Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Pop - Paru le 21 janvier 2020 | N.N.K. Records

Hi-Res
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Funk - Paru le 21 janvier 2020 | ROYAL PRODUÇÕES

Hi-Res
HI-RES17,49 €
CD11,99 €

Rap - Paru le 20 janvier 2020 | Monumental Music

Hi-Res
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Classique - Paru le 13 juin 2018 | Felicitas Records

Hi-Res
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Alternatif et Indé - Paru le 18 janvier 2020 | Nighttime Travels

Hi-Res
HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 17 janvier 2020 | Play It Again Sam

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Rock - Paru le 17 janvier 2020 | Fantasy

Hi-Res
Après trois albums sous pavillon The Marcus King Band (Soul Insight en 2015, l'éponyme The Marcus King Band en 2016 et Carolina Confessions en 2018), le prodige sudiste avance désormais sous son nom de Marcus King tout court. A seulement 23 ans, le kid de Caroline du Sud a toujours joué non masqué, orfèvre d’un blues rock bien géolocalisé et gorgé de country tendance outlaw et surtout de soul éternelle bien moite made in Atlantic/Stax. Sans surprise, cet El Dorado jongle avec les valeurs des Allman Brothers, Faces, Black Crowes, Gov't Mule, Tedeschi Trucks Band et des Rolling Stones d’Exile on Main Street. Cette fois, King se fait produire par Dan Auerbach des Black Keys, histoire de se concentrer davantage sur les compositions et leur potentiel commercial. L’esprit jam-session sans fin pour soirées bien arrosées s’éclipse au profit de titres plus resserrés. Et c’est tant mieux !El Dorado enchaîne slows soul façon Al Green (Wildflowers & Wine), ballades plus up-tempo (One Day She’s Here) et tubes country-rock (l’efficace Too Much Whiskey, clin d’œil au Whiskey River de Willie Nelson). Marcus King a surtout la voix d’un vrai soulman habité, évoquant parfois les âges d’or du Rod Stewart des Faces ou du John Fogerty de Creedence Clearwater Revival. Enfin, pour insuffler encore plus d’Histoire à son album, King a convié le batteur Gene Chrisman et le pianiste Bobby Wood, grosses pointures de l’American Sound Studio ayant joué notamment avec Dusty Springfield et Elvis. La pedal steel du grand Paul Franklin est même de la partie… Mais sous cette avalanche d’influences, de noms, de références et de sensations vintage qui pourraient vite devenir des croix à porter, Marcus King possède une personnalité bien à lui, dont ce disque est l’ambassadeur le plus convaincant à ce jour. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD10,99 €

R&B - Paru le 17 janvier 2020 | ATO (UK)

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Musique concertante - Paru le 17 janvier 2020 | Royal Concertgebouw Orchestra

Hi-Res Livret
Un grand atout de cette nouvelle version du célébrissime Troisième Concerto de Rachmaninoff est son aspect presque chambriste (un comble !), donné à la fois par le soliste et par le chef, qui sont pourtant deux vedettes internationales. Une fois n’est pas coutume, c’est agréable de ne pas avoir un Steinway sur les genoux comme dans la plupart des versions anciennes ou modernes. L’équilibre entre piano et l’orchestre est plus naturel ; le soliste s’imbrique dans le flux orchestral intense de Rachmaninofff, dirigé ici de manière très subtile par un Valery Gergiev des grands soirs. Né à Tachkent en 1990, le pianiste ouzbek Behzod Abduraimov conjugue puissance et fluidité à travers une technique hallucinante, se jouant de tous les pièges d’une musique écrite par un des plus grands virtuoses de son temps. À ce stade-là de génie pianistique, il ose tout : des nuances impalpables jusqu’à une virtuosité la plus hardie en passant par un splendide art du chant. Le Concertgebouw d’Amsterdam lui répond avec sa grâce habituelle et chaque intervention des solistes de l’orchestre est un pur régal. Un très beau disque – malgré un minutage un peu chiche. © François Hudry/Qobuz
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Rock - Paru le 17 janvier 2020 | Parlophone UK

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD10,99 €

Humour - Paru le 17 janvier 2020 | [PIAS] Comedy Distributed

Hi-Res
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Opéra - Paru le 17 janvier 2020 | Oehms Classics

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Rap - Paru le 17 janvier 2020 | Rollin Records

Hi-Res
HI-RES22,49 €
CD14,99 €

Ambient - Paru le 17 janvier 2020 | Materia Collective

Hi-Res
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Pop - Paru le 16 janvier 2020 | Rosenklang

Hi-Res
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Dance - Paru le 16 janvier 2020 | Rosenklang

Hi-Res
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Pop - Paru le 16 janvier 2020 | N.N.K. Records

Hi-Res
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Pop - Paru le 16 janvier 2020 | Rosenklang

Hi-Res
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Pop - Paru le 16 janvier 2020 | Rosenklang

Hi-Res
HI-RES17,99 €
CD14,99 €

Rock progressif - Paru le 14 janvier 2020 | 2020 Yaron Amitai‏ BY PIL LTD

Hi-Res