Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 27 janvier 2020 | Warner Classics

Hi-Res
HI-RES3,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 27 janvier 2020 | Nota Bene Records

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 29 janvier 2020 | Signum Records

Hi-Res
HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Classique - Paru le 29 janvier 2020 | Audax

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 29 janvier 2020 | Signum Records

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 29 janvier 2020 | Signum Records

Hi-Res
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | harmonia mundi

Hi-Res Livret
Faisant d’une pierre deux coups, le label indépendant Harmonia Mundi frappe fort en préparant une édition Beethoven qui va joindre 2020 (150 années de la naissance) à 2027 (bicentenaire de sa mort), au gré d’une série de nouveaux enregistrements réalisés par l’ensemble des musiciens de son écurie. Une édition non exhaustive qui restera comme une photographie des tendances interprétatives d’un XXIe siècle désormais bien installé. Dans ce premier volume de l’intégrale des Concertos pour piano, sur instruments d’époque (il y en aura une autre sur instruments modernes), sont réunis les Concertos n° 2 et n° 5, soit les deux extrémités du corpus beethovénien – le Concerto n° 2 étant en fait le premier composé. À l’aise au clavier des pianos anciens comme modernes, Kristian Bezuidenhout s’élève au-dessus de la vaine querelle de la facture instrumentale grâce à une musicalité exceptionnelle transcendant l’instrument. Après une intégrale très aboutie des Sonates de Mozart, on suit avec bonheur son cheminement à travers les Concertos de Beethoven, dans le cadre de cette étroite collaboration avec le Freiburg Barockorchester dont Bezuidenhout partage la direction artistique avec Gottfried von der Goltz depuis la saison 2017-2018. Si la démarche n’est pas nouvelle, signalons le travail minutieux de Kristian Bezuidenhout et du chef Pablo Heras-Casado sur le plan des articulations et le la dynamique, ainsi que sur le choix des cadences souvent réinterprétées par le pianiste, qui utilise un seul instrument pour cette intégrale, une copie moderne d’après un piano viennois de Conrad Graf datant de 1824. Confrontée à des pratiques musicales issues de la fin du XVIIIe siècle, la musique du jeune Beethoven en devient plus vivante que jamais. © François Hudry/Qobuz 2020
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Opéra - Paru le 31 janvier 2020 | Chandos

Hi-Res Livret
Avec plus de 25 rôles du répertoire italien et russe à son actif, la soprano ukrainienne Olga Mykytenko brûle les planches des grandes maisons d’opéras, de Saint-Pétersbourg à New York. On y admire partout sa haute musicalité, sa technique infaillible et une expression particulièrement incarnée de ses personnages. La voici dans un voyage à travers l’univers féminin des grandes sopranos verdiennes ; un récital puisé dans une dizaine d’ouvrages, depuis les « années de galère » jusqu’au triomphe de La Traviata. Autant de rôles et autant de femmes trahies, abandonnées, vengeresses, rouées, malades ou assassinées. Si aucune ne ressemble à l’autre dans son caractère, son expression ou dans sa typologie vocale, toutes ces héroïnes ont en commun un art du chant reposant sur la vocalité et sur l’inimitable sens mélodique de Verdi. On comprendra donc combien un tel récital est un véritable tour de force pour une seule cantatrice passant de la furie d’une Lady Macbeth à la fragile Violetta. Un pari relevé par Olga Mykytenko avec la complicité de son compatriote Kirill Karabits à la tête de l’Orchestre symphonique de Bournemouth. © François Hudry/Qobuz 2020
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Aparté

Hi-Res Livret
Chantal Santon Jeffery et l’Orfeo Orchestra, sous la direction de György Vashegyi, nous convoquent pour un voyage musical au cœur des Lumières françaises. Heure de gloire des sopranos légères, dont la tessiture agile permet tous les éclats et bravoures, c’est à cette période que l’opéra français est à son apogée. En effet, si l’on connaît les fastes de la cour sous Louis XIV, ceux de son successeur, Louis XV, les égalent en beauté et en abondance : le public s’y presse pour se délecter des précieuses et vives vocalises des "demoiselles", véritables étoiles de la représentation. Spécialiste du genre, Chantal Santon Jeffery s’associe au Centre de musique baroque de Versailles pour rendre à ce répertoire toute sa gloire. À travers un récital composé de nombreux inédits, Chantal Santon Jeffery fait montre de toute son expérience et de toute l’étendue de son talent pour redonner vie à un spectacle dont les splendeurs rayonnent encore aujourd’hui, et brille, grâce à elle, de tous ses feux. © Aparté
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Chandos

Hi-Res Livret
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique concertante - Paru le 31 janvier 2020 | Alpha

Hi-Res Livret
Après un premier enregistrement des Variations Diabelli de Beethoven acclamé par la critique ("Diapason d’Or", BBC, The Guardian, Le Monde,...), Filippo Gorini, disciple d’Alfred Brendel et lauréat du Premier Prix et du Prix du public du Concours Beethoven de Bonn en 2015, poursuit une carrière en pleine expansion. Il creuse ici son sillon beethovénien et s'attaque à la périlleuse Sonate n° 29, "Hammerklavier", dont Beethoven lui-même disait qu’elle donnerait du fil à retordre aux générations futures, avant de graver la Sonate n° 32 qui, selon Thomas Mann, représentait l'achèvement de la forme sonate. © Alpha Classics
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Warner Classics

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 31 janvier 2020 | Chandos

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Berlin Classics

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Groupe Analekta, Inc

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | La Musica

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Duos - Paru le 31 janvier 2020 | Mirare

Hi-Res Livret
HI-RES18,49 €
CD13,19 €

Musique de chambre - Paru le 31 janvier 2020 | Resonus Classics

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Signum Records

Hi-Res Livret
HI-RES11,99 €
CD8,49 €

Musique de chambre - Paru le 31 janvier 2020 | Resonus Classics

Hi-Res Livret