Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

1 album trié par Date : du plus récent au moins récent et filtré par Classique, 5 de Diapason, Various Composers, Anna Danilevskaia, Depuis 1 an et 24 bits / 88.2 kHz - Stereo
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2019 | Passacaille

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« Fin 2014, un manuscrit inconnu du XVe siècle refaisait surface dans une salle de ventes bruxelloise. [...] – cinquante chansons franco-flamandes de la deuxième moitié du XVe siècle sont étudiées, numérisées, publiées, interprétées en concert, et quatorze d'entre elles aujourd'hui gravées par Sollazzo. Malgré l'aspect spectaculaire de la trouvaille, le répertoire offre peu de surprises. Le programme du disque réunit essentiellement des œuvres connues par d'autres sources et déjà enregistrées. [...] Il dévoile aussi quatre pièces ne figurant dans aucun autre manuscrit connu à ce jour, sur les douze que contient le chansonnier de Louvain. Deux vièles, un luth et un traverso soutiennent avec finesse deux sopranos et un ténor dans le contrepoint enchevêtré de ces chansons courtoises et mélancoliques. [...] l'interprétation atteste une riche palette expressive. [...] Sollazzo est maître de ses effets et signe une anthologie fermement construite.» (Diapason, février 2020, Jacques Meegens)