Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES8,49 €
CD5,99 €

Classique - Paru le 6 mai 2016 | Alia Vox

Hi-Res Livret
Précisons que Ramon Llull (1232 – 1315) n’est pas le compositeur ainsi honoré par Jordi Savall, mais un philosophe, mathématicien, religieux et écrivain majorquin dont les enseignements ont grandement influencé son temps mais aussi les générations suivantes. Ce sont donc des pièces de troubadours des XIIe et XIIIe siècle (Raimon de Miraval, Raimbaut de Vaqueiras, Berenguer de Palou, Guiraut de Bornelh), Dufay pour terminer le CD en beauté, et de la musique traditionnelle européenne, africaine et orientale de l’époque de Llull que proposent Savall et sa Capella Reial de Catalunya, entrelacée de quelques textes de Llull lui-même, récités en catalan médiéval. Avis aux amateurs ! On y découvrira les innombrables influences croisées entre Orient et Occident, christianisme et islam - plusieurs improvisations "taqsim" typiquement arabes -, Espagne et Afrique du Nord ; certes, il n’existe que peu de partitions de l’époque et Savall et son ensemble doivent donc extrapoler à partir des traditions, des quelques documents qui nous sont parvenus, et de leur connaissance des modes de jeu et d’improvisation de ces XIIIe et XIVe siècles. Une époque à la fois lointaine mais, curieusement, toujours présente dans les traditions hispano-musulmanes, nord-africaines et moyen-orientales. Enregistrement de concert réalisé le 28 novembre 2015 à Barcelone. © SM/Qobuz
HI-RES9,49 €
CD6,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1989 | Sony Music India - 550 Music

Hi-Res
HI-RES9,49 €
CD6,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1989 | Sony Music India - 550 Music

Hi-Res
HI-RES9,49 €
CD6,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1989 | Sony Music India - 550 Music

Hi-Res
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Classique - Paru le 1 novembre 1988 | Sony Music India - 550 Music

Hi-Res
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1988 | Sony Music India - 550 Music

Hi-Res
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1989 | Sony Music India - 550 Music

Hi-Res
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Classique - Paru le 14 juillet 2017 | Dream Collection

Hi-Res
HI-RES12,49 €
CD8,49 €

Classique - Paru le 16 décembre 2013 | Alia Vox

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
Pour réaliser ce programme, Jordi Savall a invité et travaillé avec 40 chanteurs et musiciens de croyances diverses ; musulmane, chrétienne ou juive, provenant de 14 pays différents. En chant soliste ou ensemble, ils nous interprètent une ample sélection de musiques issues des nombreuses traditions vivantes de cet immense mosaïque de cultures musicales que sont les peuples des Balkans et leurs diasporas tsiganes et sépharades. Pour pouvoir les écouter dans un ordre poétique et bien structuré, les chansons et nouvelles musiques sont répartis dans les six différents moments des «Cycles de la Vie et de la nature». Cette magnifique idée originale de Montserrat Figueras, fut préparée et travaillée durant les années 2009/2011, pour aboutir enfin à un programme de concert, dédié aux «Cycles de la vie : les Chemins de la Diaspora Sépharade», programme qui fut présenté à Barcelone le 31 mai 2010 et au Festival de Fontfroide le 18 juillet 2011. Grâce à cette structure vitale, les différents chants et musiques instrumentales du projet Bal?Kan s’organisent et alternent d’une manière très organique à l’intérieur des six parties principales du programme.
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1990 | Sony Music India - 550 Music

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 octobre 2012 | Alia Vox

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica - Prise de son d'exception - Hi-Res Audio
Un CD envoûtant et élégiaque qui rend hommage à Montserrat Figueras en même temps qu'à la sublime musique d'Arménie. Le chant du duduk et du kamantcha nous fait chavirer l'âme par sa douceur et sa mélancolie. Le premier est un instrument à anche double (ancêtre du hautbois) remonte à la nuit des temps et semble très proche de l'aulos que l'on voit sur certains vases ou fresques antiques. Quant au second, c'est un instrument à cordes frottées d'origine iranienne qui peut se comparer aux rebecs, viole et vièle à archet de notre Moyen-Âge, joués ici par Jordi Savall et trois des musiciens de l'Ensemble Hèsperion XXI qui se fondent admirablement dans le style et le jeu des quatre musiciens arméniens auprès desquels ils ont appris à jouer et à partager ces musiques "si pleines d'amour et si porteuses de paix et d'harmonie." (Jordi Savall)FH
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 20 mai 2016 | Alia Vox

Hi-Res Livret
De la fondation du Royaume de Grenade, de l’expansion et splendeur d’Al-Andalus à son incorporation au Royaume de Castille et León et la conversion forcée de tous les musulmans : voilà la période qu’entendent couvrir Jordi Savall et ses musiciens dans ce nouvel opus discographique. Autrement dit, cinq siècles s’étalant de 1013 à 1502. 1013, c’est la fondation du royaume de Grenade par Zawi ibn Zirí, suivie en 1090 de la période des Almoravides (c’est à cette époque qu’a vécu Le Cid), de l’époque almohade à partir de 1144, de l’époque nasride en 1238 (et le début de la construction de l’Alhambra), de la dynastie des Muhammad en 1362, avant de finir en 1492 lorsque Boabdil capitule le 2 janvier devant la royauté catholique – tandis qu’en 1500 commence la domination castillane. On imagine la richesse historique, instrumentale, vocale et textuelle d’un tel pan d’Histoire, surtout lorsqu’elle est vue par tous les prismes : celui des vainqueurs musulmans, des dominés juifs et chrétiens, puis des vainqueurs chrétiens, ainsk que des divers persécuteurs et persécutés, jusques et y compris quelques accents de la musique des Américains au moment où débarquèrent les Espagnols. Fascinant éventail qui saura convaincre tout un chacun de l’immense apport des uns et des autres en ces périodes tour à tour florissantes et déchirées. © SM/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 décembre 2018 | Alia Vox

Hi-Res
Cet album inspecte et restitue la première musique finlandaise jamais imprimée, aux alentours de 1582. Publié par un étudiant finlandais particulièrement savant du nom de Theodoricus Petri Rutha, ce recueil contient des textes religieux et un répertoire particulièrement varié. C’est grâce à une seconde édition de 1625 due à deux érudits que cette musique est parvenue jusqu’à nous grâce à une édition moderne publiée à Helsinki en 1967. Ces chants, parus en partie en Angleterre au XIXe siècle, sont devenus très populaires revêtus de textes anglais et publiés sous la forme de chants de Noël et de Pâques chantés par toutes les fameuses chorales britanniques comme Cambridge ou Oxford. Cette musique venue de Finlande mais qui s’exprime selon le style international de l’époque a essaimé non seulement en Angleterre, mais dans toute l’Europe, inspirant la musique d’un Praetorius en Allemagne. C’est un itinéraire fascinant qui montre combien la musique et les arts circulaient dans l’Europe, de la fin de la Renaissance jusqu’au début de l’ère baroque. C’est tout un réseau d’érudits qui a permis au recueil des Piae Cantiones de voir le jour. Si certaines sources sont spécifiquement finlandaises ou nordiques et célèbrent la fin de l’hiver, d’autres textes et mélodies proviennent de l’Europe entière, soulignant ainsi l’importance de l’Université de Turku à cette époque. On y trouve aussi bien des traces du Paris médiéval que des expériences des styles nouveaux de la polyphonie naissance ou du théâtre liturgique. Essentiellement vocale, cette musique est soulignée par la percussion, la harpe, le psaltérion ou l’orgue. Cette célébration intemporelle, simple et joyeuse de Noël ne cesse pas d’intriguer les chercheurs modernes qui y trouvent sans doute une curieuse « mondialisation » avant l’heure dont la propagation nous pose encore de nombreuses questions. Andrew Lawrence-King a tenté de retrouver les modes de jeu et la technique de la harpe ancienne qu’il a patiemment travaillée. C’est à ce titre qu’il collabore régulièrement avec Jordi Savall et qu’il travaille avec d’autres ensembles spécialisés comme le Utopia Chamber Choir fondé en 2001 et qui est un des principaux ensembles vocaux de Finlande. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 19 octobre 2018 | Avie Records

Hi-Res Livret
« Sugarloaf Mountain », c’est a priori « La montagne du pain de sucre », dont le plus célèbre exemplaire est celui de Rio de Janeiro. Mais point de Brésil, il convient ici de remonter de plusieurs milliers de kilomètres vers l’hémisphère nord pour se retrouver dans les Appalaches du Sud, plus précisément dans le Maryland, où se trouve également une petite montagne portant ce nom hyper-glycémique. Et c’est dans le fonds folklorique de cette région du Sud profond que Jeannette Sorrell et son extraordinaire ensemble classico-folklorique Apollo’s Fire (basé à Cleveland dans l’Ohio) ont puisé pour nous donner un bel éventail de pièces de Noël, héritées en bonne partie de la sphère irlandaise, galloise, anglaise et écossaise, avec les superbes teintes nord-américaines dues aux mille et un croisements culturels et ethniques en ce grand creuset d’Amérique du Nord. Quand on dit « classico-folklorique », ce n’est en rien une raillerie : si les pièces et les instrumentations sont bien celles du monde folklorique et traditionnel – de transmission orale, donc –, l’art instrumental, la virtuosité même, ainsi que l’impeccable intonation vocale et le jeu tiré à quatre épingles de tous les musiciens, triés sur le volet, n’ont rien à envier au meilleur du monde musical classique, plus particulièrement l’art médiéval dans ce qu’il avait de spontané et de profondément ancré dans le terroir. © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 janvier 2014 | Glossa

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 2 juin 2017 | Glossa

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 novembre 2014 | Alia Vox

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Prise de son d'exception
La Lira d’Espéria, c’est l’instrument à cordes de l’Hespérie – le nom que l’Antiquité grecque donnait aux deux péninsules occidentales de la Méditerranée, l’italique et l’ibérique. Jordi Savall a choisi pour ses explorations trois instruments anciens : le rebec, la vielle ténor et le rabâb arabo-andalou, soutenu par les percussions de Pedro Estevan. Le répertoire médiéval pour instruments d’archet et composé de musiques provenant des diverses cultures chrétiennes, juives et arabo-andalouses, présentes alors dans les territoires ibérique et italique, mais c’est plus précisément en Hespérie ibérique que l’on trouve les premières traces d’instruments à archet. Selon Savall lui-même, le concept d’idéal sonore de ces époques devait fortement différer de celui d’aujourd’hui : seules les sonorités et les techniques de certains instruments populaires actuels tels qu’on les joue en Crète, en Macédoine, au Maroc ou même en Inde peuvent donner une idée approximative de ce qu’étaient les musiques de danse ou populaires : un son archaïque et parfois primitif mais plein d’énergie vitale. Voici un magnifique essai de reconstitution de l’atmosphère musicale médiévale. (MT)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 21 avril 2015 | Ambronay Éditions

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 30 septembre 2016 | MONTHABOR Music

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 janvier 2011 | BIS

Hi-Res Livret