Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique de chambre - Paru le 21 septembre 2018 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 5 étoiles de Classica
Pour cet album consacré à Boccherini compositeur pour violoncelle – l’instrument dont il fut apparemment un virtuose inégalé en son temps – Bruno Cocset et son ensemble Les Basses réunies ont choisi quatre formes d’accompagnement fort diverses pour souligner la ligne soliste. La première se résume à un deuxième violoncelle, sans clavier ni le moindre autre instrument polyphonique, mettant ainsi en lumière l’art de la ligne mélodique de Boccherini. La deuxième fait appel au clavecin et au violoncelle continuo en plus du soliste ; la troisième au fortepiano seul ; la dernière au fortepiano flanqué du violoncelle continuo. On notera que dans les sonates faisant appel au deuxième violoncelle « d’accompagnement », il n’est pas rare qu’en réalité, ledit deuxième se voie confier une partie quasi soliste en plus du premier soliste. Encore une fois, Boccherini réussit à stupéfier son monde avec son invention mélodique, sa fraîcheur de tous les instants, et la diabolique virtuosité qu’il impose à son soliste. Le fortepiano choisi est une copie de Stein viennois – Boccherini vécut longtemps à Vienne –, le clavecin une copie de Vater parisien – le compositeur séjourna des années dans la capitale ! Rien de plus normal et historique donc. © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 21 avril 2015 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or
« On me fait l’honneur de me juger un homme honnête, honorable, sensible, doux, affectueux, comme le révèlent mes compositions musicales », écrivait Boccherini à son propre sujet, et nul ne saurait mieux décrire la musique de ce compositeur hélas quelque peu sous-estimé. Est-ce la présence écrasante de son quasi-contemporain Haydn dans des répertoires analogues, est-ce le contenu à fois riche et « léger » de ses innombrables pièces, le diable seul le sait. Oui, Boccherini n’est pas le grand-maître du développement à l’allemande, mais ce qu’il néglige dans la forme, il le compense mille fois dans l’imagination car, à l’intérieur d’un seul mouvement, il jette autant de thèmes et d’idées que les autres en une symphonie entière. C’est tout simplement une autre manière de composer. Cet album rassemble quatre œuvres fort différentes : un quintette avec guitare, un autre avec flûte (guitare et flûte ayant tous deux des rôles de solistes), un sextuor avec flûte dans lequel la flûte s’intègre bien plus à l’ensemble, et un concerto pour violoncelle – on rappelle que c’était là l’instrument de Boccherini lui-même, qui lui consacra une littérature considérable. Joyeuses et lumineuses interprétations de Francesco Romano à la guitare, Marco Ceccato au violoncelle, Manuel Granatiero à la flûte, avec les musiciens de l’Accademia Ottoboni.« [...] Ce Boccherini fantasque et tendre nous émerveille. Savourez la communion du violoncelle et du violon dans les solos du premier Allegro (Concerto G 480), cette élégance d'archet, où les envolées sur la chanterelle suggèrent la ligne évanescente sans vraiment la dessiner. [...] Des magiciens, pour un voyage en quatre étapes dans l'imaginaire sonore et poétique de Boccherini.» (Diapason, mai 2015 / Roger-Claude Travers)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 16 février 2018 | Glossa

Hi-Res Livret
Champion de la musique de Luigi Boccherini, Emilio Moreno écrit un nouveau chapitre de son entreprise de défense de l'oeuvre du compositeur espagnol - entamée il y a quelques années - avec ce nouvel album intitulé "Sonates apocryphes", un quatuor d’oeuvres dans une version pour violon et clavier. Moreno y fait voler son archet et Aarón Zapico fait danser les touches du clavecin. Durant la seconde moitié du XVIIIe, malgré la demande d’oeuvres pour violon et clavier de la part de musiciens professionnels et amateurs, et aussi malgré la l’abondance de sa musique de chambre, Boccherini ne semble avoir composé qu’une seule poignée de sonates pour violon (disponibles chez Glossa, avec Emilio Moreno et Jacques Ogg). Mais aussitôt composées, toutes les oeuvres de Boccherini se retrouvaient dans tous les coins de l’Europe (et au-delà !), dans des arrangements les plus divers. Ne nous étonnons donc pas que ses contemporains utilisèrent les trios, quatuors et quintettes de ce compositeur alors si populaire (Haydn l’admirait) afin de les transcrire pour violon et clavier – mais en conservant évidemment le nom "Boccherini" sur toutes les nouvelles partitions ! Moreno y Zapico, dont l’élégant parcours englobe un vaste spectre temporel de la carrière de Boccherini – de Milan à Madrid –, plongent eux-aussi dans le monde de la transcription pour produire deux sonates de Boccherini, dérivées des oeuvres surnommées La Tirana et La Seguidilla. © Glossa
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 26 mai 2015 | Glossa

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 14 octobre 2014 | Ondine

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 16 novembre 2018 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 novembre 2019 | Jube Classic

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 19 juillet 2019 | Azica Records

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 28 avril 2015 | Glossa

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
C’est à l’époque de sa pleine maturité, à l’âge de cinquante ans – on est en 1793 – que Boccherini composa ce recueil de dix trios à cordes violon-alto-violoncelle, un format fort exigeant s’il en est. Bien qu’écrits à Madrid, ces six perles étaient destinées au roi de Prusse, Frédéric Guillaume II dont il était « compositeur de notre chambre ». Boccherini, qui a écrit par ailleurs une bonne soixantaine de trios pour deux violons et violoncelle – sans alto donc – se tourne ici vers une écriture autrement plus riche, harmonique, moins directement mélodique, et dont le parfait équilibre atteste de la grande expertise instrumentale du compositeur. Bien qu’Espagnol de fondation, l’ensemble à géométrie variable La Réal Cámara, autour de son fondateur Emilio Moreno qui se saisit ici de la partie l’alto, est pour l’occasion aux deux tiers japonais, puisque violon et violoncelle sont deux amis nippons – tandis que le CD a été enregistré au pays du Soleil-Levant ! Une magnifique lecture de quelques œuvres de grande tenue de Boccherini. © SM/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 9 août 2017 | Lindoro

Hi-Res
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 12 avril 2019 | Naxos

Hi-Res Livret
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Classique - Paru le 9 décembre 2016 | Cobra Entertainment LLC

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 janvier 1963 | Baroque Records

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 5 mai 2017 | EPR-Classic

Hi-Res Livret
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Classique - Paru le 7 juillet 2017 | Cobra Entertainment LLC

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 22 septembre 2017 | Musica Ficta

Hi-Res Livret
HI-RES10,79 €
CD8,09 €

Classique - Paru le 1 juin 2017 | Brilliant Classics

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 16 juin 2017 | Genuin

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES10,79 €
CD8,09 €

Classique - Paru le 1 janvier 2016 | Brilliant Classics

Hi-Res
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Classique - Paru le 22 septembre 2017 | Dream Collection

Hi-Res