Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

203 albums triés par Prix : du moins cher au plus cher et filtrés par Classique, Decca Music Group Ltd. et 10,00 € à 20,00 €
HI-RES23,49 €
CD16,49 €

Musique symphonique - Paru le 26 avril 2019 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - Choc de Classica
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 1 septembre 1998 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES15,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
Un album festif avec la voix ailée et si bien timbrée de la jeune soprano russe Julia Lezhneva. Comme le temps des voix russes lourdes et capiteuses semble bien éloigné ! La cantatrice lance ses aigus avec une hardiesse qui fait mouche dans Vivaldi, Handel, Porpora et dans cet Exsultate, jubilate que Mozart écrivit pour le castrat Rauzzini en 1773. L'Ensemble Il Giardino Armonico dirigé par Giovanni Antonini lui donne la réplique avec une maestria toute italienne. FH
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 1 septembre 1970 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 9 octobre 2015 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 5 mai 2017 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Diapason d'or / Arte - 5 Sterne Fono Forum Klassik
« Comme la Missa solemnis de Beethoven fut en 2015 le chant du cygne d'Harnoncourt, le retour de Belohlavek, miné par la maladie mais glorieux, au Stabat Mater de Dvorak nous tire des larmes. [...] Vingt-cinq ans après sa gravure sous pavillon Chandos, superbe réalisation qui l'emporte haut la main sur un remake inhibé avec l'Orchestre symphonique de Prague (Supraphon), Jiri Belohlavek relit le Stabat Mater de Dvorak en abolissant toute distance. [...] Les micros nous placent au pied de la croix pour offrir une perspective saisissante, toujours à hauteur d'homme. [...] (Diapason, juillet/août 2017 / Nicolas Derny)Terrassé par un cancer, Jiri Belohlavek s'est éteint le 1er juin 2017 à l'âge de soixante et onze ans, chez lui, à Prague où il était né le 24 février 1946. disparu le 1er juin 2017
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1959 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 5 octobre 1958 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 4 mars 1962 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2016 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
Le grand Nelson Freire a attendu 2015, l’âge vénérable de 71 ans printemps, pour consacrer entièrement un enregistrement à Jean-Sébastien Bach. Plutôt que d’attaquer un seul genre, un seul groupe, il préfère offrir un panorama judicieusement conçu de grandes compositions originales d’une part, de transcriptions pour piano fondées sur ses pièces pour orgue et ses œuvres vocales. Les transcriptions sont signées Alexander Siloti, Ferrucio Busoni ou encore Myra Hess. En prime, on découvrira un exemple d’une transcription de Bach lui-même – mais d’après un collègue, en l’occurrence Marcello. Bien évidemment, le style de transcription de la plume de Bach vs. celles de Siloti, Busoni et Hess diffèrent radicalement ne serait-ce que par le fait que les trois derniers s’adressaient à un piano moderne, tandis que Bach transcrivait en partant de l’orchestre de chambre de Marcello pour aboutir au seul clavecin. Nelson Freire, qu’il joue les pièces originales de Bach ou les transcriptions quasi-romantiques, se tient à un discours d’une parfaite transparence, permettant de suivre à merveille les merveilles contrapuntiques de cette musique intemporelle. © SM/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
Janine Jansen et une dizaine de musiciens (dont son père et son frère) interprètent ces concertos pour violon de Bach "à l'ancienne" avec toute l’ambiguïté du terme, puisqu'ils jouent sur des instruments modernes (ou montés comme tels) comme le faisait l'ensemble I Musici autrefois. La conception résolument chambriste de la violoniste néerlandaise donne à ces œuvres si connues une tonalité intimiste bienvenue. C'est un Bach dansant, mais distancié et un peu neutre qui nous est ici proposé. FH