Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES10,49 €14,99 €(30%)
CD6,99 €9,99 €(30%)

Classique - Paru le 17 février 2011 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Pour son premier récital, le contre-ténor Damien Guillon - voix tout à fait exceptionnelle - choisit un répertoire raffiné, subtil et mélancolique, la musique de John Dowland. Ciselée et approfondie à travers un véritable travail de musique de chambre réalisé avec la complicité du luthiste Eric Bellocq, fin connaisseur de la Renaissance, son interprétation séduit par son ton lumineux, sa grande expressivité. Magnifique !
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 19 mai 2014 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Gramophone Editor's Choice
Les sonates de l’opus 14 de Vivaldi font partie du « grand répertoire » du violoncelle. Elles figurent aussi parmi les œuvres des dernières années du « Prêtre roux ». Tout simplement – et n’en déplaise à Igor Stravinsky qui avait un jugement curieusement abrupt à propos de l’œuvre de Vivaldi – ces sonates sont splendides et font sonner cet instrument comme seul un compositeur ayant lui-même une pratique d’instrumentiste virtuose – en l’occurrence de violoniste – peut le faire. Marco Ceccato est l’un des membres les plus souvent remarqués de l’ensemble Gli Ingogniti d’Amandine Beyer . Un must dont on va reparler ! (c) DR
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique vocale profane - Paru le 24 mars 2015 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret
Loin des éclats triomphants et fanfarons des pièces jouées lors de l’entrevue du Camp du Drap d’or entre François I et Henry VIII en 1520, voici des œuvres bien plus intimes conçues pour la chambre de François I. Et quand l’on dit chambre, c’est précisément ce dont il s’agit, puisque l’ensemble Doulce Mémoire enregistra tout ce CD dans les appartements privés du château de Chambord. Loin d’être des pièces immenses et cinégéniques, en particulier pour les scènes de ripaille, ce sont des espaces plutôt modeste en taille – ne serait-ce que parce que des salles de vie trop grandes seraient inchauffables – à l’acoustique tranquille. Les séances d’enregistrement eurent lieu dans l’une des salles en croix du donjon, le cœur du château, le séjour royal. Et l’on comprend soudain pourquoi les témoignages de l’époque insistent sur la douceur des voix et leur suavité : dans de tels lieux, les éclats et les grandiloquence seraient incongrus. Les douces flûtes à bec, les tendres luts et théorbes, se mêlent avec tranquillité aux voix retenues et émues des chanteurs de l’ensemble. Seuls l’ensemble de « flûtes colonnes », une sorte de basson de la Renaissance, viennent remuer l’espace de quelques sonorités un peu plus accrochantes, mais cela reste de l’ordre de la grande transparence. Les compositeurs Claude Gervaise, Pierre Certon, Pierre Sandrin, Claudin de Sermisy et autres contemporains de François I y revivent comme au premier jour. © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 25 février 2014 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Vous voulez entendre ce que l’on fredonnait dans les rues, dans les échoppes d’artisans et dans les maisons en France, au XVIe siècle ? Vous voudriez savoir les pensées que l’on prêtait alors aux femmes au sujet de leurs compagnons et de leurs performances, ou aux hommes sur le "jeu du pousse avant" ? Alors, écoutez ce disque ! La chanson de la Renaissance, libre, populaire, impertinente, vous séduira. Un disque anniversaire de l'ensemble Doulce Mémoire, un cadeau en fil rouge qui fête (déjà!) les 25 ans d'un ensemble inventif, original et créatif.
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 26 mai 2011 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livrets Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - Hi-Res Audio
À la mort d'Anne de Bretagne, le roi Louis XII, son époux, lui fit des funérailles exceptionnelles qui durèrent 40 jours. En élaborant ce programme, Denis Raisin Dadre s'est rendu compte qu'au-delà du deuil officiel, mis en scène par le pouvoir royal, existait aussi une douleur muette, celle des Bretons qui perdaient leur duchesse et l'indépendance du Duché. Il a voulu faire entendre la voix du peuple en marge de la voix des chantres du Roi. Aussi a-t-il demandé des "gwerzioù" à Yann-Fanch Kemener. Ces chants solos agissent comme un contrepoint à la polyphonie complexe de Févin, qui exprime toute la pompe royale.
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2012 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 24 mars 2015 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret
Il existe encore des douzaines d’arguments discographiques inexplorés, pour peu que l’on veuille bien se détourner des standards et des poncifs. Encore une preuve ? Ce tout nouvel enregistrement restituant, autant que faire se peut, la cérémonie religieuse du camp du Drap d’Or qui se déroula, tout le monde s’en souvient ou presque, en juin 1520. Rassemblant François I et Henry VIII, ce sommet diplomatique est plutôt gravé dans les mémoires par l’invraisemblable déploiement de faste par lequel les deux monarques tentèrent de se jeter aux yeux la poudre d’or, que par l’importance politique et historique puisque déjà à l’époque, les traités n’engageaient que ceux qui avaient la bêtise d’y croire. Il nous est parvenu le déroulement de la cérémonie religieuse, avec quelques textes explicatifs de l’époque – dûment récités sur le CD, mais en françois moderne – et la messe chantée ainsi que les pièces instrumentales d’apparat. Des morceaux vieux d’un demi-millénaire et pourtant d’une actualité brûlante, signés Claudin de Sermisy, Jean Mouton, Nicholas Ludford et Antoine Divitis, la fine fleur des musiciens d’alors ; le tout enregistré par l’ensemble Doulce Mémoire à l’abbaye de Fontevraud qui, si elle se situe à quelque cent trente lieues de Balinghem – le village où se déroula la rencontre – n’en est pas moins le lieu où reposent quelques-uns des fondateurs de la dynastie des Plantagenêt, famille anglaise royale s’il en est. (SM)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 13 janvier 2015 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Cantates (profanes) - Paru le 28 janvier 2014 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 8 octobre 2013 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica - Hi-Res Audio
HI-RES23,99 €
CD15,99 €

Musique de chambre - Paru le 24 mars 2015 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
" À l'occasion du cinquième centenaire du règne de François Ier, Doulce Mémoire revient sur quelques-unes des multiples facettes de la vie musicale au temps du roi mécène. [...] Cet enregistrement incarne une collaboration féconde entre recherche musicologique et pratique vivante ; il représente enfin une belle synthèse des travaux de l'Ensemble sur la Renaissance française." (Classica, juin 2015 / Guillaume Bunel)