Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 20 mars 2020 | SOMM Recordings

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 20 mars 2020 | Centaur Records, Inc.

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 avril 2020 | Passacaille

Hi-Res Livret
Chaque mois apporte son lot d’œuvres inconnues dont l’intérêt est plus ou moins avéré. Ces découvertes nous renseignent mieux que n’importe quel dictionnaire dans notre connaissance d’une époque en profondeur. Certaines œuvres secondaires rehaussent la lumière déjà braquée sur les grands compositeurs de l’histoire de la musique, d’autres réparent au contraire des injustices en mettant le doigt sur la fragilité de la postérité. Célèbre pour ses opéras dans toute l’Europe, le Napolitain Niccolò Jommelli fut aussi apprécié du jeune Mozart qui vit son Armida à Naples, en 1770, avec un grand intérêt. On doit à ce compositeur plus d’une vingtaine d’opéras, des sérénades et des cantates à foison. Son Requiem, composé en 1756 à l’occasion de la mère de son protecteur, fait partie de ces chefs-d’œuvre oubliés avant d’être son œuvre la plus célèbre après sa mort. On en a retrouvé une soixantaine d’exemplaires, manuscrits ou publiés, dans les différentes bibliothèques d’Europe et même aux États-Unis. Son expression doloriste et confiante mêle lyrisme et sérénité. Le présent enregistrement de Peter van Heyghen et de l’ensemble Il Gardellino est basé sur une édition très proche du manuscrit original quant au nombre de chanteurs et à l’instrumentation. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 avril 2020 | BIS

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 3 avril 2020 | OnClassical

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 10 avril 2020 | OnClassical

Hi-Res