Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 10 mars 2020 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 13 mars 2020 | Aparté

Hi-Res Livret
L’Orchestre National d’Auvergne invite à un plongeon vertigineux dans le lyrisme ardent de Berg, Webern et Schreker. Dans l’effervescence de la capitale autrichienne, baignée des derniers feux du romantisme, Webern et Schreker sont à l’aube de leur carrière. Leurs œuvres déploient avec fièvre une ampleur mélodique surprenante, tandis que s’esquissent à l’horizon les premiers éclats expressionnistes. La Suite Lyrique d’Alban Berg, éclose dans le secret d’un amour extra-conjugal, se souvient de Beethoven et de Mahler tout en révélant l’étendue de la modernité sérielle. L’Orchestre National d’Auvergne, sous la sûre baguette de leur chef Roberto Forés Veses, fait éclater toute la verve expressive de ces pièces, nous transportant à Vienne la flamboyante. © Aparté
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 13 mars 2020 | NoMadMusic

Hi-Res Livret
Après le succès de son dernier album solo consacré à Messiaen et Debussy, Célimène Daudet revient au disque avec un nouveau dyptique, faisant cette fois résonner les dernières œuvres de Scriabine et Liszt. Elle nous invite ainsi à rentrer dans un univers intriguant, énigmatique, quasi-mystique, comme un ultime pèlerinage aux confins des possibilités sonores du piano. Construit autour des thématiques de la nuit, de la mort et du mystère, ce récital réunit des oeuvres emblématiques telles que la Sonate No. 9 "Messe noire", Vers la flamme de Scriabine ou Lugubre Gondola No. 2 et La Notte de Liszt. © Nomadmusic
HI-RES15,74 €
CD10,49 €

Électronique ou concrète - Paru le 13 mars 2020 | Editions Mego

Hi-Res
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Classique - Paru le 14 mars 2020 | Maria Kotrotsou

Hi-Res
HI-RES23,09 €
CD16,49 €

Classique - Paru le 20 mars 2020 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
Après un double disque consacré à Boccherini salué par la critique, Ophélie Gaillard et le Pulcinella Orchestra nous entraînent à la découverte de l’incroyable palette sonore de Vivaldi, le plus génial des compositeurs vénitiens. Puisant dans les trésors du répertoire dédié à son instrument, la violoncelliste a conçu un florilège qui fait la part belle au concerto, qu’il soit solo, à deux ou à quatre, et comprenant une reconstruction inédite du Concerto RV 788. Les interventions chantées de Lucile Richardot et Delphine Galou, dans des airs d’opéra, irisent ce programme comme des rayons de soleil à travers les nuages. L’album alterne des mouvements de grande émotion, parfois douloureuse comme dans le Largo du Concerto RV 416, avec des envolées frénétiques et virtuoses (dans les mouvements haletants des Concertos RV 419 ou 409) qui ne sont pas sans rappeler L’Été des Quatre Saisons. Les mystères de cette musique s’y épanouissent tout en jeux d’ombres et de lumières, dans un carnaval de couleurs qui donne son titre à cet enregistrement réjouissant. © Aparté
HI-RES23,09 €
CD16,49 €

Classique - Paru le 20 mars 2020 | Musiques à la Chabotterie

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 20 mars 2020 | RUBICON

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 20 mars 2020 | La Musica

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 20 mars 2020 | Aliud Records

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 20 mars 2020 | Aliud Records

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 20 mars 2020 | Aliud Records

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | Aparté

Hi-Res Livret
Voilà un album passionnant par le répertoire rare qu’il nous propose et inattendu par la présence de deux flûtistes, Alexis Kossenko et Magali Mosnier, qui viennent rendre hommage au remarquable hautboïste que fut, entre autres, Jean-Claude Malgoire dont le public se souvient peut-être d’abord pour ses enregistrements de musique baroque. Il faut dire que Malgoire, disparu en 2018, était un musicien complet et éclectique jouant de plusieurs instruments et sautant avec facilité d’un répertoire à l’autre. Le présent projet a été initié par les sopranos Anna Rheinhold et Sabine Devieilhe, le pianiste Emmanuel Olivier et le flûtiste Alexis Kossenko, qui ont tous travaillé dans le cadre de l’Atelier Lyrique de Tourcoing avec le musicien disparu, notamment pour ce Pelléas et Mélisande qu’il a dirigé avec les deux chanteuses susnommées à la fin de sa vie, accomplissant ainsi un vieux rêve. À la fin du XIXe siècle, la flûte magique du faune debussyste semble avoir suscité en France une série d’œuvres dans lesquelles tous ses sortilèges sont exploités. C’est ce que nous raconte ce programme admirable avec des œuvres peu connues de Philippe Gaubert, Jacques Ibert, André Caplet, Maurice Emmanuel, Albert Roussel, Charles Koechlin et Soir païen de Georges Hüe qui donne son titre à cet enregistrement. Une illustration précieuse de l’École française de flûte qui ne se résume donc pas à la Sonate pour flûte, alto et harpe de Debussy et aux Chansons madécasses de Ravel. Dommage toutefois que la Danse de la chèvre d’Arthur Honegger manque à l’appel. © François Hudry/Qobuz
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret
Pour le pianiste Philippe Cassard, Franz Schubert (1797-1828) est bien celui qui, selon l’épitaphe du poète Grillparzer « fit chanter la poésie et parler la musique ». Après avoir déjà enregistré des versions de référence d’œuvres du compositeur, il se lance à corps perdu dans ce nouveau voyage et nous donne une leçon de lyrisme pianistique et d‘élégance. Voici deux vastes sonates antagonistes composées à quelques mois d’intervalle, en 1825. La première, en la mineur, est dominée par l’inquiétude, l’âpreté et la véhémence du propos, la vigueur des rythmes. Elle annonce les idées noires du Schumann des Kreisleriana. Et cependant, dans certaines des variations du mouvement lent, nous sommes au cœur d’un salon viennois où évoluent des couples de danseurs. Au cours de l’été 1825, Schubert quitte Vienne pour une randonnée à travers les paysages de la Salzkammergut, constitués de hautes montagnes, d’alpages, de lacs et de vallées profondes. La Sonate D. 850 irradie de cette joie presque enfantine de Schubert, de son exultation physique et sensorielle au coeur de la nature. Dans les quatre mouvements, il y sublime les sons des clarines de troupeaux, les chants et danses populaires des villages traversés, les motifs de yodel, et célèbre, proche de l’extase, son arrivée au pied du sommet imposant de l’Untersberg. © La Dolce Volta
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | MUSO

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | La Musica

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | RUBICON

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | NoMadMusic

Hi-Res Livret
« Jardin féérique », deuxième album des "Métaboles" chez NoMadMusic, est une véritable ode à la nature. Source d’inspiration infinie, la nature prend les traits d’une forêt enchantée chez Ravel, se fait le reflet symbolique des mouvements de l’âme chez Saint-Saëns, tandis que Britten dans son Hymne à Sainte Cécile, patronne des musiciens, rend hommage à la muse marchant au milieu d’un jardin ombragé. Les Flower Songs du même Britten forment un cycle unique à la manière d’un herbier sonore... La musique figurative de Murray Schafer (Miniwanka), compositeur engagé et épris d’écologie, développe elle le concept de paysage sonore : une conjugaison fascinante de gestes vocaux, percussions, onomatopées, évocations de rituels qui révèlent la dimension métaphysique du lien entre l'homme et la nature. © Nomadmusic
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | RUBICON

Hi-Res Livret
HI-RES23,09 €
CD16,49 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | RUBICON

Hi-Res Livret