Votre panier est vide

Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

253 albums triés par Prix : du moins cher au plus cher et filtrés par Musique symphonique et 10,00 € à 20,00 €
A partir de :
HI-RES22,49 €
CD14,99 €

Musique symphonique - Paru le 5 janvier 2018 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Prise de Son d'Exception
A partir de :
HI-RES22,49 €
CD14,99 €

Musique symphonique - Paru le 1 mai 2012 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - 4 étoiles Classica - La Clef du mois RESMUSICA
Une mise en place phénoménale par Stéphane Denève, chef attentif et amoureux des timbres debussystes. Il s’en dégage une lumière particulière grâce aussi aux excellents instrumentistes de l’Orchestre Royal et National d’Ecosse superbement captés par les ingénieurs de Chandos. On a rarement entendu de tels sortilèges dans Jeux, cette partition ouverte sur la musique du futur et si délicate à équilibrer. Un album qui en dit long sur la qualité des orchestres d’aujourd’hui. © FH/Qobuz
A partir de :
HI-RES22,49 €
CD14,99 €

Ballets - Paru le 6 novembre 2012 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Ce double-album Chandos marque le commencement d'un nouveau projet dédié aux ballets de Tchaikovski. Ce premier volet présente l'intégrale de La Belle au Bois Dormant en SACD, par l'Orchestre Philharmonique de Bergen dirigé par Neeme Järvi, qui fête cette année ses 75 ans dont 30 années de carrière aux côtés de Chandos. Le grand violoniste James Ehnes est l'invité exceptionnel de cet album. Le Lac des Cygnes et Casse-Noisette suivront en 2013 et 2014.
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Musique symphonique - Paru le 6 mars 1951 | Eterna

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Musique symphonique - Paru le 6 mars 1971 | Eterna

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Symphonies - Paru le 24 février 2017 | Berlin Classics

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Symphonies - Paru le 24 février 2017 | Berlin Classics

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Musique symphonique - Paru le 25 janvier 2019 | Philharmonia Records - Opernhaus Zürich

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Symphonies - Paru le 25 septembre 2017 | Philharmonia Records - Opernhaus Zürich

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Symphonies - Paru le 24 février 2017 | Berlin Classics

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 2005 | audite Musikproduktion

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Symphonies - Paru le 17 juin 2016 | Neue Meister

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Ballets - Paru le 1 juin 2019 | MetodoVadim

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Musique symphonique - Paru le 10 avril 2014 | DISTROSONG

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique symphonique - Paru le 17 janvier 2020 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 5 étoiles de Classica
« Le huitième volume de l'entreprise d'Antonini — une intégrale des symphonies de Haydn d'ici à 2032 — présente l'originalité de convoquer Bartók. De fait, il s'attache aux parfums plus ou moins orientaux des partitions retenues. [...] L'essentiel est dans la direction animée, vivante, souvent turbulente de Giovanni Antonini qui retrouve ici son cher Giardino Armonico après deux volumes en compagnie de l'Orchestre de chambre de Bâle. [...] Sans doute le meilleur CD, pour l'instant, de cette série.» (Diapason, mars 2020 / Jean-Luc Macia)
A partir de :
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 février 2020 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Après le succès retentissant du Volume 1 (Gramophone Editor’s Choice, Preis der Deutschen Schallplattenkritik, Diapason d’Or, Choc Classica, ffff Télérama), l’intégrale des symphonies de Sibelius se poursuit avec l’orchestre symphonique de Göteborg et Santtu-Matias Rouvali, alors que sa carrière de chef explose et qu’il vient d’être nommé à la tête du Philharmonia Orchestra à Londres. Au tournant du XXe siècle, alors que la Finlande a du mal à s’affranchir du règne russe, les Sibelius affrontent plusieurs difficultés familiales dont la perte d’une de leurs filles, Kirsti, emportée par la fièvre typhoïde. La Deuxième Symphonie, écrite dans la tonalité brillante de ré majeur, semble marquée par les événements de la vie privée du compositeur, mais beaucoup de ses contemporains y voient malgré tout un manifeste politique ! En 1898, Sibelius compose la musique de scène de la pièce d’Adolf Paul, Le Roi Christian II, histoire de la chute du roi de Scandinavie (Danemark, Suède et Norvège) au XVIe siècle. La suite qui en est tirée fut jouée avec succès dans plusieurs villes d’Europe. © Alpha Classics« Santtu-Matias Rouvali compte désormais parmi les chefs finlandais de haut vol. Après l'impressionnante réussite d'une Symphonie n° 1 couplée avec En saga (Diapason découverte), il aborde ici la Symphonie n° 2 (1902) [...]. Son style effervescent s'apparente davantage à la vision à la fois granitique et incandescente d'un Barbirolli qu'à la transparence et au lumineux classicisme d'un Colin Davis pour ne citer que deux références suprêmes. Rouvali est puissant, dramatique, interrogatif à souhait dans l'erratique premier mouvement. [...] L'orchestre symphonique de Göteborg répond comme un seul homma à la science du détail et de la mise en espace dont fait preuve son jeune chef titulaire. [...]» (Diapason, mars 2020 / Patrick Szersnovicz)
A partir de :
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique symphonique - Paru le 20 novembre 2020 | Alpha

Hi-Res Livret
Chef principal et directeur musical de l'Orchestre de la Tonhalle de Zürich depuis octobre 2019, Paavo Järvi inaugure ici une intégrale des symphonies de Tchaïkovsky, la première de sa riche discographie ainsi que de celle de l’orchestre suisse : « quand je pense à la Cinquième Symphonie, j'y entends de la vulnérabilité et de l'espoir. Elle regarde directement dans notre âme. C’est peut-être la meilleure de ses symphonies. Le fameux solo de cor me trouble et m’enrichit chaque fois que je l’entends… Contrairement à la Sixième, la Cinquième porte encore en elle un espoir de vie ». Le poème symphonique Francesca da Rimini, Op. 32 complète ce programme. Drame de la jalousie, cette sombre et violente « fantaisie symphonique d’après Dante » a été créée en 1877, à la même époque que Le Lac des cygnes. © Alpha Classics
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Ballets - Paru le 30 octobre 2020 | PM Classics Ltd.

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique symphonique - Paru le 22 février 2019 | Alpha

Hi-Res Livret
Depuis la saison 2015-2016 Giovanni Antonini est « principal guest conductor » (principal chef invité) de l’Orchestre de Chambre de Bâle (Kammerorchester Basel recréé en 1984 dans l’esprit du premier Basler Kammerorchester fondé par le mécène et chef suisse Paul Sacher) avec lequel il développe d’importants projets discographiques, tels l’intégrale des symphonies de Beethoven (Sony Classical) qui emporte un vif succès auprès de la presse et du public, ou le projet « Haydn 2032 », enregistrement de l’intégrale des cent sept symphonies de Joseph Haydn, à l’occasion des trois cents ans de la naissance du compositeur. Ce volume 7 débute par l’extraordinaire Symphonie n° 67 en fa majeur. Cette étonnante œuvre montre la faculté d’invention sans limites de son auteur qui fait ici voisiner une joie de vivre dévastatrice avec des passages de musique de chambre pure ; l’évocation des violoneux de village ou encore, dans le merveilleux et enchanteur Adagio mozartien, l’emploi des archets « col legno » (c'est-à-dire utilisés en frappant le bois de l’archet contre les pupitres) bien avant Rossini dans son ouverture d’Il Signor Bruschino, demeurent des moments particulièrement mémorables. Mozart, l’ami tant admiré, est d’ailleurs présent dans cet album consacré aux imprésarios (« Gli impresari »), ces directeurs de théâtre que le prince Esterházy engageait pour certains spectacles, que Haydn enrichissait de ses compositions, transformées ultérieurement en symphonies – celles en réalité présentes dans le cadre de ce volet. Outre la Symphonie n° 67 déjà décrite, cette édition propose une mouture originale du Thamos, roi d’Egypte de Mozart sous une forme exclusivement instrumentale, ainsi que les Symphonies n° 9 et n° 65 de Haydn écrites à des fins théâtrales. Il faut donc comprendre ce théâtre des passions qui traverse les cent sept symphonies de Haydn comme une parfaite adéquation entre les aspirations naturelles du génie propre du compositeur et le pragmatisme qui régissait presque toujours les arts de cette époque. © François Hudry/Qobuz
A partir de :
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique symphonique - Paru le 10 avril 2020 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Certains mélomanes connaissent Ce qu’on entend sur la montagne, poème symphonique de Liszt inspiré de Victor Hugo. Mais qui sait que César Franck, dix ans plus tôt, s’était inspiré du même poème ? C’est cette partition de jeunesse qu’a enregistrée l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Mikko Franck. Ils y associent la célèbre Symphonie en ré mineur : dédiée à Henri Duparc, cette œuvre fut créée, sans grand succès, en 1889. Même si elle est assez connue aujourd’hui, on l’entend finalement assez peu, elle a pourtant tout d’un chef-d’œuvre : inspiration mélodique et harmonique, orchestration raffinée, variété des climats, intelligence de la construction... Deux œuvres de Franck... by Franck ! Cet album inaugure la collaboration entre Alpha et l’Orchestre Philharmonique de Radio France qui portera sur des répertoires très différents. © Alpha Classics