Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

1115 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par 20,00 € à 50,00 €
39,99 €
33,99 €

Alternatif et Indé - À paraître le 13 septembre 2019 | Rhino Atlantic

Hi-Res
26,99 €
20,24 €

Classique - À paraître le 6 septembre 2019 | audite Musikproduktion

Hi-Res Livret
48,99 €
34,99 €

Classique - À paraître le 30 août 2019 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res
35,99 €
23,99 €

Classique - À paraître le 23 août 2019 | Alpha

Hi-Res Livret
30,99 €
21,99 €

Bandes originales de films - À paraître le 16 août 2019 | Motown Records

Hi-Res
34,99 €
24,99 €

Classique - À paraître le 2 août 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
25,99 €
22,49 €

Metal - À paraître le 2 août 2019 | Militia Guard Music

Hi-Res
35,98 €
23,98 €

Bandes originales de films - À paraître le 30 juillet 2019 | Materia Collective

Hi-Res
39,99 €
33,99 €

Bandes originales de films - À paraître le 26 juillet 2019 | Sing It Again Records

Hi-Res
30,99 €
21,99 €

Jazz - À paraître le 26 juillet 2019 | Decca (UMO)

Hi-Res
23,49 €
20,49 €

Bandes originales de films - Paru le 19 juillet 2019 | WaterTower Music

Hi-Res
30,99 €
21,99 €

Rock - Paru le 12 juillet 2019 | Paul McCartney Catalog

Hi-Res
30,99 €
21,99 €

Rock - Paru le 12 juillet 2019 | Paul McCartney Catalog

Hi-Res
Le 27 juin 2007, à Amoeba Music, le magasin de disques le plus célèbre d’Hollywood, Paul McCartney monte sur scène pour une performance secrète d’une heure et quart, délivrée à un public réduit dans un cadre intime, plus proche du Cavern Club que de Wembley. A tel point qu’il dira en guise d’introduction : « Bienvenue à Amoeba ! Ça doit être le concert le plus surréaliste de tous les temps. La direction m’a demandé de vous rappeler que le vol à l’étalage est interdit ! » S’ensuivent 21 titres, tirés de ses albums solo autant que du catalogue des Beatles. Quatre de ces enregistrements seront dès la même année diffusés en version limitée : Only Mama Knows, C Moon, That Was Me, et I Saw Her Standing There. En 2009, ce même contenu est republié sur CD. Restaient 17 chansons qui ont attendu jusqu’à maintenant pour voir le jour. Soutenu par un backing band d’une solidité à toute épreuve, composé de Dave Arch (piano), Rusty Anderson (guitare), Brian Ray (basse) et Abe Laboriel Jr. (batterie), Macca est libre de s’en donner à cœur joie. Sa voix navigue avec assurance sur les titres plus rock comme Drive My Car, puis avec une émotion certaine au fur et à mesure que le concert avance. Sur une performance exceptionnelle de The Long and Winding Road, on saisit soudainement l’intensité du moment : l’alchimie entre l’ex-Fab Four dans la force de l’âge et le public est à son comble. Live at Amoeba 2007 est un sans-faute du début à la fin – mais avions-nous vraiment besoin de le préciser ? © Alexis Renaudat/Qobuz
28,99 €
24,49 €

Séries TV - Paru le 12 juillet 2019 | Sony Classical

Hi-Res Livret
37,48 €
24,98 €

New Age - Paru le 8 juillet 2019 | Mellotron Nature Sounds

Hi-Res
35,96 €
23,96 €

Mélodies - Paru le 5 juillet 2019 | PentaTone

Hi-Res Livret
Chantant des rôles aussi divers que Tosca (Puccini), Mimi (La Bohème de Puccini), la Comtesse (Les Noces de Figaro de Mozart), Carmen (Bizet), Pamina (La Flûte enchantée de Mozart) ou Senta (Le Vaisseau fantôme de Wagner), la soprano américaine Melody Moore nous propose un récital de mélodies américaines (« An American Song Album ») qui constitue à lui seul une sorte de panorama des États-Unis comme symbole d’un grand creuset de cultures diverses, avec des mélodies inspirées par la poésie irlandaise, galloise, chilienne, allemande, arabe et afro-américaine. Le répertoire de cet album très original comprend les Hermit Songs de Samuel Barber, un beau cycle de dix mélodies composées en 1953 sur un recueil de poèmes anonymes écrits par des moines et des érudits irlandais du VIIe au XIIIe siècle, traduits au XXe par divers auteurs. On y trouve aussi le très récent cycle These Strangers (« Ces étrangers ») de Jake Heggie, composé en 2018 sur des textes engagés d’Emily Dickinson, Frederik Douglass, Martin Niemöller et Walt Whitman. Suivent une réflexion sur la maternité dans The Mystery de Carlisle Floyd et une sélection variée d’œuvres vocales de Gordon Getty. Melody Moore est accompagnée par son complice Bradley Moore, pianiste répétiteur du Metropolitan Opera de New York avec lequel elle collabore régulièrement. © François Hudry/Qobuz
26,99 €
20,24 €

R&B - Paru le 5 juillet 2019 | Housemaster Records

Hi-Res
27,49 €
23,99 €

Afrique - Paru le 1 juillet 2019 | World Circuit

Hi-Res
37,48 €
24,98 €

New Age - Paru le 1 juillet 2019 | Mellotron Nature Sounds

Hi-Res