Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

999 albums triés par Prix : du plus cher au moins cher et filtrés par Classique, Depuis 1 an et 0,00 € à 5,00 €
HI-RES7,50 €14,99 €(50%)
CD5,00 €9,99 €(50%)

Classique - Paru le 24 août 2018 | Arcana

Hi-Res Livret
Hélas, la majorité des œuvres de Bach pour flûte traversière et clavier (que ce soit clavecin obligé ou continuo) nous sont parvenues tronquées, dans des manuscrits bourrés d’erreurs – sans doute le résultat d’une transposition hâtive à partir d’un ouvrage plus ancien, désormais perdu –, sans parler d’attributions douteuses, de sorte que les flûtistes n’ont d’autre choix que de prendre ce qu’il y a et d’en faire le meilleur usage possible. C’est précisément ce qu’a fait Laura Pontecorvo, habilement épaulée par Rinaldo Alessandrini au clavecin : les œuvres tronquées ont été complétées, les erreurs corrigées, les transpositions rétablies à l’original, de sorte que l’on se trouve là devant quelques œuvres quasiment « nouvelles », et pourtant de Bach ! Le point commun de toutes ces œuvres est quand même que la partie de clavecin n’est pas une simple basse continue – qui exigerait du claveciniste qu’il improvise l’accompagnement, ou du moins se l’écrive à son usage personnel – mais une partie concertante, écrite par Bach lui-même. Ce qui, au passage, nous donne une excellente idée de ce qu’il conviendrait de faire lorsque l’on réalise soi-même une basse continue : des imitations en-veux-tu-en-voilà, une grande transparence harmonique, une élégance de tous les instants. Les parties manquantes de la Sonate BWV 1032 – l’autographe est malheureusement incomplet – ont été fort habilement reconstruites par Alessandrini, dans un parfait respect du propos du Cantor. © SM/Qobuz
HI-RES7,50 €14,99 €(50%)
CD5,00 €9,99 €(50%)

Classique - Paru le 14 septembre 2018 | Arcana

Hi-Res Livret
Au début du XVIIIe siècle, la musique instrumentale italienne atteignit la France où son impact décisif commença à se faire sentir. Michele Mascitti fut l’un des protagonistes de ce changement remarquable. Le jeune violoniste déménagea de Naples à Paris, où il passa la majeure partie de sa longue vie et publia neuf recueils de musique instrumentale entre 1704 et 1738. Le succès extraordinaire et la popularité de son œuvre permirent à Mascitti de vivre durant de longues années comme musicien free-lance et d’être applaudi et admiré dans les cercles artistiques de la capitale française. Sa musique nous transporte dans l’atmosphère raffinée des salons aristocratiques parisiens et dans les galanteries si joliment illustrées par les tableaux de l’époque. Les sonates pour violon enregistrées ici pour la première fois mêlent l’expressivité napolitaine brillante et passionnée à l’élégance et à la grâce de la tradition instrumentale française, offrant ainsi un bel exemple de la nouvelle réunion des goûts. © Arcana/Outhere
HI-RES7,50 €
CD5,00 €

Électronique ou concrète - Paru le 10 octobre 2018 | RevOla

Hi-Res
HI-RES7,50 €
CD5,00 €

Classique - Paru le 24 octobre 2018 | TRPTK Sessions

Hi-Res
HI-RES7,50 €
CD5,00 €

Classique - Paru le 26 janvier 2019 | Echopal

Hi-Res
HI-RES7,50 €
CD5,00 €

Classique - Paru le 4 mai 2018 | La Societe Expeditionnaire

Hi-Res
HI-RES7,50 €
CD5,00 €

Électronique ou concrète - Paru le 10 octobre 2018 | RevOla

Hi-Res
HI-RES7,50 €
CD5,00 €

Électronique ou concrète - Paru le 23 mars 2018 | SUPERGOD

Hi-Res
HI-RES7,50 €
CD5,00 €

Classique - Paru le 16 novembre 2018 | Kristoffer Wallin

Hi-Res
HI-RES6,99 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 5 octobre 2018 | Alia Vox

Hi-Res Livret
Réédité et remastérisé avec soin à l’occasion des concerts que Jordi Savall propose au Château de Versailles et dans divers endroits prestigieux en automne 2018, cet enregistrement des Nations de François Couperin reste une référence. Il a été réalisé au Château de Fléville, près de Nancy, en 1983 par le célèbre gambiste dirigeant un ensemble qui réunissait la fine fleur des musiciens baroques de l’époque : Monica Huggett et Chiara Banchini, aux violons, Ton Koopman au clavecin, Hopkinson Smith au théorbe, Stephen Preston à la flûte, Michel Henry et Ku Ebbinge aux hautbois et Claude Wassmer au basson. C’est en 1726 que François Couperin publie Les Nations, véritable manifeste décrivant les styles musicaux européens de quatre grandes nations : la France, l’Espagne, l’Italie et l’Empire britannique. Constituées de quatre « Ordres », Les Nations évoquent, en les unissant toutefois sous le drapeau et le goût de la nation française, ces différentes musiques à travers des titres évocateurs : La Françoise, L’Espagnole, L’Impériale et La Piémontoise. Chaque recueil est divisé en deux parties avec une « Sonade », proche d’une sonate en trio à l’italienne, puis d’une suite de danses plus française. © François Hudry/Qobuz
HI-RES7,99 €
CD5,49 €

Classique - Paru le 15 février 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 5 avril 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 26 avril 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 29 juin 2018 | Halidon

Hi-Res
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 26 octobre 2018 | Ripcutz Studio

Hi-Res
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 15 juin 2018 | La Tebwa

Hi-Res
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Électronique ou concrète - Paru le 12 mai 2003 | Dekorder

Hi-Res
HI-RES7,45 €
CD4,95 €

Classique - Paru le 16 novembre 2018 | UNQUIET

Hi-Res
HI-RES7,45 €
CD4,95 €

Électronique ou concrète - Paru le 23 mars 2018 | Hummus Records

Hi-Res
HI-RES7,45 €
CD4,95 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 22 février 2019 | BFM Jazz

Hi-Res