Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 1 février 1976 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 3 septembre 1990 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Musique symphonique - Paru le 2 janvier 2012 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
Pour la seconde fois, le chef letton Mariss Jansons - l'un des maestros les plus importants de la scène classique actuelle - revenait à Vienne pour le Concert du 1er janvier 2012. Une célébration de la musique viennoise, qui mêle chefs-d’œuvre bien célèbres (Le Beau Danube bleu, Unter Donner und Blitz, Pizzicato-Polka) et pages aussi charmantes que plus méconnues (Albion Polka). Un petit plaisir de début d'année, qui ne se refuse pas…
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Musique symphonique - Paru le 8 janvier 2016 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - Choc de Classica
C’est la troisième fois que le chef letton Mariss Jansons est invité à diriger le prestigieux Concert du Nouvel An du Philharmonique de Vienne, après 2006 et 2012. Ce concert, retransmis en direct sur toute la planète pour quelque 90 millions de téléspectateurs, honorera bien sûr la dynastie Strauss : Johann père, Johann fils, Josef et Eduard, mais aussi le compositeur d’opérettes et de musiques de film Robert Stolz (1880 – 1975), Carl Ziehrer, Emil Waldteufel et Josef Hellmesberger. La plupart des valses et polkas des Strauss font partie du grand stock habituel des Concerts du Nouvel An, mais huit ouvrages sont quand même proposés en première. On terminera sans aucun doute par le secret le moins bien gardé de Vienne, les incontournables bis que sont Le Beau Danube bleu et la Marche de Radetzky. Et veuillez noter que ce sera le 75e anniversaire de la création des Concerts du Nouvel An viennois. © SM/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 29 mai 2015 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 10 juin 2016 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 13 juin 2014 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 13 juin 2014 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 9 septembre 2016 | Universal Music Classics

Hi-Res Livret
HI-RES18,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 11 octobre 2019 | Sony Classical

Hi-Res Livret
Après ses enregistrements consacrés au Berlin des années 1930 ou à l’Italie de la Dolce Vita, voilà que Jonas Kaufmann nous offre à nouveau quelques succulentes sucreries viennoises dans le prolongement de son album Du Bist Die Welt für Mich paru en 2014, consacré à l’opérette viennoise et allemande des années 1925 à 1935. Cette nouvelle publication vient donc compléter une vision éternelle, pour ne pas dire immuable, d’une Vienne rêvée au gré d’un programme ratissant large avec des œuvres de Johann Strauss fils, de Robert Stolz et de Franz Lehár, auxquelles répondent quelques perles signées de compositeurs moins connus (Kalman, Zeller, Leopoldi, Weinberger, Benatzky, Kreuder, Georg Kreisler) qui ont apporté leur pierre à l’édifice glorifiant la grande capitale de la musique. Si l’on se prend à fredonner Wiener Blut avec Jonas Kaufmann (et dans ce cas avec Rachel Willis-Sørensen), on découvre avec plaisir des airs inconnus au milieu d’un programme superbement agencé. Le luxe est à son comble avec l’accompagnement discret et jamais envahissant de l’Orchestre philharmonique de Vienne, se déguisant ici en un opulent orchestre de faubourg sous la fine baguette du chef hongrois Adam Fischer. De la musique populaire, certes, mais chantée avec la suprême élégance et la technique d’un chanteur d’opéra au summum de ses moyens vocaux et expressifs. © François Hudry/Qobuz
HI-RES18,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 5 juillet 2019 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES18,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 9 juin 2017 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES18,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 15 juin 2018 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 15 novembre 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 28 février 2014 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 9 septembre 2016 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 28 février 2014 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 9 janvier 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
Les concerts de Nouvel viennois existent depuis si longtemps que l’on pourrait imaginer qu’ils datent de l’époque de Strauss lui-même. Que nenni ! Le premier eut lieu en pleine tourmente, le 31 décembre 1939, sous la direction de Clemens Krauss. Le même Krauss reprit la baguette l’année suivante (plus un jour, puisque l’on passa alors au 1 janvier), jusqu’en 1945 après quoi il tomba sous le coup d’une interdiction de diriger qui dura deux ans. Deux années au cours desquelles la baguette échut à Josef Krips. Krauss revint en 46 et 47, puis tira sa révérence finale. Après moult délibérations, l’Orchestre Philharmonique de Vienne décida de confier la direction des désormais célèbres concerts à son premier violon solo, Willi Boskovsky. Celui-ci s’en acquitta si brillamment, - il dirigeait du violon, comme d’ailleurs Strauss lui-même – qu’il resta à la tête de la série pendant 25 années ! A sa disparition, la charge échut pendant six ans à Lorin Maazel (lui aussi dirigeant du violon), puis l’on décida de changer de chef tous les ans. Karajan, Muti, Abbado, Kleiber, Harnoncourt entre autres eurent l’honneur... ainsi que Zubin Mehta, l’un des invités les plus récurrents : 1990, 1995, 1998, 2007 et à nouveau le premier janvier 2015. Comme à l’habitude, le programme tourne autour de la dynastie Strauss : Johann père et ses trois fils, Johann II, Josef et Eduard ; on accueillera un habitué, Franz von Suppé, ainsi qu’un compositeur rarement invité, Hans Christian Lumbye, le Strauss danois. Les places étant non seulement chères mais carrément allouées sur loterie, le mieux que vous ayez à faire est d’attendre que l'enregistrement soit disponible sur Qobuz pour vous ruer dessus ! © SM/Qobuz
HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 28 février 2014 | Sony Classical

Hi-Res