Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 6 mars 2020 | BIS

Hi-Res Livret
Œuvre majeure de Luciano Berio, Coro a brillamment réussi son ambition encyclopédique dans sa réunion unique d’un folklore mondial réunissant des textes et des mélodies empruntés aux traditions italienne, croate, juive, perse, gabonaise, polynésienne, chilienne, péruvienne, navajo, sioux et centrés autour du poème Residencia en la Tierra de Pablo Neruda. Composé en 1976 pour quarante chanteurs et quarante-quatre instrumentistes couplés et assis ensemble, tantôt solistes, tantôt faisant partie d’un tout, Coro est un manifeste à la fois politique et musical. Décrite par son auteur comme une œuvre « néobaromanticosymbodialectostructuraliste », Coro est une grandiose accumulation de textes et de sons visant à abolir les frontières en convoquant un gigantesque catalogue musical et d’affects recomposés par Berio en un grand échange culturel durant plus d’une heure. L’œuvre devient ainsi le plan d’une « cité de l’esprit qui se réalise à divers niveaux, qui produit, rassemble et unifie choses et personnes diverses, et fait ressortir leurs caractères individuels et collectifs, leurs distances, leurs parentés et leurs conflits, entre des confins réels et virtuels à la fois » (Berio). Sous la direction de son directeur artistique Grete Pedersen, le Norwegian Soloists’ Choir a réalisé des enregistrements très remarqués allant des chansons folkloriques norvégiennes à Xenakis, en passant par Hildegard von Bingen, Bach et Brahms. Rejoint par l’Orchestre de la Radio norvégienne, il défend donc ici l'une des œuvres chorales majeures de ces cinquante dernières années. Cet enregistrement se conclut avec Cries of London pour huit voix, composé à la même époque que Coro, à destination des King’s Singers. © François Hudry/Qobuz