Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 2 août 2019 | K&K Verlagsanstalt

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 26 juillet 2019 | Universal Music GmbH

Hi-Res Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 28 juin 2019 | Tonkunstler Orchestra

Hi-Res Livret
HI-RES13,41 €
CD8,91 €

Classique - Paru le 5 mai 2019 | SEED

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 mai 2019 | Resonus Classics

Hi-Res Livret
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Piano solo - Paru le 5 avril 2019 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« Le pianiste turc Can Çakmur (prononcer Djahn Tchakmour) [...] a choisi un queue de concert de la prestigieuse série Shigeru Kawai, harmonisé à la perfection par Hidemi Okibo. L'instrument, capté à une distance optimale, baigne dans une acoustique naturelle, à la réverbération idéale. [...] Est-ce ce réalisme sonore qui rend d'emblée l'artiste captivant, dans un long programme judicieusement construit ? Sans doute, mais si une prise de son peut abîmer un jeu, elle ne peut pas lui donner une beauté qu'il n'aurait pas. [...] » (Diapason, septembre 2019 / Alain Lompech)
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 15 mars 2019 | Avie Records

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 mars 2019 | Orchid Classics

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 mars 2019 | Genuin

Hi-Res Livret
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 mars 2019 | Gramola Records

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 22 février 2019 | Odradek Records

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | Genuin

Hi-Res Livret
Rebecca Maurer nous offre ce choix de Sonates de Haydn et de deux de ses élèves (ou épigones) londoniens sur un somptueux Broadwood de 1816, un instrument d’une imposante taille de 2,40m, entre le demi-queue et le grand queue de concert – le typique « parlor grand », réservés aux immenses salons des plus grands aristocrates et barons de l’industrie, mais aussi destinés aux salles de concerts publics. Et la chose n’est pas anodine, puisque ce genre d’instruments anglais offrait un bien plus large éventail de sonorités que les pianos viennois de la même époque, ne serait-ce que parce qu’ils étaient aussi destinés aux imposantes salles de concerts londoniennes, là où Vienne n’avait pas encore développé de vraie vie concertante publique – donc pas encore besoin de si grands instruments. De la sorte, l’immense Sonate en mi bémol majeur de Haydn, écrite lors de sa seconde tournée anglaise en 1794 et conçue pour la scène londonienne, semble un évident précurseur à Beethoven et ses ampleurs pianistiques. Du côté des deux compositeurs britanniques, voici donc Christian Ignatius Latrobe et Thomas Haig, dont l’ouvrage le plus remarquable ici donné est la Fantaisie d’après God Save Francis the Emperor. Le compositeur y mêle le début de la 103e symphonie (« avec le roulement de timbales ») de Haydn, l’hymne autrichien, et des sonorités de chants villageois assez britanniques, un mélange des plus amusants. Autant Latrobe que Haig rendent hommage au célèbre Haydn dans toutes les pièces ici présentées, soit en empruntant à sa thématique, soit en lui dédiant telle ou telle pièce. © SM/Qobuz
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique de chambre - Paru le 7 décembre 2018 | Jube Classic

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 16 novembre 2018 | Paraty

Hi-Res Livret