Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

204 albums triés par Prix : du moins cher au plus cher et filtrés par Musique de chambre, 24 bits / 44.1 kHz - Stereo et 5,00 € à 10,00 €
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Piano solo - Paru le 28 avril 2014 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Quatuors - Paru le 16 février 2018 | Calliope Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 étoiles de Classica
« [...] Le Quatuor Joachim semble s'être montré particulièrement soucieux du travail des sonorités, mais sans aucun maniérisme, et de précision rythmique et polyphonique. Avec cela, il conserve toujours un style chambriste. Le son est allégé, même dans les moments les plus puissants comme le finale de Ravel. Dans les passages les plus complexes, l'auditeur n'a jamais l'impression d'un texte abscons tant le tissu est clair et le discours bien mené.» (Classica, février 2018 / Jacques Bonnaure)
HI-RES7,29 €
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 18 juillet 2014 | audite Musikproduktion

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES8,99 €14,99 €(40%)
CD5,99 €9,99 €(40%)

Piano solo - Paru le 1 mars 2019 | Ilona Records

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 avril 2016 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
« Karol Beffa signe une monographie centrée sur les instruments à vents. De souffle, assurément, le Concerto pour trompette et cordes n'en manque pas. [...] C'est un des plus beaux chants de l'âme d'aujourd'hui [...] Blow up, pour quatuor de bois et piano, revêt un aspect ludique, et conjugue références aux musiques répétitives et allusions aux musiques actuelles, dans le sillage de certaines pièces de Guillaume Connesson, Pascal Zavaro ou Régis Campo. [...] Puissantes effluves sonores, grandes progressions rythmiques, qui évoquent la musique de Thierry Escaich, déterminent l'écriture de Subway pour piano et trompette, qui est une adaptation de Manhattan pour alto et piano. [...] Entre ombre et lumière, Blow up est sans doute l'opus discographique le plus fidèle au style contrasté du compositeur. Il est servi par de grands interprètes français.» (Classica, juillet 2016 / Michaël Sebaoun)
HI-RES8,99 €17,99 €(50%)
CD5,99 €11,99 €(50%)

Musique de chambre - Paru le 13 septembre 2019 | Naxos

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 7 mai 2014 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
HI-RES8,49 €
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 8 février 2018 | Ars Harmonica

Hi-Res
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 juillet 2013 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 10 de Répertoire - Gramophone Editor's Choice - Hi-Res Audio
L'opus 8 du compositeur italien Antonio Vivaldi, plus connu sous le nom des Quatre Saisons, est un ensemble de quatre concertos composés en 1723. A ce jour, plus de 600 versions enregistrées sont répertoriées. C'est ce qu'on appelle un « tube » de la musique classique, que tout le monde connaît.Quelques interprétations des Quatre Saisons sont restées légendaires. Citons celle de Carlo Maria Giulini (1955) ou de l'ensemble I Musici, dont ce fut le premier enregistrement en 1959. Puis vinrent celles de Nikolaus Harnoncourt pour Argo, rigoureuse et sur instruments d'époque, et de Trevor Pinnock et The English Concert (1982) pour le compte du sérieux label Archiv. En novembre 1991 arrive celle du violoniste Fabio Biondi avec son ensemble Europa Galante. C'est une véritable révolution, un choc considérable qui saisit la critique classique qui pensait connaître l'oeuvre archi rebattue sur le bout de la corde. Impressionnant de virtuosité et d'allant, riche en couleurs et en nuances, dynamique au possible, les Quatre Saisons version Fabio Biondi sont une authentique et respectueuse redécouverte du chef d'oeuvre de Vivaldi. Indispensable à toute discothèque digne de ce nom. © Loïc Picaud / Music-Story
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 juillet 2013 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - RTL d'Or - Victoire de la musique - Hi-Res Audio
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Piano solo - Paru le 11 mars 2014 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica
Pour ce premier disque chez Alpha, Sergey Kasprov, jeune artiste russe formé au Conservatoire de Moscou, défie les lois du temps. Il a en effet choisi de faire dialoguer les grands génies baroques et les romantiques russes : Rameau, Lully, Loeillet, Bach et Scarlatti relus et corrigés par Tausig, Godowsky et Rachmaninov.
HI-RES16,99 €
CD13,99 €

Musique de chambre - Paru le 11 septembre 2017 | Melodiya

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 septembre 2017 | Odradek Records

Hi-Res Distinctions Gramophone Editor's Choice
« Pièce sombre dans laquelle on croit entendre des échos de Mahler et de Chostakovitch, le Quintette avec piano (1972/76) de Schnittke est assurément un chef-d'œuvre. Cinq mouvements frappés du sceau de la mort s'y succèdent de façon implacable. [...] Le Quatuor avec piano (1988) se présente comme une anamorphose d'un quatuor à peine ébauché par Mahler dans sa jeunesse. Schnittke choisit de nous faire entendre le matériau mahlérien d'abord déformé, chargé de lignes parasites et d'accords dissonants, sur un ostinato au piano qui rappelle le motif obsessionnel de Marguerite au rouet, avant de faire émerger peu à peu la mélodie embryonnaire de l'original. Le Quatuor avec piano "In l'istesso tempo" (1998) de Kancheli est de la même veine romantico-expressionniste. [...] (Classica, mars 2018 / Sarah Léon)

Musique de chambre - Paru le 10 novembre 2017 | NoNoStar Records

Téléchargement indisponible
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 26 février 2009 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles Classica
« Un rêve : flâner dans les ruelles de Venise avec un baladeur en poche et dans les oreillettes le nouveau trésor de 415, laisser le Largo frémissant qui ouvre l'album rythmer nos déambulations vers cet ailleurs que promet chaque tournant du sérénissime labyrinthe, marcher sans but, émerveillé par les façades toujours mouvantes sous les reflets des canaux et par un compositeur qui nous avait jusque-là semblé mineur. C'est que l'art d'Albinoni est fragile, moins affirmatif que celui de son ami Vivaldi, et totalement extérieur à son ambition virtuose. L'art d'un dilettante veneto qui entend seulement charmer, dans une ville de plaisirs et de jeux — lui-même était vendeur de cartes. Chargez le trait d'intentions, démontrez : la musique étouffe. Relâchez-le, négligez l'éloquence : elle s'évanouit, toile de fond anodine. Trouvez son équilibre, qui oscille entre l'emphase et la nonchalance : elle captive, dès ce Largo — encore lui ! — où les archets de 415 se déploient en coloratures et dans le même geste s'abandonnent, suspendus aux grands appuis des basses. [...] Plus que dans le mouvements lents, dont le rubato et la sensualité renvoient au travail fondateur de Banchini sur le violon italien, depuis ses fameux Corelli (HM), c'est dans les allegros qu'on trouvera la proposition la plus singulière de l'album. 415, en formation légère, idéalement réactive [...] ; l'un propose un thème, l'autre répond aussitôt, l'esprit est vif, les oreilles grandes ouvertes. Sans théâtralisation inutile, les idées rebondissent, et quand elles s'épuisent, on se pâme à nouveau, puis on débat, puis on chante encore, pour le simple plaisir d'être en si bonne compagnie dans la plus belle ville du monde.» (Diapason, avril 2009 / Gaetan Naulleau)
HI-RES10,49 €14,99 €(30%)
CD6,99 €9,99 €(30%)

Piano solo - Paru le 28 mai 2015 | InFiné

Hi-Res Livret
Le concept du remix est bien connu dans l’univers de la musique électronique, mais c’est aussi un processus en place depuis bien longtemps dans la musique classique. Le pianiste new-yorkais y a dédié sa carrière, passant maitre dans l’art de revisiter les compositions d’autrui pour y ajouter sa propre personnalité à ces œuvres, les ré-imaginer d’une autre manière et leur faire prendre des formes inattendues. La musique de Philip Glass est de loin celle qu’il prend le plus de plaisir à reprendre et à remanier. Sur Glass Piano, Brubaker met son extraordinaire jeu au service de la musique du pape de la musique minimaliste. Il invoque l’esprit des compositions originales et les traduit dans un nouveau langage, son langage, leur insufflant un élan neuf de brillante manière. © LG/Qobuz
HI-RES10,49 €14,99 €(30%)
CD6,99 €9,99 €(30%)

Musique de chambre - Paru le 11 mars 2011 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Sonates pour piano K.330, K.331 et K.332 / Andreas Staier, pianoforte
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quintettes - Paru le 5 avril 2011 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Discothèque Idéale Qobuz - Choc Classica de l'année
Ce disque propose des interprétations subtiles et colorés des grandes pages concertantes avec violon de Max Bruch. Le Concerto connait ici une vision d'un naturel éblouissant, et le violon de Gluzman, poétique, magnifiquement chantant, obtient un soutien expressif sans limites du chef Andrew Litton. Un enchantement ! En vérité, que connaît-on vraiment de l’œuvre de Max Bruch, hormis son premier concerto pour violon (et, dans une moindre mesure, Kol Nidrei pour violoncelle et orchestre) ? Pratiquement rien… cette semaine Qobuz vous proposera donc de dépasser les frontières de ce premier concerto de 1866, qui connut d’emblée un succès éclatant et planétaire à telle enseigne que le compositeur en conçut quelque amertume et déclara bientôt qu’il était lassé de voir débarquer chez lui des violonistes qui voulaient absolument le lui jouer. Voici donc, en plus de l’inévitable concerto joué par le violoniste né soviétique en 1973 – dorénavant citoyen israélien – Vadim Gluzman, la Romance op. 85 initialement conçue pour alto mais ici jouée au violon, suivie du bien trop rare quintette à cordes de 1918, un ouvrage conçu certes au début du XXe siècle mais que l’on imaginerait également à sa place cinquante ans plus tôt… la malédiction de Bruch à qui l’on a souvent reproché de n’être pas en phase avec son temps : qu’importe, si la musique est belle ? © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 9 septembre 2016 | Orfeo

Hi-Res Distinctions Diapason d'or
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quintettes - Paru le 30 juin 2009 | BIS

Hi-Res Livret