Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES6,49 €8,99 €(28%)
CD5,49 €7,99 €(31%)

Classique - Paru le 22 janvier 2016 | Warner Classics

Hi-Res
HI-RES8,99 €
CD7,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1954 | Warner Classics

Hi-Res
Né en 1920 et adoubé par Toscanini qui voyait en lui son successeur, Guido Cantelli aurait pu devenir une des plus grandes figures de la direction d’orchestre au XXe siècle à l’égal d’un Giulini ou d’un Karajan. Un accident d’avion survenu sur le tarmac de l’aéroport d’Orly (Paris) a mis brutalement fin à sa vie à l’âge de 36 ans, laissant le monde musical dans le désarroi. Le jeune chef était beaucoup plus qu’une promesse. Nommé à la direction musicale de la Scala de Milan, il était aussi question de lui confier celle du New York Philharmonic, ce qui aurait changé la carrière du jeune Leonard Bernstein. Il laisse une douzaine d’enregistrements officiels réalisés à Londres pour His Master’s Voice et à New York pour RCA Victor. Ils contiennent des perles comme cette version si enthousiasmante de la Première Symphonie de Brahms enregistrée à Abbey Road en 1954. Solidement charpentée, la conception de Cantelli entraîne les magnifiques instrumentistes du Philharmonia Orchestra sur les cimes. L’expression est ardente, les tempos vifs et nerveux, l’art du chant s’y déploie de bout en bout, laissant de côté la lourdeur et l’excès de solennité qui entachent trop souvent cette symphonie marchant sur les traces beethovéniennes, mais écrite par un homme dans la force de l’âge. © François Hudry/Qobuz
HI-RES8,99 €
CD7,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1956 | Warner Classics

Hi-Res
HI-RES11,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1966 | Warner Classics

Hi-Res
HI-RES8,99 €
CD7,99 €

Classique - Paru le 22 janvier 2016 | Warner Classics

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 24 août 2018 | Warner Classics

Hi-Res Livret
Pianiste majeur doté d’une virtuosité inouïe et d’un répertoire d’une rare variété, Cyprien Katsaris continue d’ajouter de nouveaux enregistrements à une discographie stupéfiante, le plus souvent publiés sous la bannière de son propre label Piano 21. Fidèle en amitié, il avait déjà enregistré, en 2012, un album avec la pianiste franco-canadienne Hélène Mercier consacré à Schumann et à Brahms. C’est chez Warner Classics qu’ils proposent six ans plus tard ce nouvel album étourdissant consacré aux 21 Danses hongroises et au 16 Valses pour piano à quatre mains de Brahms. On y retrouve cette gourmandise et cette joie de jouer ensemble, décuplée ici par ces pièces d’inspiration populaire que Brahms « entendait » dans sa jeunesse lorsqu’il jouait dans des tavernes enfumées. Si cet album consacre l’aisance bluffante de ces deux pianistes, il souligne aussi combien Brahms pouvait être débridé et loin de sa mélancolie coutumière au gré de ces pièces qu’il ne considérait pas vraiment comme siennes, mais plutôt comme des transcriptions de la musique tzigane (en tous cas pour les Danses hongroises). Quant aux 16 Valses, elles représentent une sorte de catalogue de ce que le musicien entendait, de la pesante valse des bords de la Mer du Nord, jusqu’aux valses de Strauss qu’il admirait tant, en passant par l’écho des ländler du Tyrol ou de la Bavière profonde. © François Hudry/Qobuz
HI-RES12,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 25 septembre 2015 | Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
HI-RES12,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 1 février 2017 | Warner Classics

Hi-Res
HI-RES12,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 1 février 2017 | Warner Classics

Hi-Res