Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Quatuors - Paru le 1 avril 2013 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Record of the Month - Hi-Res Audio
Quatuors à cordes n° 3, 5, 7, 8, 10, 13, 15, 16 / Quatuor Belcea
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Quatuors - Paru le 31 mai 2019 | CORO Connections

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 18 mai 2018 | Gramola Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« [...] Descendants des Berg, les Acies ne parlent évidemment pas la langue propre à Janacek comme les grands anciens (Vlach, Smetana, etc.). Qu’à cela ne tienne. Respiration large, phrasés amples, articulation hypervariée, texture et structure ultralisibles, ils envoûtent surtout l’oreille par leur sonorité pleine et luxurieuse, tantôt doucetantôt puissante. [...] Chantres de l’amour sensuel, les Acies en séduiront plus d’un. » (Diapason, octobre 2018 / Nicolas Derny)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 5 janvier 2018 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
« Faites donc écouter à l'aveugle ce Dvorak, au milieu des noms les plus illustres de la discographie, vos amis auront quelques surprises ! L'amateur blasé qui ferait la fine bouche à la lecture d'un programme alignant les pages les plus populaires du répertoire slave pour quatuor à cordes, jouées par un ensemble peu connu de ce côté de l'Atlantique, passerait à côté d'une merveille. [...] Le Quatuor Escher calibre la moindre inflexion, avec un art du phrasé hors pair. Et la beauté sonore des quatre instruments, flattés par la superbe prise de son Bis, accroche d'emblée l'oreille. [...] Fondé par des musiciens de la Manhattan School of Music en 2005, le Quatuor Escher a pris une place de choix sur la scène états-unienne, puis internationale. Il se situe dans la lignée des quatuors institutionnels [...] La relève des Juilliard et des Emerson est ici. [...] » (Diapason, février 2018 / Georges Zeisel)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 28 octobre 2016 | SOMM Recordings

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
« Pour Charles Villiers Stanford, styliste distingué et savant professeur, le quatuor représentait le genre suprême car sa texture dépouillée expose au grand jour les idées et leur développement sans le rideau de fumée d’une orchestration ou d’une harmonisation sophistiquées. Il attendit l’âge de trente-neuf ans avant d’oser s’y attaquer. De fait, les deux spécimens ici proposés se révèlent, chacun à sa façon, des sommets du genre. [...] Les Dante montrent un allant et un engagement fougueux, à la mesure de leur impeccable technique, et mettent magnifiquement en valeur la savante rhétorique de ces pages à la fois emportées et olympiennes.» (Classica, novembre 2017 / Michel Fleury)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 1 avril 2014 | Glossa

Hi-Res Distinctions 4 étoiles Classica
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 6 février 2014 | Da Capo

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 29 octobre 2013 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 1 février 2014 | OnClassical

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 15 janvier 2013 | Aeon

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
La musique de ce disciple espagnol d'Arnold Schönberg, officiellement ignoré par le franquisme, commence à refaire surface. Ses deux Quatuors à cordes datent des années cinquante et soixante, à l'époque où il avait adopté la nationalité britannique. Voilà un couple d'oeuvres à découvrir d'urgence. Le premier est encore largement tributaire de l’École de Vienne tout en ouvrant des perspectives vers un univers très expressif sur lequel plane des bribes évidentes des Quatuors de Beethoven. Le second est le plus abouti et mériterait une audience beaucoup plus large. Il n'a aucune peine à prendre place parmi les meilleures réalisations du genre. Le Quatuor Arditti jouent ces deux oeuvres avec un plaisir manifeste, s'efforçant de relier clairement cette musique à celle des ses prédécesseurs. FH
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 24 novembre 2014 | L'empreinte digitale

Hi-Res Livret
Ardeo ("je brûle" en latin) est le quatuor qui monte… En résidence à la fondation Singer Polignac depuis plus de trois ans, après maints prix et distinctions, les quatre jeunes femmes qui le composent s’attaquent de front au grand répertoire, avec des incursions dans la musique d’aujourd’hui. Du tempérament, de l’intégrité, un jeu inspiré et puissant, le Quatuor Ardeo, qui aura bientôt 12 ans, s’affirme comme un des plus prometteurs de sa génération. Aujourd’hui il consacre un disque à un compositeur singulier, le plus français des compositeurs tchèques ou le plus tchèque des compositeurs français : Anton Reicha. Entre Mozart, Salieri, Haydn et Beethoven son ami de jeunesse, le compositeur théoricien qui a fait essentiellement carrière à Paris, oscille entre la parfaite rigueur et l’innovation, le classicisme et le romantisme. Inventeur à la charnière de deux siècles et de deux mondes, il a laissé un œuvre abondant dont 24 quatuors à cordes.
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 17 février 2017 | SOMM Recordings

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Peut-être l’aimable lecteur ne connaît-il pas – ou ne croit-il pas connaître – le compositeur William Alwyn (également peintre et écrivain de talent). Mais si on vous dit : Les Enfants du capitaine Grant, Le Corsaire rouge, Tonnerre sur Malte, Le Secret des tentes noires, Le Manoir du mystère, L’Île du désir, L’Épopée dans l’ombre : peut-être le nom de ces fameux films des années quarante à soixante éveilleront-ils sa mémoire. Et les partitions sont précisément signées… William Alwyn. Contemporain de Benjamin Britten (à l'égal de ce dernier et de Walton, figure majeure de la musique anglaise au milieu du XXe siècle), il a écrit quelque soixante-dix partitions de grands films, sans compter d’innombrables musiques de documentaires etc. C’est bien sûr oublier – comme c’est quasiment toujours le cas des compositeurs cinématographiques – qu’il composa également des symphonies (dont la Troisième, l’une des plus grandes symphonies composées en Angleterre au XXe siècle), des opéras, des concertos, de la musique de chambre, qui commence lentement à refaire son chemin dans les salles de concert et de l’univers discographique. Pour preuve cet album avec quatre de ses quatuors… l’affaire n’est pourtant pas si simple. Le compositeur lui-même n’a numéroté ses quatuors qu’à partir de 1953, alors qu’il en avait déjà écrit plus d’une douzaine entre les années 1923 et 1936 qu'il a tous reniés, n'en retenant officiellement que trois (ceux de 1955, 1975, 1984). Voilà une bien grande sévérité envers soi-même à en juger par les quatre quatuors que nous offre le Tippett Quartet, en première discographique mondiale. Les Quatuors Nos. 10, 11, 12 et 13 donc, datent respectivement de 1932, 1933, 1935 et 1936, bien avant qu’Alwyn ne se lance dans la musique de film… On y découvre un musicien puissamment personnel, allant du post-romantisme descriptif du 10e sous-titré « En voyage » – graine de compositeur cinématographique ? – au modernisme de la Fantaisie qui n’a rien à envier à tant de musiciens de cette époque. © SM/Qobuz« [...] Fortement contrastées, ces partitions se caractérisent par une précoce maîtrise d’écriture et démontrent l’aisance avec laquelle l’auteur s’assimilait le langage de ses contemporains. [...] Le quatuor Tippett est au parfait diapason de ces musiques variées et mouvementées, dont il traduit sans effort le problématique alliage de rondeur charnue et moelleuse et d’agressive astringence. » (Classica, novembre 2017 / Michel Fleury)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 12 mai 2008 | Da Capo

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Quatuors à cordes op.5 & op.14 / Le Jeune Quatuor à cordes Danois
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 26 avril 2007 | Da Capo

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Quatuors à cordes op.13, op.44 & en sol majeur / The Young Danish String Quartet
HI-RES14,99 €
CD9,99 €
Zia

Quatuors - Paru le 5 février 2013 | Sono Luminus

Hi-Res Livret
Oeuvres de Frank, Harrison, Evangelista, Vali & Kats-Chernin / Del Sol String Quartet
HI-RES23,09 €
CD16,49 €

Quatuors - Paru le 20 avril 2018 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - Choc de Classica
À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Charles Gounod, cette première intégrale des quatuors à cordes (dont deux inédits) sur instruments d’époque révèle une partie méconnue de son œuvre, dominée par la musique vocale. Figure majeure du Romantisme français, Gounod s’inscrit avec ses cinq quatuors dans la lignée du classicisme viennois. Les accents lyriques du Quatuor en sol mineur ou la légèreté aérienne du Scherzo du Petit Quatuor évoquent rien moins que les noms de Schubert et Mendelssohn. Les musiciens du Quatuor Cambini-Paris (Julien Chauvin, Karine Crocquenoy, Pierre-Éric Nimylowycz et Atsushi Sakaï) restituent avec grâce ces pages empreintes de gravité et de suavité. © Aparté/Little Tribeca
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Quatuors - Paru le 26 avril 2019 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Le Choix de France Musique - Choc de Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Formé au Royal College of Music de Londres en 1994, le Belcea Quartet a déjà une riche discographie, dont une intégrale des quatuors à cordes de Beethoven. Pour ce nouvel enregistrement, l’ensemble a choisi d'enregistrer trois quatuors de deux compositeurs emblématiques du XXe siècle, Leos Janáček & György Ligeti. Quinze après une première gravure chez Zig-Zag et alors que la composition de l'ensemble a évolué, ils ont choisi d'enregistrer à nouveau les deux quatuors de Janáček. Le premier s'inspire de la célèbre œuvre de Leon Toslstoï, La Sonate à Kreutzer : l'oeuvre en quatre mouvements suit la chronologie de la nouvelle, jusqu'au meurtre final. Le second quatuor est surnommé "Lettres Intimes", en hommage à Kamila Stösslova avec qui le compositeur eut une importante relation épistolaire dans ses dernière années, et qui marqua sa vie et son œuvre. Enfin, le premier quatuor de Ligeti est sous-titré "Métamorphoses nocturnes" en raison de sa forme : l'œuvre est décrite par le compositeur comme une sorte de thème et variations, mais sans "thème" spécifique qui soit ensuite varié. C'est plutôt un même concept musical qui apparaît sous des formes constamment nouvelles - c'est pourquoi les « métamorphoses » sont plus appropriées que les « variations ». © Alpha Classics
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Quatuors - Paru le 15 juin 2018 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Quatuors - Paru le 13 avril 2018 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Quatuors - Paru le 11 octobre 2019 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Le Choix de France Musique - Choc de Classica - Qobuzissime
Six quatuors pour faire entendre ce que Joseph Haydn a apporté à l’histoire de la musique occidentale. Le pari des tout jeunes musiciens du Quatuor Hanson est réussi car ils ont su construire et exprimer la quintessence de son art subtil grâce à leurs fascinantes qualités instrumentales. Après l'écoute de ce premier album éblouissant, on est ébahi devant le génie du compositeur qui invente, avec Boccherini, un genre nouveau, aussitôt abouti. Son titre, All shall not die, est la traduction internationale de l'épitaphe gravée en latin sur la tombe de Haydn (non omnis moriar). Le choix de la formule dit la permanence et l'universalité d'une œuvre.  Soigneusement choisis parmi les différents opus d'un vaste corpus, ces six quatuors touchent autant par leur expression que par la perfection de leur écriture. Rien de superflu, un équilibre parfait des quatre voix et une inspiration de chaque instant. L'ultime Opus 77, inachevé, est contemporain des premiers Quatuors, Op. 18 de Beethoven - chez qui l'on entend la leçon du maître. Plus de deux cents ans après sa mort, Haydn est encore en mal de reconnaissance, un statut qui lui était pourtant octroyé de son vivant. Plus qu’un précurseur, Haydn est un fondateur, un génie dont l’influence a continué d’agir sur ceux qui l’ont suivi, au premier rang desquels Beethoven et Schubert. Ce splendide album le (re)met à sa vraie et juste place en même temps qu'il fait entrer les Hanson de plain-pied dans la discographie des grands. © François Hudry/Qobuz