Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

2 albums triés par Plus distingués et filtrés par Classique, Hi-Res Audio, Emiliano Gonzalez-Toro, Aparté, 24 bits / 88.2 kHz - Stereo et 5,00 € à 10,00 €
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 26 novembre 2012 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
En 2011, Ophélie Gaillard recevait les louanges de la critique pour ses Suites pour violoncelle seul (BWV 1007-1012) de Jean-Sébastien Bach, exécutées sur son instrument à cinq cordes aux sonorités inédites. Après un récital tourné vers Schumann et Liszt, la jeune virtuose francilienne revient au compositeur allemand afin d'explorer ses arias, non plus en solo mais avec son Ensemble Pulcinella aujourd'hui constitué de Sandrine Piau, Christophe Dumaux et Emiliano Gonzalez-Toro.Pour ce faire, le répertoire choisi puise dans une gamme variée d'airs composés entre 1723 et 1750 ainsi que des chorals tirés des cantates Choral Schübler et l'Orgelbüchlein avec, comme le précisiait le maître, la prédominance du violoncelle piccolo au registre élevé d'un ton par rapport à son successeur plus grave. Les voix de la soprano, du contre-ténor et du ténor qui l'accompagnent tiennent de la haute voltige tant leurs talents conjugués offrent à l'opus un air de florilège réhaussé par les instruments anciens comme la théorbe, la sacqueboute ou la flûte de Jocelyn Daubigney.Du programme constitué de quatorze extraits se détachent les jolis « Bete Aber auch Dabei » (BWV 115) et « Ich fürchte nicht des Todes Schreken » (BWV 183) ou le Choral Schlüber (BWV 645 n°1), magnifiés par un Ensemble Pulcinella saississant de clarté et de profondeur. © Loïc Picaud / Music-Story
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 3 décembre 2012 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio