendrick, ni d’un quelconque autre confrère. Non, le bras de fer dans lequel se lance ici le rappeur de Brooklyn est avec lui-même. A 47 ans passés, n’ayant plus grand-chose à prouver, Jay-Z n’est pas là pour jauger la concurrence ou batailler avec la jeune garde. Mais plutôt pour s’allonger sur le divan d’un psy. Et dans ce domaine, 4:44 est un bien beau divan. Solide. Robuste. Et joliment designé… Intégralement produit par Ernest Dion Wilson alias No I.D. (rarement par le passé, Jay-Z avait confié les clefs du camion à un seul réalisateur), ce treizième album reste bien accroché aux fondamentaux de son auteur. Pas de sons vaguement électro ou de beats contemporains. Jay-Z fait du classique, donc du Jay-Z, à coup de samples groovy et lettrés (Fugees, Stevie Wonder, Funk Inc., Donny Hathaway, etc.) sur lesquels il n’a plus qu’à déposer ses rimes introspectives sur ses turpitudes conjugales avec Madame (qui l’épaule d’ailleurs sur Family Feud) comme sur son statut et son ego. Même dans les featurings, il fait sobre en se limitant à inviter Frank Ocean et Damian Marley. Mais au fil des écoutes, 4:44 réussit à imposer sa précision, sa facture et une certaine forme de perfection. La révolution, Jay-Z l’a faite il y a des lustres. L’important pour lui est désormais de continuer à gouverner et d’être respecté. Mission accomplie. © MD/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
The Complete Studio Albums Creedence Clearwater Revival
Schumann : The Four Symphonies Wolfgang Sawallisch
Folk Singer Muddy Waters
Live At The Regal B.B. King
À découvrir également
Par Jay-Z

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Comment Kanye West a renversé le hip-hop

En vingt ans, Kanye West a plusieurs fois changé le cours du rap et influencé comme très peu de ses contemporains la pop de son époque. Il a collaboré avec Paul McCartney, Rick Rubin, Daft Punk ou Rihanna, relancé les carrières de Jay-Z et Common, révélé Kid Cudi ou John Legend et est une influence majeure pour des artistes tels que Childish Gambino, Drake ou The Weeknd. Retour sur la carrière d’un artiste qui reste une énigme.

Run The Jewels, la rage contre la machine

Formé, à l'approche de la quarantaine, par Killer Mike – un rappeur noir d'Atlanta proche d'OutKast, versé dans le street rap baraqué – et El-P, un b-boy blanc de Brooklyn devenu le parangon du rap expérimental, Run The Jewels aurait pu s'ajouter à la longue liste des castings ratés de l'histoire du hip-hop. À l'inverse, le duo est devenu une institution, qui ravit les foules et réveille les consciences. Alors que sort “RTJ4”, son album le plus politique et dévastateur, retour sur les trajectoires croisées d'El-P et Killer Mike.

Beyoncé et Jay-Z, les amants du son neuf

Shawn Carter et Beyoncé Knowles. En quinze années de relation tumultueuse, les deux stars sont devenues le premier couple royal de la jeune histoire du rap et R&B moderne. Entre mise en scène et réalisme déguisé traversant le temps, le couple a créé la bande-son musicale d’un amour au long cours avec multiples embûches et réussites.