Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Rap - Paru le 28 septembre 2018 | BMG Rights Management GmbH

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama
Huit années ont passé depuis le dernier opus des Californiens de Cypress Hill. Pourtant, le groupe est toujours omniprésent, au sein de projets solos ou de collaborations. L’énergie de Cypress Hill reste inégalée sur scène, leur laissant encore de nos jours une place de choix sur tous les festivals du monde. La promesse de ce nouvel album, Elephants on Acid est surtout basé sur le retour de DJ Muggs, leur producteur historique, qui reprend son univers musical là où il l'avait laissé, entre psychédélisme des années 60, breakbeats éclatants et mysticisme enfumé.A l’image de sa pochette gothique très détaillée, Muggs va déterrer le monstre enfoui dans les profondeurs et ressortir ainsi la légende de Temple of Boom, l’album labyrinthe du groupe sorti en 1995. Entre drogues et spiritualité, B-Real, le rappeur principal, fait la relecture du répertoire assez sombre de Cypress Hill, entre culture latino de Los Angeles et fantastique halluciné à la H.P. Lovecraft. Avec quelques morceaux plus récréatifs comme Crazy ou Oh Na Na aux accents de fanfare gitane mutante, la musique de Cypress Hill se donne un nouveau souffle, plus éloignée des guitares saturées de leurs dernières sorties. Terminant sur un Stairway to Heaven rappelant les notes soul éthérées de Portishead ou Massive Attack, Elephants on Acid est un voyage de l’esprit aux multiples couches où l’on aime se perdre et se retrouver. © Aurélien Chapuis/Qobuz