Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES8,99 €
CD7,99 €

Classique - Paru le 24 mars 2014 | Warner Classics International

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD16,99 €

Classique - Paru le 3 mars 2014 | Warner Classics International

Hi-Res
L'histoire de la rencontre entre Edgar Moreau et le violoncelle est belle. C'est à l'âge de quatre ans qu'il en fait la découverte en voyant une jeune fille en jouer dans la boutique d'un antiquaire fréquenté par son père. Tombé amoureux de l'instrument (et non de la fillette), le petit parisien gravit tous les échelons, des conservatoires de Boulogne-Billancourt et de Paris au prestigieux Concours Tchaïkovski de 2011, où il obtient le second prix.Lauréat d'une Victoire de la musique dans la catégorie révélation soliste instrumental, voici qu'il signe pour sa première sortie discographique un album en duo avec son complice, le pianiste Pierre-Yves Hodique. Joué dans un esprit de camaraderie perceptible à l'écoute des dix-huit pièces, cet album inaugural séduit par sa fraîcheur et l'enthousiasme que dégage le style du violoncelliste. Le programme constitué en majeure partie d'oeuvres du dix-neuvième siècle est large et varié. Il comprend des miniatures à caractère lyrique comme la Valse sentimentale op. 51 n°6 de Tchaïkovski et la fameuse Elégie op. 24 de Fauré, ou encore la Mélodie-élégie op. 10 n°5 de Massenet et le Salut d'amour op. 12 d'Elgar mais aussi des pièces plus animées, tel le Csárdás de Vittorio Monti, l'Humoresque de Rostropovitch, le Mouvement perpétuel de Jean Françaix et le virtuose Dance of the Elves op. 39 de David Popper. Les transitions d'un morceau à l'autre sont alors étonnants et tiennent en haleine sur une heure et vingt et une minutes d'excellence. L'unique réserve de cet enregistrement plein de vivacité réside dans la prise de son qui laisse entendre les respirations du violoncelliste comme dans la Variation on one string on a theme from Rossini « Mosè in Egitto » de Paganini ou l'Ave Maria de Schubert. Ces imperfections ne sauraient gâcher le plaisir procuré par l'Introduction & Polonaise brillante de Chopin, avec un pianiste attentif et discret, laissant le prodige s'exprimer. © Loïc Picaud / Music-Story
HI-RES27,49 €
CD23,99 €

Classique - Paru le 21 octobre 2013 | Warner Classics International

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
Articulé sur des pièces aux climats variés selon l'époque et le style, ce programme habile et agréablement composé réunit le répertoire de bis du pianiste parmi lesquels on découvrira des raretés comme la Valse lente de Germaine Tailleferre ou Le Tourbillon d'Oscar Strasnoy. En égrénant librement les pages de son recueil personnel avec son élégance et son éloquence habituelles, Alexandre Tharaud nous offre un très bon moment de piano.