Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 7 avril 2017 | NYCGB

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 décembre 2016 | NYCGB

Hi-Res
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | Conditura records

Hi-Res
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Classique - Paru le 28 février 2020 | Conditura records

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 25 janvier 2019 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 14 septembre 2018 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 30 août 2019 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 21 septembre 2018 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res
HI-RES4,50 €8,99 €(50%)
CD3,50 €6,99 €(50%)

Classique - Paru le 8 juillet 2016 | Naxos

Hi-Res Livret
Le Stabat Mater de Rossini constitue un élément essentiel du répertoire de la musique sacrée alors que son histoire n’est pas simple. Il l’a composé pour une représentation à Madrid, mais pris par le temps, il demanda l’aide de son ami Giovanni Tadolini. Rossini réalisa six pièces, Tadolini sept. Les oeuvres de Tadolini existent maintenant uniquement en tant qu’arrangements pour piano mais le chef d’orchestre Antonino Fogliani les a orchestrées de façon à permettre aux auditeurs d’entendre l’oeuvre originale pour la première fois depuis 1833. L’orchestration de Giovanna d’Arco (Jeanne d’Arc) de Marco Taralli en 2009, une cantate pour voix solo, peut également être entendue sur ce premier enregistrement.
HI-RES6,75 €13,49 €(50%)
CD4,50 €8,99 €(50%)

Intégrales d'opéra - Paru le 2 octobre 2015 | Naxos

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 5 janvier 2006 | Signum Records

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 30 septembre 2016 | CSO Resound

Hi-Res Livret
Si l’on connaît largement le Kol Nidre de Max Bruch, celui de Schönberg reste largement négligé. On peut se dire, assez légitimement, qu’une œuvre de ce compositeur datant de 1938 doit être sérielle en diable, atonale jusqu’au bout des doigts : hé bien non. Il s’agit d’un ouvrage largement empreint de tonalité, destiné non pas à illustrer les théories du compositeur, mais conçu pour une congrégation angeleno (pardonnez cette petite préciosité : les Angelenos sont les habitants de Los Angeles), avec emprunts aux mélodies traditionnelles, même si certaines harmonies l’entourant sont quelque peu plus atonales ou, disons, ambivalentes. Kol Nidre est écrit pour orchestre et chœur, avec intervention d’un narrateur ; et si en effet Schönberg avait déclaré vouloir « vitrioliser la sentimentalité violoncellistique de Bruch », on ne peut pas dire que cette partition sente particulièrement l’acide sulfurique… Après cette introduction, Riccardo Muti à la tête de l’Orchestre de Chicago passe à un ouvrage rare de l’ultime Chostakovitch, la Suite sur des vers de Michelangelo Buonarroti de 1974, écrit pour les célébrations du cinq centenaire de la naissance de Michelange. La partition initiale était conçue pour voix de basse et piano, mais bientôt le compositeur en réalisa une orchestration des plus spartiates (dans l’usage instrumental, car en réalité il fait appel à un grand orchestre) et pourtant impressionnante dans ses coloris et son invention sonore ; en vérité, l’on peut aisément y voir sa Seizième Symphonie, d’autant qu’il n’hésita pas à incorporer des voix dans deux de ses symphonies précédentes, et il semble qu’il aurait indiqué à son fils Maxime qu’il y voyait précisément une dernière symphonie. Quoi qu’il en soit, c’est là le plus sombre et profond Chostakovitch, onze mouvements émouvants à l’extrême, qu’il faut absolument découvrir. Après tout, une seizième symphonie de Chostakovitch, ça ce fête ! © SM/Qobuz
HI-RES10,79 €
CD8,09 €

Classique - Paru le 1 mai 2016 | Brilliant Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« [...] En déroulant sur un modeste orgue positif ce florilège de canzoni, danses et variations des XVIe et XVIIe siècles, — [...] les orgues d'église font oublier qu'il existait une intense pratique de l'orgue da camera dans les appartements des souverains comme dans les maisons de musiciens [...] —, c’est donc dans une ambiance intime que se déploie ce programme à la fois ludique (danses et thèmes variés) et exigeant (Ricercare de Frescobaldi, pièces spéculatives d’anonymes anglais), ambiance propice à la redécouverte de l’extraordinaire finesse d’écriture de cette musique. Francesco Cera contribue de manière décisive à instaurer un tel climat en combinant une grande clarté de jeu avec une souplesse, une douceur qui étirent les lignes du contrepoint et donnent de l’épaisseur aux timbres de l’orgue positif. À cette intelligence de l’instrument s’ajoute celle des styles européens.» (Diapason, octobre 2016 / Xavier Bisaro)
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 4 octobre 2013 | Coviello Classics

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 27 mai 2014 | SDG

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 6 mai 2014 | Glossa

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 juin 2012 | Signum Records

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 octobre 2016 | Genuin

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 9 décembre 2013 | Delphian

Distinctions Gramophone Editor's Choice